Патологическая анатомия / Педиатрия / Патологическая физиология / Оториноларингология / Организация системы здравоохранения / Онкология / Неврология и нейрохирургия / Наследственные, генные болезни / Кожные и венерические болезни / История медицины / Инфекционные заболевания / Иммунология и аллергология / Гематология / Валеология / Интенсивная терапия, анестезиология и реанимация, первая помощь / Гигиена и санэпидконтроль / Кардиология / Ветеринария / Вирусология / Внутренние болезни / Акушерство и гинекология Parasitologie médicale / Anatomie pathologique / Pédiatrie / Physiologie pathologique / Otolaryngologie / Organisation du système de santé / Oncologie / Neurologie et neurochirurgie / Héréditaire, Maladies de la peau et maladies sexuellement transmissibles / Histoire de la médecine / Maladies infectieuses / Maladies infectieuses / Immunologie et Allergologie / Hématologie / Intuition Anesthésiologie et réanimation, premiers secours / Hygiène et contrôles sanitaires / Cardiologie / Vétérinaire / Virologie / Maladies internes / Obstétrique et gynécologie
Accueil
À propos du projet
Nouvelles de la médecine
Aux auteurs
Livres sous licence de médecine
<< à venir Suivant >>

Bien attacher l'enfant à la poitrine. Qu'est ce que c'est


Quand je commence à parler de l'attachement correct et correct de l'enfant au sein, j'entends souvent la phrase suivante: «Que voulez-vous dire? Est-il possible de sucer les seins incorrectement? »Le plus souvent, j'entends cette question venant d'employés d'établissements médicaux. Surtout, cela m'a bouleversé au début de mon travail en tant que consultante en allaitement, quand j'ai entendu cette phrase du personnel médical de l'hôpital ... Attacher à la poitrine est une chose très délicate. Au bout de 20 à 30 minutes après la naissance, le nouveau-né a envie de téter, il commence à chercher le sein, ouvre la bouche, fait des mouvements de tête avec la tête et tente de ramper vers le mamelon. Et à ces moments-là, quand l'activité de succion instinctive de l'enfant n'est gâchée par rien, seuls 30% des enfants prennent leurs seins correctement et tètent de manière productive! Le reste doit être corrigé, aidé, allaité plusieurs fois avant que la tentative puisse être qualifiée de réussie. Dans la plupart des maternités russes, personne ne met un enfant après la phase de relaxation. Personne n'attend que le bébé revienne à lui et montre l'activité de recherche. Immédiatement après la naissance, le cordon ombilical est coupé, la mère montre et est emmené pour "traitement". Au mieux, le bébé verra sa mère dans les 2 heures, et très probablement dans les 6 à 12 heures. Maman dit généralement que le bébé se repose après l’accouchement, maintenant il n’est pas prêt à téter. À ce moment-là, le bébé reçoit généralement 1 à 2 fois de l'eau ou un mélange de mamelons. Cela s'appelle le pré-allaitement et conduit à la formation de l'habitude de sucer non pas le sein mais le mamelon. Les médecins et les infirmières protestent en général et disent, disent-ils, que c'est absurde. Pas grave. Ensuite, il va sucer le sein, ne va nulle part. En venant au département post-partum, je rencontre constamment des enfants pendant 2-3 jours, qui n'essayent pas de téter si elle les a dans la bouche. L'enfant manifeste un comportement de recherche actif, ouvre la bouche, tourne la tête et crie parfois. Quand j'essaie de l'attacher, il ouvre grand la bouche, mais n'essaie pas de commencer à sucer. Il arrive que l’enfant commence immédiatement à pleurer dès que le sein lui est mis dans la bouche. Très souvent, il arrive qu'un enfant cesse d'ouvrir grand la bouche lorsqu'il cherche un comportement. C'est le comportement des enfants qui ont eu l'expérience de sucer des mamelons ou des sucettes. Une telle image «merveilleuse» est souvent observée: une mère est assise au-dessus d'un lit en plastique de la maternité, admire un bébé qui dort paisiblement, suce une tétine qui dit «je t'aime, maman». (Dernièrement, on trouve très souvent de tels mannequins à Moscou). Je demande à ma mère si le bébé tète ses seins, ce à quoi la mère répond qu’elle a essayé de donner plusieurs fois, mais qu’il n’a pas vraiment su ... Le deuxième jour après la naissance ... Habituellement, quand je commence à dire à ma mère que si vous lui donnez périodiquement le biberon Avec le mamelon, le bébé peut refuser le sein, la mère dit: «Oui, il est plus facile de sucer au biberon. Et ici (à la maternité), il y a aussi des trous si gros. »En attendant, ce n’est pas du tout à propos des trous et de la facilité de succion. Le trou peut être fait très petit. Le fait est que lors de la succion des mamelons, le bébé fait des mouvements fondamentalement différents. Il est plus facile de sucer du sein, car aide l'ocytocine réflexe, qui réduit les cellules musculaires lisses autour des lobes de la glande et pousse le lait dans le canal. Le lait est injecté dans la bouche de l’enfant grâce à ce réflexe. Bébé, ayant déjà l'expérience de sucer les mamelons, essaie également de sucer les seins. Il est presque impossible d'extraire le lait du sein si le sucer autant que le mamelon. L'enfant commence à s'énerver, refuse de téter, crie. Maman est fâchée et, pour la calmer, donne à son bébé un biberon ou une sucette, qu'il commence immédiatement à sucer. Ici, il convient de noter que le bébé doit téter pour se débarrasser des sentiments d'inconfort. Le bébé est comme sucer. S'il a l'habitude de sucer le mamelon, il le sucera. S'il a l'habitude d'allaiter, il va la sucer et se calmer avec elle. S'il s'habitue à se calmer avec une sucette, il se calmera avec elle. Il est largement admis que si un enfant reçoit d'abord un sein puis un biberon, il n'abandonnera pas le sein. De nombreuses mères pensent également que si vous ne donnez à votre enfant que de l'eau, du thé ou du jus au biberon, le bébé n'abandonnera pas le sein. En fait, pour que le bébé commence à refuser le sein ou à gâcher son attachement, il n’importe pas du tout de savoir quand et en quelle quantité il tète le mamelon ou la suce. Il y a des enfants qui sont suffisants pour sucer le mamelon 1 à 2 fois pour des problèmes. Il y a des bébés qui commencent «soudainement» à agir au sein en 2-3 mois. Il y a des enfants qui sont contents de sucer tout ce qu'on leur donne, mais commencent à réduire leur gain de poids. L'Organisation mondiale de la santé parle de cette question dans son bulletin sur l'alimentation des enfants au cours de leur première année de vie: «Chez un nouveau-né normal, les réflexes de l'allaitement sont déjà assez forts à la naissance. En effet, la pratique confirme que certains bébés nés à la 32e semaine de grossesse et pesant seulement 1 200 g sont capables de téter efficacement avant même d'apprendre à téter avec des mamelons artificiels, ces difficultés étant expliquées par l'hypoxie et la bradycardie chez les prématurés. Cependant, ces réflexes cruciaux peuvent être faibles, voire totalement absents en cas d'avortement trop précoce ou chez les enfants de poids extrêmement faible à la naissance, ainsi que chez les enfants malades ... ... Cependant, la cause la plus fréquente d'efficacité réduite de ces réflexes est iatrogène: utilisation de sédatifs ou d'analgésiques. drogues pendant l'accouchement, intervention dans le processus d'apprentissage après l'accouchement. Les mouvements instinctifs de l'enfant doivent être fixés dans le comportement correct au cours de la période post-partum. L'utilisation d'autres objets oraux, du mamelon ou des sucettes pendant la période qui suit immédiatement la naissance peut créer une condition pour la survenue d'autres mouvements de la bouche qui sont inacceptables pour l'allaitement. ... Pour que les facteurs de l'allaitement au sein qui réduisent la durée, l'efficacité et la fréquence des tétées soient bien développés, il convient de les éliminer de toutes les manières possibles. Ces facteurs incluent la limitation du temps d'alimentation, l'alimentation programmée, la position inconfortable, l'utilisation d'autres objets oraux, l'obtention d'autres liquides tels que de l'eau, des solutions sucrées, des produits végétaux ou laitiers. »La valeur d'un attachement correct est énorme pour la formation d'une lactation complète de la mère, par exemple. Allaitement prolongé et réussi. Ce n’est qu’avec le bon attachement que l’enfant stimule le sein pour une production de lait adéquate. Seul un attachement approprié peut permettre au bébé de téter le lait autant qu'il en a besoin. Seul l'attachement juste ne cause pas d'inconfort à la mère lors de la tétée, et ce n'est que par l'attachement correct qu'il n'est jamais nécessaire d'interrompre l'alimentation en raison de sensations douloureuses, car ils ne sont tout simplement pas là. À quoi ressemble l'attachement correct de l'enfant au sein?
Un enfant doit saisir le mamelon et l'aréole avec un mouvement énergique de la tête qui soulève le sein, puis l'appliquer au fur et à mesure que le sein descend dans une bouche grande ouverte, avec une langue abaissée mais ne faisant pas saillie sous le sein. Il est nécessaire que cette prise soit complète et suffisamment profonde pour que le mamelon soit dans la bouche du bébé presque au niveau du palais mou, c.-à-d. Le mamelon avec l'aréole devrait en fait remplir toute la bouche du bébé. Une telle prise nécessite une très large ouverture de la bouche et si elle ne fonctionne pas tout de suite, vous pouvez aider l’enfant avec un mamelon sur la lèvre inférieure de l’enfant, ce qui provoquera un mouvement réflexe de la lèvre et une ouverture de la bouche. Souvent, la première réaction d’un enfant sur le sein de sa mère sera son léchage et sa capture. Avec la poignée droite sur la poitrine de l’enfant, on conserve une bouche grande ouverte, sur le côté on voit que la lèvre inférieure est complètement sortie (elle est repoussée par le bord antérieur de la langue située sur la mâchoire inférieure). L’aréole pénètre complètement dans la bouche de l’enfant, si celle-ci est petite. Si l'aréole est grande, sa capture est presque complète, asymétrique. De dessous, l'enfant capture plus les aréoles que les précédentes. L'efficacité de la succion n'est pas déterminée par la création d'une pression négative, mais par le massage rythmique de l'aréole, réalisé par les mouvements de la langue de l'enfant. Un biberon de n'importe quelle forme et de n'importe quelle taille de trou est aspiré par l'enfant ainsi que l'adulte aspire par une paille: en créant une pression négative. La langue ne participe pas à la succion de la bouteille. Il n'y a pas de mouvements de traite de la langue. La langue est généralement située derrière la mâchoire inférieure. Par conséquent, quand un enfant s'habitue à sucer le biberon dans la bouche pénètre dans le sein, il ne sait pas quoi en faire. Dans la version extrême du mauvais attachement du mamelon tombe entre les mâchoires, le bébé tète le sein ainsi qu'un biberon. Si le mamelon est entre les mâchoires, la mère ressent généralement un inconfort important. La gravité de la douleur dépend de l'épaisseur de la peau de l'aréole et de la sensibilité individuelle de la femme. Mais dans tous les cas, très rapidement, le mamelon est blessé et souvent déjà le deuxième jour après l'accouchement, si vous l'attachez incorrectement, des écorchures apparaissent dans les fissures si l'attache n'est pas corrigée. Cette situation est si courante que beaucoup de femmes considèrent la formation de fissures comme un mal inévitable accompagnant l’allaitement au sein. Un très "insidieux" est une version indolore du mauvais attachement. Dans ce cas, le mamelon lui-même tombe derrière la mâchoire et repose sur la langue avec une petite partie de l'aréole. L’enfant le décline également ... Dans ce cas, la mère ne fait pas mal, car mamelon bébé ne mord pas. Bébé reçoit même une certaine quantité de lait. Mais le sein ne reçoit pas une stimulation suffisante et n'est pas bien vidé. Cela conduit progressivement à une diminution de la quantité de lait.
Habituellement, dans ce cas, l'enfant ne prend pas très bien son poids. Ou il y a une diminution progressive du gain. Par exemple, au cours du premier mois, l'enfant a ajouté 900 g, dans le deuxième - 600, dans le troisième - 450. Si en même temps, l'enfant est somatiquement en bonne santé, se nourrit à la demande, ne tète pas autre chose que le sein, il est fort probable qu'il existe une version indolore du mauvais attachement. Si une femme n'a jamais vu comment le bébé devrait téter, si personne ne lui a montré comment bien nourrir le bébé et comment le faire, comment contrôler la qualité de l'attachement pendant la tétée, il est fort probable qu'elle-même attache le bébé pas tout à fait et pas être capable de lui apprendre le comportement correct dans la poitrine. Elle ne sait pas qu’il faut apprendre quelque chose ici ... En ces temps lointains où l’allaitement était courant dans notre société, et pas une exception rare, chaque femme pouvait aider une mère qui commence à se nourrir, à corriger ses erreurs, à montrer les techniques nécessaires. Actuellement, la plupart des femmes n'ont pas la possibilité d'étudier la maternité dans la pratique. Beaucoup lisent divers magazines et livres pour les parents, puis essaient de prendre soin de leur bébé et de le nourrir, en fonction de leurs connaissances théoriques. Malheureusement, l'attachement correct de l'enfant à la poitrine est impossible à apprendre des livres, des magazines et des images. Une formation pratique est requise. Dans les maternités, où naissent la plupart des bébés modernes dans les pays industrialisés, personne n’est engagé dans une telle formation. La grande majorité des agents de santé n’ont pas les connaissances nécessaires. Ce qui est nécessaire au succès de la formation d’une autre femme, c’est d’abord une expérience personnelle positive de l’allaitement. Les infirmières et les sages-femmes, comme la plupart des femmes modernes, n’ont pas cette expérience. Le mauvais attachement, étant répandu, ne cause aucune inquiétude au personnel médical. Les femmes ne reçoivent que des recommandations de routine pour la guérison des éraflures ou des fissures, le cas échéant. Si le bébé et la mère ont un attachement incorrect et indolore et le manque de lait associé, le problème est résolu par la nomination d'un supplément et aboutit à une transition rapide vers une alimentation artificielle, car Le supplément est donné à partir du biberon avec le mamelon, et le rejet du sein rejoint le problème de la mauvaise fixation. Que faire à la femme, mettre le bébé au sein?
Essayez de toujours trouver quelqu'un qui sait comment allaiter. S'il n'est pas possible de trouver un consultant en allaitement (en Europe, en Amérique du Nord, l'Australie n'est pas un problème), que ce soit la mère qui ne nourrit pas le premier enfant, surveille la qualité de l'attachement, nourrit pendant longtemps, n'utilise pas de tétons ni de sucettes, n'a jamais pas de problèmes avec les mamelons (abrasions, fissures). Observez comment elle nourrit son bébé et comment son bébé tète. Cela pourrait être votre colocataire. Si vous éprouvez des sensations désagréables ou douloureuses tout en tétant un bébé et que le personnel médical ne peut rien corriger avec leurs manipulations, essayez de trouver une mère qui ne soit pas gênée pendant l'allaitement et vérifiez avec elle. Malheureusement, cela n’aide pas toujours, car La taille des mamelons, la forme de la poitrine, la taille de la bouche du bébé sont très différentes. La meilleure option pour une mère est quand une femme ayant beaucoup d'expérience pratique et capable de distinguer différents types d'attachement avec différentes formes de mamelon lui apprend à appliquer. Par exemple, lorsque vous examinez pour la première fois deux voisins infirmiers dans le service, surtout à une certaine distance, il peut sembler qu’une mère se porte bien et que l’autre n’est pas très profonde. Mais à y regarder de plus près, il s’avère que la poignée de la première mère s’avère insuffisante. Même si cela n’a pas fait mal à la mère, l’enfant lèche le mamelon et la bouche n’est pas assez grande ouverte. Le bébé devra se recycler et sa mère devra surveiller la qualité de l'attachement. Dans un autre cas, il s'avère que, même si le bébé a une très petite bouche et que la mère a un gros mamelon, le bébé tire très bien la langue, le positionne correctement et décante parfaitement le sein. Lorsque vous appliquez un enfant, essayez de suivre les recommandations générales: Mettez le sein sur l'enfant UNIQUEMENT DANS UNE GRANDE BOUCHE OUVERTE! N'essayez pas de pousser le mamelon dans la bouche entrouverte. Il est fort probable que l'enfant serre sa mâchoire ou ne l'emmène pas assez profondément. Essayez d'agir vite, parce que grande ouverte enfant tient sa bouche une seconde ou deux. Si vous n'avez pas le temps, attendez la prochaine fois. Aidez votre bébé à ouvrir la bouche en passant son mamelon sur l'éponge inférieure plusieurs fois de suite. Soyez patient. Très souvent, j'observe les actions de cette mère: la mère prend le bébé, essaie de l'attacher, l'enfant montre un comportement de recherche active, tourne la tête. Maman dit: "Il ne veut pas!" C'est-à-dire que Maman perçoit le comportement instinctif de l'enfant dans le but de trouver un mamelon comme réponse négative d'un adulte! Ou, par exemple, cela arrive très souvent quand une mère touche l'éponge inférieure d'un enfant avec un mamelon et qu'elle serre sa bouche. Maman dit de nouveau immédiatement que le bébé ne veut pas sucer. Entre-temps, si elle avait continué l'offre, le bébé aurait ouvert la bouche. Après tout, l'enfant ne comprend toujours pas ce qu'il veut de lui. Il ne sait pas ce qu'on attend de lui pour ouvrir la bouche. Pour la plupart des enfants, il faut au moins deux semaines pour former une habitude stable de prise correcte du mamelon en réponse à la suggestion de ma mère! Très souvent, en capturant le sein correctement, le bébé glisse sur le bout du mamelon pendant la tétée et commence à mordre. Maman a des sentiments douloureux, mais elle les tolère. La succion douloureuse est inacceptable! Le bébé ne sait pas qu'il tète mal! Il faut lui apprendre à bien sucer. Si le bébé commence à ramper sur le bout du mamelon, le sein doit être ramassé correctement (en ouvrant la mâchoire du bébé, en enfonçant rapidement le bout du doigt dans le coin de la bouche) et en l'appliquant de nouveau. Habituellement, le bébé glisse sur le bout du mamelon s'il ne touche pas le nez du sein pendant la tétée. Dans la plupart des maternités, il est recommandé de tenir le sein au-dessus du nez avec le doigt pour mieux respirer. Mais l'enfant sent la poitrine! Il devrait toucher le sein avec le nez pendant la succion. Cette position doit être maintenue pendant toute la période de tétée et à tout âge du bébé. Si le nouveau-né ne touche pas l'extrémité du sein, il ne sent pas qu'il est déjà sur place et peut effectuer des mouvements de recherche avec un mamelon dans la bouche! Sa mère dit immédiatement que le bébé ne veut pas téter. Le nez du bébé est disposé de telle sorte qu’une extrémité fasse un «trou» dans la poitrine et respire par de petites fentes triangulaires ou oblongues au niveau des ailes du nez. Par conséquent, il n'est pas nécessaire de tenir la poitrine avec un doigt sur le nez. Outre le fait que cette manœuvre gâte l'attachement, elle contribue également à l'apparition de lactostase dans les lobes supérieurs de la glande, car Maman appuie sur les conduits avec son doigt et empêche le lait de s'écouler. Le bébé ne devrait pas être autorisé à retirer le mamelon ou à le passer entre les mâchoires. Il est nécessaire de tenir la tête lorsque vous essayez de retirer le mamelon. Et prenez le sein si le bébé commence à «jouer», causant des douleurs à la mère. Ребенку более старшего возраста нельзя позволять поворачивать голову с соском во рту, если ему хочется посмотреть на какой-то предмет. Малыш должен следить за интересующим предметом только глазами. Или должен отпустить грудь и повернуть голову, если это ему так необходимо. Отдельно хочу отметить «неудобные» формы соска — плоские соски, втянутые, длинные, толстые. Любой новорожденный, способный сосать, может приспособиться к любой форме соска своей матери. Мама, имеющая сосок «нетрадиционной» формы должна проявить больше терпения и настойчивости в обучении ребенка правильно сосать. И она должна постараться, чтобы ее малыш никогда не получал в рот других «оральных объектов», т.к. они в любом случае покажутся ему более удобными для сосания, чем материнская грудь. Для мамы с плоскими и втянутыми сосками очень важен момент втягивания ребенком груди в рот. Если малышу в рот попадает бутылка пустышка или соска, он перестает делать втягивающее движение. Соска и пустышка и так вытянуты, их не надо втягивать дополнительно. Поэтому, когда малышу в рот попадает мамин плоский сосок, он просто открывает рот и ждет, не пытается его втянуть. Маме с плоскими или втянутыми сосками надо постараться не допустить попадания в рот ребенку других объектов для сосания. При необходимости давать докорм или свое сцеженное молоко можно из ложечки, шприца или пипетки. Если у мамы длинные и (или) большие соски, ей очень важно вкладывать их в рот как можно глубже, пронося собственно сосок мимо челюстей. В случае с длинным соском ребенок очень часто смыкает челюсти на соске или сразу за соском. Ареола в рот практически не попадает, малыш ее не сцеживает, получается, что он просто лижет сосок. Молоко он сцедить так не может, грудь не опорожняется и не стимулируется. Начинается нехватка молока. Большой сосок невозможно вложить в недостаточно открытый ротик. Малыш, пососав соску или пустышку, перестает широко открывать рот, т.к. для сосания этих предметов совершенно не нужно открывать рот широко. Ребенок с самым маленьким ротиком может сосать грудь своей мамы с самым большим или длинным, или любым другим «неудобным», с нашей точки зрения, соском. Надо только правильно вложить грудь в рот, проявить терпение и настойчивость. Всего-навсего. Обучая ребенка правильно сосать, мама обеспечивает ему в будущем полноценное, идеально подходящее питание, а себе — продолжительную стабильную лактацию. Педиатр и консультант по грудному вскармливанию, Лилия Казакова.
<< à venir Suivant >>
= Aller au contenu du tutoriel =

Правильное прикладывание ребенка к груди. Что это такое?

  1. Так значит, если я добьюсь правильного прикладывания моего ребенка к груди, у меня никогда не будет воспаления сосков?
    Почти никогда, но есть одно заболевание - грибковая инфекция, называемая молочницей (candida albicans), - которое может наступить, особенно после лечения антибиотиками. Женщины, заболевшие молочницей, испытывают жгучую боль в груди, которая остается после кормления. Кожа при этом может иметь красноватый оттенок, блестеть и шелушиться. У ребенка могут быть (но не всегда) белые пятна во рту или
  2. Кормить по требованию ребенка. Что это такое?
    Часто можно слышать от кормящей мамы: «Я кормлю по требованию, мой малыш требует грудь каждые 3,5 часа». Или: «Я всегда кормила по требованию. В год у нас было уже 1 кормление вечером, и мой ребенок спокойно отказался от груди». Прежде чем говорить о требовании ребенка надо выяснить, что имеется в виду у современных женщин, когда они говорят — «я кормлю грудью». Современные мамы считают
  3. Ешё немного о правильном прикладывании малыша к груди.
    Последнее время все больше женщин стремятся кормить детей грудным молоком, с каждым годом все больше появляется новой информации, которая позволяет кормить детей дольше. В этой статье мы поговорим о том, как правильно приложить ребенка к груди, ведь правильное прикладывание это одна из составляющих, которая обеспечивает приятное и длительное кормление детей грудным молоком. Именно правильное
  4. Первый принцип грудного вскармливания: правильное прикладывание к груди
    Когда мы поймем первый принцип “правильного прикладывания к груди”, мы сможем помочь успешно начать грудное вскармливание, а также сможем предотвратить наиболее распространенные трудности, благодаря чему вскармливание грудью в дальнейшем будет проходить успешно. Правильное расположение ребенка приводит к правильному прикладыванию Почему правильное прикладывание к груди не всегда получается у
  5. Длительность прикладывания ребенка к груди
    При естественном грудном вскармливании длительность прикладывания малыша к груди может варьироваться от нескольких секунд до часа в зависимости от задачи, которая стоит перед ребенком в тот или иной момент. ^ Короткие прикладывания связаны с чувством жажды (грудное молоко примерно на 90 % состоит из воды), необходимостью добыть энергию, потребностью обеспечить нормальную работу нервной системы
  6. Помощь матери в прикладывании ребенка к груди
    Если вы хотите помочь матери, вы должны посмотреть, как она кормит ребёнка, и решить, правильно она это делает или нет (см. рисунки б и 7). {foto12} Рисунок 7. Ребёнок сосёт в правильном положении. Признаки, определяющие правильное положение ребёнка при кормлении - Ребёнок всем корпусом повёрнут к матери и прижат к ней. - Лицо ребёнка находится близко от груди. - Подбородок ребёнка прикасается к
  7. Как правильно приложить ребенка к груди?
    Следите за тем, чтобы ребенок был правильно приложен к груди: • Голова и тело Вашего ребенка должны находиться на одной прямой линии, т.к. ребенок не может легко сосать грудь или глотать, если его голова повернута в сторону или он держит перед собой руку. • Лицо ребенка должно быть обращено к вашей груди, а носик должен быть расположен на уровне Вашего соска. • Прикосновение соска к губам ребенка
  8. Валеология: что это такое?
    Валеология - это наука и сфера человеческой деятельности, изучающая возможность наилучшей адаптации человека к условиям окружающей среды, путем ведения здорового образа жизни. ХХI век ставит перед нами много проблем, среди которых самой актуальной на сегодняшний день является проблема сохранения здоровья. Исследованиями отечественных и зарубежных ученых давно установлено, что здоровье
  9. Истошный вопль ишака... «Октава». Что это такое?
    Это название специального упражнения, направленного на пробуждение той скрытой силы, которая есть в каждом от природы, и которая будет Вас вести к выздоровлению. В чем суть упражнения?.. За двадцать лет работы я много раз объяснял “Октаву”, но ни разу не был удовлетворен тем, как это получалось. Почему? Потому что только безумный возьмется объяснять, что такое счастье, что такое нежность, что
  10. Что такое интубация? Как правильно использовать анафилактический набор. Промывание желудка
    Что такое интубация? Интубация трахеи является наиболее эффективным способом помощи при дыхательных расстройствах. На догоспитальном этапе наиболее целесообразна интубация через рот под контролем зрения с помощью прямой ларингоскопии. Для этого необходимы: ларингоскоп с прямыми и изогнутыми клинками различных размеров и автономным питанием осветительной системы, распылитель местноанестезирующих
  11. БЕСЕДА ПЯТАЯ. ТРЕТИЙ ГЛАЗ — ЧТО ЭТО ТАКОЕ?
    БЕСЕДА ПЯТАЯ. ТРЕТИЙ ГЛАЗ — ЧТО ЭТО
  12. Правильное прикладывание
    Секреция грудного молока находится в прямой зависимости от потребностей ребенка: чем чаще он ест и чем больше съедает, тем больше молока вырабатывают молочные железы. Поэтому педиатры советуют давать одну грудь в одно кормление. В следующее — другую. Тогда в ней будет накапливаться достаточно молока. Правильное прикладывание защищает соски от травм, а эффект качественного опорожнения молочной
Portail médical "MedguideBook" © 2014-2016
info@medicine-guidebook.com