Патологическая анатомия / Педиатрия / Патологическая физиология / Оториноларингология / Организация системы здравоохранения / Онкология / Неврология и нейрохирургия / Наследственные, генные болезни / Кожные и венерические болезни / История медицины / Инфекционные заболевания / Иммунология и аллергология / Гематология / Валеология / Интенсивная терапия, анестезиология и реанимация, первая помощь / Гигиена и санэпидконтроль / Кардиология / Ветеринария / Вирусология / Внутренние болезни / Акушерство и гинекология Parasitologie médicale / Anatomie pathologique / Pédiatrie / Physiologie pathologique / Oto - rhino - laryngologie / Organisation du système de santé / Oncologie / Neurologie et neurochirurgie / Héréditaire, Maladies de la peau et maladies sexuellement transmissibles / Histoire de la médecine / Maladies infectieuses / Immunologie et Allergologie / Hématologie / Intuition Anesthésiologie et réanimation, Premiers secours / Hygiène sanitaire et contrôle épidémiologique / Cardiologie / Vétérinaire / Virologie / Maladies internes / Obstétrique et gynécologie
Accueil
À propos du projet
Nouvelles de la médecine
Aux auteurs
Livres sous licence de médecine
<< à venir Suivant >>

Vos questions sur l'allaitement et la garde d'enfants et leurs réponses


Après la naissance, beaucoup de lait vient et, autant que je sache, un nouveau-né a besoin de très peu. Vaut-il la peine juste après la livraison? En règle générale, une grande quantité de lait vient le troisième ou le cinquième jour après la naissance? Les deux premiers jours, la poitrine produit du colostrum et n'est généralement pas pleine. Lorsqu'ils restent ensemble, lorsqu'une mère peut nourrir son bébé non pas selon un régime strict, mais à la demande, le lait suit le rythme du «flux de la demande». Cela signifie qu'il y a autant de lait que le bébé a besoin. Si ce rythme a commencé à être mis au point dès le premier jour de la vie des miettes, l’arrivée active de lait n’est pas dangereuse. Dans cette situation, un pompage régulier n'est pas nécessaire. Lorsque le lait entre et que vous ressentez une poitrine douloureuse, vous pouvez l'exprimer pendant deux jours avant de vous sentir soulagé, mais pas plus de trois fois par jour. En règle générale, après deux jours, la gêne disparaît et le flux de lait est normalisé. La nécessité de pomper régulièrement 5 à 6 fois par jour apparaît s'il n'y a pas de séjour commun à la maternité et que le bébé est amené selon le calendrier prévu ou que, pour une raison quelconque, il n'est pas amené du tout. Dois-je décanter si je nourris mon bébé non pas selon le régime, mais sur demande? Et si le lait ne brûle pas dans la poitrine, sinon pour l'exprimer? Si vous nourrissez le bébé à la demande, il n'est pas nécessaire de tirer le lait après chaque repas. Pendant l'allaitement normal, le pompage ne prend que du temps à la mère, qu'il serait préférable de consacrer au bébé ou aux tâches ménagères. La vidange est nécessaire en cas de problèmes: prise du sein, traitement de la lactostase ou de la mammite, séparation forcée de la mère et de l'enfant, conservation du lait, traitement des gerçures du mamelon, etc. Le besoin d'allaitement est déterminé par un consultant en allaitement, car un pompage supplémentaire régulier entraîne une réduction de la quantité de lait et un arrêt de la lactation. Mais l'opinion selon laquelle le lait peut brûler dans le sein, s'il n'est pas décanté, appartient aux préjugés et n'a aucun rapport avec la vie. Étant dans la glande mammaire, le lait ne peut pas se gâter. Par conséquent, si une femme ne décante pas, son lait reste toujours plein. La mère et la belle-mère prétendent que je dois exprimer le lait jusqu'au bout. Est-ce vrai? Il est impossible de drainer le lait «jusqu'au bout» - il est émis par le sein en un flux continu. Même quand ils ont cessé de battre les ruisseaux, il continue de couler dans une goutte. De plus, un pompage régulier n'est pas nécessaire. Elles entraînent des blessures au sein, prennent beaucoup de temps pour une femme et font de l’alimentation un fardeau. Pour que l'alimentation soit réussie, il est nécessaire d'abandonner le pompage et d'établir une alimentation fréquente de l'enfant au moins 12 fois par jour. À quelle fréquence faut-il peser un bébé? Pour s'assurer que le bébé a suffisamment de lait maternel, vous pouvez le peser tous les mois ou deux fois par mois. Si quelque chose vous gêne, faites-le ensuite une fois par semaine. Un enfant en bonne santé dont la nutrition est adéquate chaque semaine ajoute entre 120 et 500 grammes. Des pesées de contrôle fréquentes effectuées une fois par jour, voire plusieurs fois par jour, ne fournissent pas d’informations objectives sur l’utilité de la nourriture du nourrisson, elles irritent simplement la mère et l’enfant, ce qui fait que la mère diminue l’allaitement et que le nourrisson cesse de prendre du poids. On m'a conseillé d'allaiter les deux seins en même temps, mais je ne sais pas combien de temps le bébé devrait téter un sein et quand lui offrir le second? Vous ne devriez pas passer au deuxième sein avant qu'il ne suce le premier. Le lait maternel est hétérogène: il se divise en lait précoce que l'enfant reçoit au début de l'allaitement, puis en lait qu'il reçoit à la fin. Le lait précoce est plus liquide et sucré, et plus tard - plus dense et plus satisfaisant. Ainsi, au début de l’alimentation, l’enfant boit et, à la fin, mange. Si vous vous dépêchez d'offrir un deuxième sein à votre bébé, il ne recevra pas de lait en retard riche en matières grasses. En conséquence, il peut avoir des problèmes de digestion: déficit en lactase, selles mousseuses, etc. Une longue tétée d’un sein (30 minutes à 1 heure) assurera le fonctionnement complet des intestins. Par conséquent, il est préférable d'alterner l'alimentation des seins gauche et droit après 1 à 3 heures. Par exemple, si le bébé tétait le sein droit pendant une heure, s’endormait pendant 30 minutes et, s’étant réveillé, avait demandé le sein, il pourrait alors se voir proposer le sein gauche. Et si le bébé tétait le sein droit pendant 15 minutes, puis dormait 30 minutes et demandait à nouveau le sein, celui-ci devait être appliqué sur le même sein. J'allaite exclusivement mon nouveau-né. Dois-je nourrir ou nourrir un bébé? Le lait maternel est un aliment et une boisson équilibrés pour les bébés. Cela satisfait complètement tous les besoins vitaux de l'enfant. Avec un allaitement bien organisé, comprenant l'attachement approprié, une alimentation fréquente et prolongée de l'enfant et un sommeil articulaire, le bébé n'a pas besoin de nutrition supplémentaire pendant jusqu'à 6 mois de sa vie. Afin de maintenir l'allaitement au sein et la santé de votre enfant, vous devez arrêter complètement de nourrir votre bébé non seulement avec de l'eau, mais également avec des thés divers, de l'eau d'aneth, etc. Auparavant, les pédiatres conseillaient de nourrir le bébé avec de l'eau, car ils ne considéraient que le lait, et avaient peur de la déshydratation de son corps. Ces craintes sont sans fondement. Le lait maternel contient de 87 à 90% d’eau. Par conséquent, si l’allaitement est complet et fréquent, les besoins en liquides du bébé sont pleinement satisfaits. De nombreuses études montrent que même dans les climats chauds, le lait maternel satisfait pleinement les besoins en liquides du bébé. De plus, les centres de soif et de satiété dans le cerveau d'un nouveau-né sont presque les mêmes et ces besoins sont satisfaits simultanément. Lorsque nous nourrissons avec de l'eau, nous trichons le bébé, ce qui crée une fausse sensation de satiété, ce qui entraîne une succion lente et une diminution du besoin de lait maternel. Lorsqu'elles nourrissent un bébé, les mères perdent leur lait et cessent d'allaiter avant 3 à 6 mois. Beaucoup de mères et de pédiatres disent que le bébé ne peut pas être tenu au sein plus de 10 minutes, car une tétée prolongée entraîne des fissures. Mais par d'autres mères, j'ai entendu dire que leurs enfants avaient sucé leurs seins pendant une heure, mais il n'y avait pas de fissures. Pourquoi les fissures apparaissent-elles vraiment? L’apparition de fissures dans les mamelons est due à la justesse de l’attachement et non à la durée de succion du sein. Si vous placez correctement votre bébé dans la poitrine et le nourrissez dans une position confortable, aucune fissure ne se produira. Des consultants en lactation vous aideront à apprendre comment bien attacher. Si vous êtes sûr que le bébé tète correctement, il peut rester au sein pendant un temps arbitrairement long: vous devez arrêter de nourrir le bébé lorsque celui-ci lâche le sein. Une autre cause de blessures aux mamelons est le lavage régulier du sein avant et après chaque repas. Si maman lave ses seins avec du savon et la traite même avec de la peinture verte, elle peut avoir des fissures, même si elle est correctement attachée à ses seins. Des lavages fréquents et des traitements à base d’alcool détruisent la couche protectrice de la peau du mamelon et de l’aréole, qui est produite par des glandes spéciales situées autour du mamelon. Ce lubrifiant protecteur est nécessaire pour éviter la perte d'humidité. En outre, il possède des propriétés bactéricides et inhibe la croissance des micro-organismes pathogènes. C’est cette couche protectrice qui empêche l’apparition de blessures au mamelon. J'attends la naissance d'un deuxième enfant. Je ne pouvais pas nourrir mon premier enfant. J'aimerais nourrir au moins le deuxième enfant avec du lait maternel. S'il vous plaît dites-nous ce que vous devez faire? Pour qu'une femme puisse allaiter son bébé, il est nécessaire de suivre un certain nombre de règles simples. Ce sont des règles physiologiquement rationnelles, dont de nombreuses études de l'Organisation mondiale de la santé, de la Ligue internationale de laiterie, ainsi que de nombreux autres chercheurs indépendants ont prouvé l'opportunité. Voici les règles. Allaitement précoce Le nouveau bébé doit être attaché pour la première fois au sein de sa mère au cours de la première heure de sa vie. C’est la première application, réalisée en termes physiologiques, qui permet au bébé de prendre une habitude stable pour bien capturer le sein. En outre, lorsque vous attachez pour la première fois, le bébé reçoit les premières gouttes de colostrum, à savoir 2 ml. Néanmoins, même cette quantité de colostrum joue un rôle important dans la formation de l’immunité et dans la réduction de l’incidence des nouveau-nés, constitue un élément important pour stimuler la lactation et en assurer le succès et la durée. L’exclusion de Dobrudny avant l’allaitement maternel a appelé la première alimentation d’un nouveau-né non pas du sein de la mère, mais du biberon. Si l’enfant a été enlevé à la mère et qu’il a reçu pour la première fois non pas le sein de la mère, mais le mamelon, le danger que la mère arrête d’allaiter ou ne commence pas l’allaitement augmente considérablement. L'allaitement est très dangereux pour les raisons suivantes: · l'enfant ne reçoit pas de colostrum - l'aliment le plus précoce et le plus apaisant; · Si le bébé commence à être nourri non pas au sein, mais au biberon, il pourrait avoir une confusion au niveau des mamelons et il ne sera pas en mesure de prendre facilement et avec succès le sein de la mère. Grâce aux recherches de l'OMS, il a été établi que même un ou deux pré-allaitements suffisent pour que l'allaitement échoue. Prise en charge conjointe de la mère et de l’enfant Immédiatement après le transfert de la mère et de l’enfant de la salle d’accouchement au service de soins post-partum, ils doivent bénéficier d’un séjour commun dans le service mère-enfant où le lit du bébé est placé directement à côté du lit de la mère. La mère a la possibilité de communiquer avec l'enfant dès le début. Elle peut être dans le même lit avec lui, dormir avec lui, allaiter, le laver si nécessaire, la prendre dans ses bras quand elle le souhaite. À partir du moment où les mères et les nouveau-nés entrent dans la salle des soins partagés, le processus de leur adaptation et de leur formation mutuelles en matière d'allaitement commence. Allaitement exclusif au cours des premiers jours de la vie d’un enfant: il est très important que l’aliment ne soit pas nourri et que l’alimentation ne soit pas nourrie dans les premiers jours qui suivent la naissance. Le colostrum est la nutrition la plus précieuse pour les nouveau-nés et correspond parfaitement à leurs besoins spécifiques. Le colostrum contient peu de liquide, ce qui protège les reins nouvellement développés du nouveau-né contre le stress insupportable. Le bébé ne peut toujours pas faire face à de grandes quantités de liquide sans éprouver de stress. Avec une petite quantité de colostrum contient extrêmement nombreux nutriments et facteurs immunitaires. Leur densité dans le colostrum est plusieurs fois supérieure à celle du lait mature. Le niveau de facteurs de protection du colostrum est si élevé qu'il peut être considéré non seulement comme un produit alimentaire, mais également comme un médicament. Les facteurs immunitaires du colostrum aident le système digestif du bébé à se préparer au processus de nutrition. Ils recouvrent la surface immature de l'intestin, le protégeant ainsi des bactéries, virus, parasites et autres facteurs pathogènes. Le colostrum, comme le lait successif, agit comme un activateur du développement du bébé. Par conséquent, l'introduction de substituts du lait maternel chez le nouveau-né peut être considérée comme une ingérence flagrante dans le fonctionnement de son corps. Une alimentation supplémentaire du nouveau-né dans les premiers jours de la vie n’est possible que si le bébé est né par césarienne et que le processus de production de lait de la mère est perturbé.
Attachement adéquat au sein Si l'enfant capture et tète correctement le sein de la mère, il peut alors téter indéfiniment sans causer de problèmes à la mère. L’attachement approprié au sein sauve une femme des fissures et des abrasions du mamelon, de la lactostase, c.-à-d. obstruction des canaux lactifères et mastite. Il est donc très important d'apprendre à bien attacher le bébé au sein et à le suivre. Si le bébé a capturé le sein de manière incorrecte ou a changé de position pendant l'allaitement, il est nécessaire de retirer le sein et de l'inviter à le capturer à nouveau. Lorsqu'il est correctement attaché: · le fait de nourrir l'enfant ne provoque pas de douleur, la douleur ne peut survenir qu'au moment de la prise du sein par l'enfant; · Les mamelons, les mammites et autres problèmes ne sont pas blessés; · Le bébé tète suffisamment de lait; · La durée de l'alimentation n'a pas d'importance. En cas d'application incorrecte: · lors de l'alimentation d'un enfant, des sensations douloureuses apparaissent; · Des dommages aux mamelons, à la mammite, à la lactostase et à d'autres problèmes surviennent; · Il est nécessaire de limiter le temps d'alimentation. · Le bébé tète peu de lait et ne mange pas assez. Il est très important que, lors de l’alimentation, la mère adopte une position confortable et donne une position confortable à l’enfant. Une posture confortable pendant la tétée assure un bon écoulement du lait du sein et prévient la lactostase. Alimentation à la demande La fréquence d'alimentation doit être régulée par l'enfant. Toute anxiété, pleurs ou comportement exploratoire de l'enfant lorsqu'il tourne la tête et attrape des objets proches avec la bouche exprime la nécessité de se fixer à la poitrine. Le bébé des premiers mois de la vie devrait être appliqué sur la poitrine pour quelque raison que ce soit, ce qui lui donnerait la possibilité de se sucer la poitrine quand il le voudra et combien il voudra. Cela est nécessaire non seulement pour la satisfaction de l'enfant, mais également pour son confort psychoémotionnel. Pour un confort psychologique, le bébé peut être appliqué sur la poitrine jusqu'à 4 fois par heure. Au total, les premiers mois de la vie du bébé au cours de la journée sont de 12 à 20 tétées. N'ayez pas peur qu'avec des coutures fréquentes, le bébé bouge. Le tractus gastro-intestinal de l'enfant n'est pas adapté à une alimentation à l'heure, mais à une alimentation continue! Les intestins du nourrisson sont adaptés à l'assimilation du lait maternel en quantité illimitée. Au début de la vie d’un enfant, ses propres enzymes sont peu actives, mais l’approvisionnement constant en substances actives du lait maternel stimule l’activité de ses enzymes. En outre, le lait maternel contient des enzymes qui aident votre propre absorption. Ainsi, le lait maternel est un aliment unique qui aide à s'absorber. C'est pourquoi il est absorbé beaucoup mieux que n'importe quel super-mélange. La mère devrait offrir au bébé lui-même un sein pour une raison quelconque. Elle devrait être dérangée si l'enfant n'a pas été attaché au sein pendant une longue période. Durée de l'allaitement Si le bébé est plein, il cesse de téter et libère lui-même le sein. Il n'est pas nécessaire d'interrompre l'alimentation au bout d'un certain temps ni d'ôter le sein de l'enfant. Différents enfants restent au sein pendant une durée différente. La plupart d'entre eux sont saturés en 20 à 40 minutes et certains bébés peuvent téter une heure ou plus. La durée de succion est déterminée par la sensation de saturation de l'enfant. Des études récentes ont montré que les «suceurs paresseux» consomment autant de lait que les «actifs». Si le suceur paresseux prend le sein prématurément, il ne recevra pas la quantité de lait dont il a besoin pour une croissance normale. Par conséquent, la mère devrait donner à l'enfant l'occasion de décider quand arrêter de se nourrir. Les moments où l'enfant dort au sein et le tète lentement sont particulièrement précieux: c'est à ce moment-là qu'il est complètement saturé. La mère devrait s’inquiéter si le bébé tète seulement 5 à 10 minutes et ne veut pas dormir sous le sein. Alimentation de nuit et sommeil commun L'alimentation de nuit est nécessaire au maintien d'une lactation complète et à long terme. Le fait de sucer le sein entre 3 et 8 heures du matin stimule la production de lait en quantité suffisante pour une alimentation quotidienne ultérieure. Pour un meilleur développement, l'enfant doit nécessairement recevoir du lait de jour et de nuit. Le rêve commun de la mère et de l'enfant facilite l'alimentation de nuit et permet à maman de mieux se reposer. Pour un enfant qui dort à proximité, vous n'avez pas besoin de vous lever et dormir avec lui est beaucoup plus calme et plus long. Par conséquent, le sommeil de la mère devient plus complet en profondeur et en durée. L’opinion selon laquelle la mère peut s’appuyer et «pencher» le bébé est déraisonnable. Une femme ne peut nuire à un nouveau-né que si elle est intoxiquée ou a pris un somnifère. Le risque de "mort subite" est beaucoup plus élevé chez les enfants qui dorment séparément de leur mère. De plus, l'alimentation nocturne jusqu'à 6 mois protège les femmes de la prochaine grossesse dans 96% des cas. Si une femme se préoccupe de la vie et de la santé de son enfant, quand il dort séparément, cela signifie qu'elle est devenue une vraie mère. Élimination de l'alimentation du nourrisson Le lait maternel est un aliment et une boisson équilibrés pour les bébés. Cela satisfait complètement tous les besoins vitaux de l'enfant. Avec un allaitement bien organisé, comprenant l'attachement correct, une alimentation fréquente et prolongée de l'enfant, un sommeil commun et une alimentation de nuit, le bébé n'a pas besoin de nutrition supplémentaire. Un nourrisson n'a pas besoin de nutrition supplémentaire jusqu'à l'âge de 6 mois. Élimination de l'alimentation des enfants Pour préserver l'allaitement au sein et préserver la santé de l'enfant, les mères devraient abandonner complètement l'alimentation des enfants, non seulement avec de l'eau, mais également avec divers thés, eau d'aneth, etc. Auparavant, les pédiatres conseillaient de nourrir l'enfant avec de l'eau car ils considéraient que le lait maternel était uniquement un aliment et craignaient la déshydratation de son corps. Ces craintes sont sans fondement. Le lait maternel contient de 87 à 90% d’eau. Par conséquent, si l’allaitement est complet et fréquent, les besoins en liquides du bébé sont pleinement satisfaits. De nombreuses études ont montré que même dans les climats chauds, le lait maternel répond pleinement aux besoins en liquides du bébé. De plus, les centres de soif et de satiété dans le cerveau d'un nouveau-né coïncident pratiquement et sont satisfaits simultanément. При допаивании водой мы обманываем малыша, создавая у него ложное чувство сытости. Это приводит к вялому сосанию и уменьшению потребности в грудном молоке. При допаивании ребенка матери теряют молоко и прекращают кормить грудью к 3-6 месяцам. Опасность использования сосок и пустышек Грудь и соску или пустышку дети сосут по-разному. Ребенок, которого покормили из бутылочки, будет неправильно брать материнскую грудь и поэтому после бутылочного кормления у мамы могут возникнуть проблемы. Многочисленные примеры доказывают, что порой, даже одного кормления из бутылочки достаточно, чтобы ребенок отказался от груди и возникла масса осложнений с дальнейшим грудным вскармливанием. Не менее опасным является использование пустышки. Ребенок, получающий пустышку, реже прикладывается к груди. В результате он недополучает материнского молока и хуже набирает в весе. При использовании пустышки у детей тоже возникает «путаница сосков» и они чаще отказываются от груди. Если женщина действительно хочет выкормить ребенка грудью, то среди предметов ухода за малышом не должно быть бутылочки с соской и пустышки. Кормление из обеих грудей Не следует перекладывать ребенка ко второй груди раньше, чем он высосет первую. Молоко в материнской груди неоднородно. Оно делится на ранее молоко, которое ребенок получает вначале кормления, и позднее молоко, которое ребенок получает в конце кормления. Ранее молоко более жидкое и сладкое, а позднее — более густое и сытное. Таким образом, вначале кормления ребенок пьет, а в конце кормления — ест. Если мать поторопиться предложить малышу вторую грудь, то он не дополучит позднего молока, богатого жирами. В результате у него могут возникнуть проблемы с пищеварением: лактозная недостаточность, пенистый стул и т.д. Продолжительное сосание одной груди, около 30 минут — 1 часа, обеспечит полноценную работу кишечника. Кормление из обеих грудей может потребоваться ребенку после 3 месяцев. Мытье груди При мытье груди, особенно с мылом, с кожи соска и околососкового пространства удаляется защитный слой жиров, который содержит защитные факторы, предотвращающие проникновение в кожу груди болезнетворных микробов. Частое мытье сосков с мылом сушит кожу и приводит к образованию ссадин, трещин и мастита. Поэтому не следует мыть грудь перед каждым кормлением. Достаточно мыть грудь ежедневно или один раз в 3 дня при приеме обычного гигиенического душа. Сцеживание Если мать кормит ребенка по требованию, то нет необходимости в сцеживании молока после каждого кормления. При нормальной лактации сцеживание препятствует естественному вскармливанию, поскольку оно отнимает время, которое лучше посвятить ребенку или домашним делам, и доставляет неудобства. Сцеживание бывает необходимо при проблемах: при нагрубании груди, лечении лактостаза или мастита, при недостатке молока для увеличения его выработки, в случае вынужденного разлучения матери и ребенка, чтобы сохранить молоко, при лечении трещин сосков и т.д. Необходимость в сцеживании определяет консультант по грудному вскармливанию. Регулярное дополнительное сцеживание приводит к сокращению количества молока и прекращению лактации. Взвешивание ребенка Чтобы убедиться в том, что ребенку хватает грудного молока его можно взвешивать ежемесячно или раз в 2 месяца, а если что-то беспокоит, то еженедельно. Здоровый ребенок при достаточном питании каждую неделю прибавляет в весе от 120 до 500 грамм. Частые контрольные взвешивания, производимые 1 раз в день или даже несколько раз в день, не дают объективной информации о полноценности питания младенца. Контрольные взвешивания нервируют мать и ребенка, в результате чего у матери снижается лактация, а младенец перестает прибавлять в весе. Поддержка матери Для успешного грудного вскармливания матерям необходимо общение с более опытными женщинами, имеющими положительный опыт грудного вскармливания. Это помогает молодой матери обрести уверенность в своих силах и получить практические советы, помогающие наладить кормление грудью. Il est donc conseillé aux jeunes mères de contacter le plus tôt possible les groupes de soutien à l'allaitement maternel. Женщины, воспользовавшиеся поддержкой опытных матерей или консультантов по грудному вскармливанию, в 9 случаях из 10 успешно кормят грудью до 1,5 лет и более. Не перегорает ли молоко в груди, если его не сцеживать? Мнение, что молоко может перегореть в груди, если его не сцедить, относится к предрассудкам и не имеет никакого отношения к жизни. Находясь в молочной железе, молоко не может испортиться. Поэтому если женщина не сцеживается ее молоко всегда остается полноценным. Нужно ли сцеживать молоко до конца? Сцедить молоко «до конца» невозможно — оно выделяется из груди непрекращающимся потоком. Даже когда перестали бить струйки оно продолжает течь по капельке. Более того, регулярные сцеживания не нужны. Они приводят к травмам груди, занимают у женщин много времени и превращают процесс кормления грудью в обузу. Чтобы вскармливание было успешным необходимо отказаться от сцеживаний и наладить частое кормление ребенка не менее 12 раз в сутки.
<< à venir Suivant >>
= Aller au contenu du tutoriel =

Ваши вопросы по грудному вскармливанию и уходу за ребенком и ответы на них

  1. Groupe de soutien à l'allaitement maternel à Samara. L'allaitement au sein des enjeux les plus importants, 2014

  2. Et qu'en est-il des femmes anémiques? L'allaitement enlève-t-il sa dernière force?
    Non Les femmes anémiques sont capables d'allaiter normalement, bien qu'il soit préférable pour leur propre santé de recevoir un traitement. Boire du thé en mangeant réduit l'absorption de fer, essayez donc de boire du thé deux heures après avoir mangé. En fait, l'allaitement exclusif peut protéger les femmes de l'anémie car il retarde le retour de la menstruation. C'est
  3. Психологическое благополучие ребенка и грудное вскармливание.
    Les avantages de l'allaitement ont été écrits et répétés. Le lait maternel est à la fois des anticorps et du lysozyme, protégeant le bébé contre l'infection, des protéines non allergènes et des glucides facilement digestibles. Il s'agit du facteur bifidus qui accélère la colonisation de l'intestin par les bifidobactéries. Il s'agit d'un facteur de croissance hormonal, ce sont des enzymes qui aident le bébé à digérer les aliments. Однако, не все знают, что молоко мамы
  4. Évaluation de l'efficacité de l'alimentation du nourrisson.
    Les indicateurs de l'efficacité de l'alimentation de l'enfant seront l'harmonie du développement physique du bébé, une bonne turgescence (élastique) des tissus, le bon appétit et le caractère normal des fonctions, le développement moteur et mental approprié, la rareté des fonctions respiratoire et intestinale.
  5. Qu'est-ce que cela signifie pour un bébé - allaiter?
    Comment aimez-vous le fait de donner à votre enfant un cadeau qui puisse élever son QI d'environ 10 points? peut améliorer le fonctionnement du cœur, des intestins et de presque tous les autres organes de votre enfant; réduire le risque de maladies mortelles et débilitantes telles que le diabète; et aidez votre enfant à éviter bon nombre des problèmes habituels pour les bébés, tels que les otites, les troubles
  6. Вопросы, которые могут у вас возникнуть при подготовке к грудному вскармливанию
    БЕСПОКОЙСТВО ПО ПОВОДУ ОПУЩЕНИЯ ГРУДИ Я ожидаю моего первого ребенка, и я слышала, что грудное вскармливание может опустить мою грудь. Est-ce vrai? Беременность, а не грудное вскармливание, заставляет грудь измениться. Гормоны беременности обусловливают увеличение груди и растяжение кожи, так как готовят тело к вскармливанию ребенка независимо от того, будете ли вы кормить или нет.
  7. Allaitement maternel: début, durée et pratique de l'allaitement exclusif
    En raison du manque de données complètes et comparables et de définitions internationales unifiées, il est difficile de formuler des déclarations générales sur la prévalence de l'allaitement au sein dans la Région européenne de l'OMS. Les données sur le pourcentage de bébés nourris au sein, illustrées à la Fig. 8, provenant de diverses sources (27). Ces données doivent être abordées avec prudence: méthodes d'enquête
  8. La nécessité de nourrir l'enfant. Aidez les accessoires d'allaitement
    Il existe plusieurs solutions à ce problème. ^ Le plus simple est de nourrir un bol ou une tasse avec un couvercle, mais cela demande de la patience. Si vous le souhaitez, toute mère peut maîtriser cette compétence. Une option plus pratique est une cuillère douce, qui a comme poignée une bouteille où la nourriture est versée. Dans la cuillère d’aliments en silicone souple, la quantité mesurée est mesurée quand une personne qui nourrit son bébé
  9. ПОСОБИЯ ПО УХОДУ ЗА БОЛЬНЫМ РЕБЕНКОМ, ЗА РЕБЕНКОМ В ВОЗРАСТЕ ДО 3 ЛЕТ В СЛУЧАЕ БОЛЕЗНИ МАТЕРИ И РЕБЕНКОМ-ИНВАЛИДОМ В ВОЗРАСТЕ ДО 16 ЛЕТ
    Статья 17. Право на пособие по уходу за больным ребенком, за ребенком в возрасте до 3 лет в случае болезни матери. Право на пособие по уходу за ребенком, которому не исполнилось 14 лет, по уходу за ребенком в возрасте до 3 лет в случае болезни матери имеют работающие мать или отец либо другой работающий родственник, фактически осуществляющий уход за ребенком, а также работающие
  10. ПОСОБИЕ ПО УХОДУ ЗА РЕБЕНКОМ В ВОЗРАСТЕ ДО 3 ЛЕТ
    Статья 13. Право на пособие. Право на пособие по уходу за ребенком до достижения им возраста 3 лет имеют семьи, а также усыновители, опекуны, воспитывающие детей указанного возраста. Статья 14. Размер пособия. Пособие назначается в размере 120% установленной в республике минимальной заработной платы и выплачивается ежемесячно со дня оформления отпуска по уходу за ребенком
  11. Инициатива юнисеф по уходу за детьми и питание ребенка
    Факторами, непосредственно определяющими хорошее питание, здоровье и выживание ребенка, являются потребление пищевых продуктов и гигиена питания. Однако, как показывает рисунок 16, прямое влияние на потребление пищевых веществ и, следовательно, на здоровье ребенка оказывают действия по уходу за ним. Для хорошего питания должны быть обеспечены хорошая еда, хорошее здоровье и хороший уход. Примером
  12. SCIENCE ALIMENTAIRE: POURQUOI L'ALLAITEMENT?
    Nous nous demandons souvent pourquoi certaines mères n'allaitent pas. De notre point de vue, l'allaitement est une continuation naturelle des relations qui ont commencé dans l'utérus. Certaines femmes sont peut-être convaincues que l'allaitement n'a pas vraiment d'importance. Après avoir étudié le chapitre 1, vous comprendrez les avantages de l’allaitement pour la mère et le bébé. Nous croyons que si vous notez
  13. Quand les bébés ont-ils besoin de plus d'un lait maternel et combien de temps devrait-il être nourri au sein?
    Nourrissez votre bébé exclusivement avec du lait maternel jusqu'à l'âge de 6 mois. Vers l'âge de 6 mois, tous les bébés, avec le lait maternel, ont besoin de plus de nourriture, mais continuent idéalement à allaiter pendant un an maximum.
  14. Alternatives d'allaitement
    L'allaitement est généralement la meilleure façon de nourrir les nourrissons. Néanmoins, il existe des situations où il peut être préférable ou nécessaire de remplacer le lait maternel par une alternative. Outre les contre-indications brièvement décrites ci-dessus, il existe des circonstances dans lesquelles, malgré tous les efforts déployés pour poursuivre l'allaitement, la mère ne peut pas maintenir l'allaitement pendant
  15. L'ALLAITEMENT ET SES ALTERNATIVES
    Tous les bébés doivent être exclusivement nourris au sein, de la naissance à environ 6 mois, mais en tout état de cause au cours des 4 premiers mois de la vie. Il est préférable de continuer à allaiter même après la première année de vie. Dans les populations à forte prévalence d’infections, la poursuite de l’allaitement peut profiter à l’enfant tout au long de la deuxième année.
  16. Soutien à l'allaitement
    POLITIQUES VISANT À SOUTENIR L'ALLAITEMENT MATERNEL En 1989, l'Organisation mondiale de la santé et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance ont publié une déclaration commune sur le rôle des services aux mères dans la protection, la promotion et le soutien de l'allaitement maternel. Cette déclaration fournit les connaissances scientifiques et l'expérience pratique les plus récentes en matière d'organisation de l'EB sous la forme de recommandations précises et universellement acceptables.
Portail médical "MedguideBook" © 2014-2016
info@medicine-guidebook.com