Патологическая анатомия / Педиатрия / Патологическая физиология / Оториноларингология / Организация системы здравоохранения / Онкология / Неврология и нейрохирургия / Наследственные, генные болезни / Кожные и венерические болезни / История медицины / Инфекционные заболевания / Иммунология и аллергология / Гематология / Валеология / Интенсивная терапия, анестезиология и реанимация, первая помощь / Гигиена и санэпидконтроль / Кардиология / Ветеринария / Вирусология / Внутренние болезни / Акушерство и гинекология Parasitologie médicale / Anatomie pathologique / Pédiatrie / Physiologie pathologique / Oto - rhino - laryngologie / Organisation du système de santé / Oncologie / Neurologie et neurochirurgie / Héréditaires, maladies géniques / Maladies de la peau et sexuellement transmissibles / Antécédents médicaux / Maladies infectieuses / Immunologie et allergologie / Immunologie et allergologie / Hématologie / Valéologie / Soins intensifs anesthésiologie et soins intensifs, premiers soins / Hygiène et contrôle sanitaire et épidémiologique / Cardiologie / Médecine vétérinaire / Virologie / Médecine interne / Obstétrique et gynécologie
Accueil
À propos du projet
Nouvelles médicales
Pour les auteurs
Livres sous licence de médecine
<< Précédent Suivant >>

Nécrose



La nécrose est la mort de cellules, d'organes et de tissus dans un organisme vivant. Le processus nécrotique passe par plusieurs étapes: 1) la paranécrose (semblable aux modifications nécrotiques mais réversibles); 2) la nécrobiose (un ensemble de modifications dystrophiques irréversibles conduisant à la nécrose); 3) mort cellulaire; 4) autolyse (décomposition d'un substrat mort par des enzymes hydrolytiques). Selon la cause, on distingue les nécroses traumatique, toxique, trophoneurotique, allergique et vasculaire, en fonction du mécanisme d'action du facteur pathogène - direct et indirect. Les formes cliniques et morphologiques de nécrose suivantes sont distinguées: 1) la coagulation; 2) colliquational; 3) la gangrène; 4) séquestration; 5) crise cardiaque.

Avec la nécrose, des modifications caractéristiques de la cellule et de la substance intercellulaire se produisent: dans la cellule, le noyau et le cytoplasme changent, le noyau se rétrécit (caryopyknose), se décompose en morceaux (caryorexis) et se dissout (caryolyse). Ces changements dans le noyau sont les étapes de sa mort. Dans le cytoplasme, il se produit une dénaturation et une coagulation, sa désintégration en morceaux (plasmorexis) et sa fusion (plasmolyse, cytolyse).

Avec la nécrose, la substance principale, les fibres du tissu conjonctif, ainsi que les fibres nerveuses, changent. La substance principale et les fibres du tissu conjonctif sont sujettes aux désordres caractéristiques de la nécrose fibrinoïde, de la muqueuse tissulaire ou de la nécrose collicative, et les fibres nerveuses sont soumises à une dégradation en bloc.

Avec la nécrose de la coagulation, les sites des tissus morts sont gris jaune, denses et secs (nécrose sèche). Des exemples de nécrose sèche sont la nécrose cicatricielle (caséeuse) de la tuberculose, fibrinoïde, cireuse (Tsenkerovsky). La nécrose de collision est caractérisée par la fonte de tissus morts (nécrose humide). Ce sont les foyers de ramollissement et de fusion, par exemple dans le cerveau ou la moelle épinière.

La gangrène est appelée nécrose des tissus qui entrent en contact avec l'environnement extérieur et deviennent, lorsqu'ils deviennent morts, gris-brun ou noirs. La gangrène peut être sèche ou humide. Si le site du tissu mort n'est pas autolysé, mais se trouve librement parmi les tissus vivants, cela indique une séquestration.

Une crise cardiaque est appelée nécrose ischémique (vasculaire).

Micropreparations

1
Infarctus aigu du myocarde (Okr. GE).

Désignations: 1) zone d'infarctus (site myocardique avec lyse des noyaux et carie du myoplasme); 2) une zone d'inflammation de démarcation (pléthore et infiltration de leucocytes); 3) un myocarde non affecté.

2. Crise cardiaque du rein (okr. GE).

Désignations: 1) zone d'infarctus: a) caryorexie des cellules épithéliales des tubules rénaux, b) caryorexie des cellules endothéliales des capillaires glomérulaires, 2) corolle hémorragique, 3) tissu rénal préservé.

3. Infarctus de la rate (env. GE).

Désignations: 1) amas de lymphocytes en décomposition au centre des follicules (caryoréxie); 2) lymphocytes conservés dans les parties périphériques des follicules; 3) pléthore de pulpe rouge; 4) de vastes zones de nécrose de la pulpe environnante.

4. Séquestration du tissu osseux (okr. GE).

Désignations: 1) de vastes zones de séquestration osseuse; 2) tissu conjonctif fibreux grossier. 3) zones de fusion purulente du tissu osseux.

Macro préparations

1. Crise cardiaque ischémique (ramollissement gris) du cerveau.

2. Infarctus de la rate coronaire.

3. Gangrène du membre inférieur (humide et sec).

4. Intestins de G angrena.

5. Infarctus du poumon.

6. Nécrose caséeuse du poumon avec tuberculose.

7. Crise cardiaque hémorragique du poumon.

Sujets de questions de test

1. Définition de la nécrose. Les étapes du processus nécrotique.

2. Signes morphologiques de nécrose.

3. Types de nécrose étiologiques et pathogéniques et mécanisme de leur développement.

4. Formes cliniques et morphologiques de nécrose, leurs caractéristiques macro et microscopiques.

5. Signification fonctionnelle et conséquences de diverses formes de nécrose.

Tâche situationnelle

Un patient âgé de 65 ans souffrant d'athérosclérose avait mal à la jambe droite, les tissus du premier orteil étaient gonflés, noirs, l'épiderme exfolié et un écoulement paraissait avec une odeur désagréable.

1. Quelle forme clinique et morphologique de nécrose s'est développée chez le patient? Raison

<< Précédent Suivant >>
= Passer au contenu du manuel =

Nécrose

  1. Nécrose
    1. Définition du concept de «nécrose»: a) anémie d'un organe b) dystrophie c) pléthore d'un organe d) mort d'un organisme e) nécrose de tissus dans un organisme vivant Réponse correcte: e 2. Quel type de nécrose indirecte existe-t-il: a) toxique b) infectieux c) traumatique d) humide e) trophoneurotique Bonne réponse: d 3. signes microscopiques de nécrose cellulaire: a) dégénérescence graisseuse b) caryopycnose c) caryocinèse
  2. Nécrose
    Nécrose (nécrose) - la nécrose des cellules, des tissus, des organes ou d'une partie du corps. Étiologie. La mort des tissus survient lors de contusions, écrasements, brûlures, brûlures, gelures, exposition à des poisons, toxines, courant électrique, énergie radiante, acides, bases, microbes anaérobies, systèmes nerveux autonome et endocrinien. Il existe une nécrose de coagulation (sèche) et de collication (humide). Nécrose sèche
  3. Nécrose
    La nécrose est l'une des options de la mort locale, qui peut capturer des cellules, des groupes de cellules, des tissus, des organes et se produit en présence de puissants facteurs dommageables. Types de nécrose étiologiques: 1. Traumatiques = surviennent sous l’influence de facteurs physiques (mécanique, température, rayonnement, etc.) et chimiques (acides, bases, etc.). 2. Toxique = se produit lorsqu'il est exposé
  4. NÉCROSE. APOPTOSE
    Il existe deux options pour la mort locale, à savoir mort de structures dans un organisme vivant - nécrose (cellules et tissus) et
  5. Nécrose. Mort totale
    La nécrose est la mort de cellules ou de tissus dans un organisme vivant. Dans son développement, la nécrose subit une série d'étapes successives, telles que la nécrobiose [stade réversible), la paranécrose [stade de modifications irréversibles), la mort cellulaire et l'autolyse. Dans les noyaux de cellules sous l'influence de la ribonucléase et de la désoxyribonucléase, la caryopicnose [ride du noyau], la caryoréxie [la brisant en morceaux), la caryolyse
  6. Syndrome de lyse tumorale aiguë (nécrose)
    1. Quel est le syndrome de nécrose tumorale aiguë? Le syndrome de nécrose tumorale aiguë (SONO) est un état d'effondrement qui survient peu de temps après l'administration d'un agent chimiothérapeutique à un animal porteur d'une tumeur sensible à ce médicament. Il se développe en raison de la mort d'un grand nombre de cellules tumorales et de la libération de composants cellulaires extrêmement toxiques. C'est actuellement
  7. Dommages causés aux cellules et aux tissus. Apoptose Nécrose Crise cardiaque
    1. Une autopsie pratiquée le troisième jour après le décès d'un patient souffrant d'un infarctus du myocarde a révélé des signes d'autolyse macroscopiquement prononcés dans tous les organes, ce qui a rendu difficile la confirmation du diagnostic clinique. Pour le diagnostic différentiel entre nécrose et autolyse posthume, vous pouvez utiliser le signe histologique 1.caryolyse 2. karyorexis 3. plasmolyse 4. plasmorexis 5.
  8. EXEMPLE DE RÉGÉNÉRATION DES TISSUS OSSEUX DANS LE DOMAINE DE L'OSTEOPOROSE DANS LA NECROSE ASEPTIQUE DE LA TETE DE LA FEMME GAUCHE
    (en utilisant une analyse morphodensitométrique2) (2 Le travail a été effectué sous la direction de A.V. Zhukotsky). Patient P., âgé de 45 ans, à la suite d'un accident de voiture en 1991, une fracture par compression ThX-LI s'est produite sans lésion de la moelle épinière, compliquée par une paraplégie inférieure. Traité de façon conservatrice dans un hôpital neurochirurgical. Après sa sortie de l'hôpital en 1991, la circulation à droite
  9. Ostéonécrose (ostéonécrose avasculaire, nécrose aseptique de l'os)
    La nécrose ischémique des os et de la moelle osseuse est relativement fréquente dans la cavité médullaire métaphysée ou diaphysaire, ainsi que dans la zone sous-chondrale de la glande pinéale. Dans tous les cas de nécrose osseuse, à l'exception des effets traumatiques directs, sa cause est l'ischémie. Des mécanismes et des facteurs provoquant une ischémie telle raRј RѕSЂRіR RЅRoR ° · ° RјRμ RџSЂR RІRoR « SЊRЅS <R№ RѕS, RІRμS ,: Rґ 2. RќR ° F · RѕRІRoS, Rμ RІRoRґ RЅRμRїSЂSЏRјRѕRіRѕ RЅRμRєSЂRѕR · ° P: P °), S RѕRєSЃRoS ‡ еский Р ±) РёРЅС „РµРєС † РёРѕРЅРЅС‹ Р№ РІ) трР° РІРјР ° С‚РёС ‡ ескийй Рі) Р »Р Р Р »РС Р RμSЃRєRoR№ RџSЂR ° RІRoR "SЊRЅS <R№ RѕS, RІRμS ,: Rґ 3. RњRoRєSЂRѕSЃRєRѕRїRoS RμSЃRєRoRμ RїSЂRoR ‡ · ° RЅR RєRo RЅRμRєSЂRѕR · P °" RєR RμS, RєRo: P °) R¶RoSЂRѕRІR ° SЏ RґRoSЃS, SЂRѕS « P RoSЏ ±) РєР ° СЂРёРѕРїРёРєРЅРѕР · РІ) РєР ° СЂРёР RєRoRЅRμR ·
  10. RќРµРєСЂРѕР ·
    НекроР· (nécrose) - омертвеРРёРееРР »,, тоР° РРё, РѕСЂРіР ° РЅР ° РёР» РёР ё З‚ RS‚RsR »RsRіRёSЏ. ΜЂµЅЅ‚ ... ..., ..., RѕS RјRѕSЂRѕR¶RμRЅRoSЏS, RІRѕR · RґRμR№SЃS, RІRoRo SЏRґRѕRІ, S, RѕRєSЃRoRЅRѕRІ, SЌR "RμRєS, SЂRѕS, RѕRєR °, R" ‡ SѓS RoSЃS, RѕR№ SЌRЅRμSЂRіRoRo, RєRoSЃR "RѕS, C ‰ r R" РѕС З З РµР№, Р ° РЅР ° СЌСЂРASР ± РЅС ‹С ... јјѕ ±ѕ Р Р Р · · ё் ‹Р№) некроР·. РСѓС ... РѕР№ некроР·
  11. RќРµРєСЂРѕР ·
    RќRμRєSЂRѕR · â € « RѕRґRoRЅ Röhr RІR ° · ° SЂRoR RЅS, RѕRІ RјRμSЃS, RЅRѕR№ SЃRјRμSЂS, Ro, RєRѕS, RѕSЂS <R№ RјRѕR¶RμS, P · P ° C ° ... RІR S, S <RІR ° S, SЊ RєR "RμS, RєRo, RіSЂSѓRїRїS <RєR" RμS, RѕRє, S, RєR ° RЅRo, RѕSЂRіR ° du PS · Ryo RІRѕR RЅRoRєR ° RμS, RїSЂRo RЅR ° F "Roes roulier SЃRoR ‡" ‰ SЊRЅRѕRґRμR№SЃS, RІSѓSЋS laitances ... RїRѕRІSЂRμR¶RґR ° СЋС ‰ РёС ... С „Р ° кторов. RS, RoRѕR "RѕRіRoS de RμSЃRєRoRμ RІRoRґS <RЅRμRєSЂRѕR · P °: 1. RўSЂR RІRјR ° ° ‡ S, RoS RμSЃRєRoR№ = RІRѕR · RЅRoRєR ° RμS, RїSЂRo RґRμR№SЃS, RІRoRo C" Rohr · Roes ‡ RμSЃRєRoS ... (RјRμS ... Р ° РЅРёС З РµСЃРєРёРµ, темппѵР° С‚СѓСЂРЅС ‹Рµ, СЂР ° РґРёР ° С † РёРѕРѕРЅС‹ Рµ Рё РґСґ. Ryo Ryo РїСЂ.) С „Р ° кторов. 2. РРѕРєСЃРёС ‡ РµСРєРёР№ = РІРѕР · РЅРёРєР ° РµС ‚РїСЂРё Рействии
  12. RќR • RљR RћR—. RђRџRћRџRўRћR—
    RЎSѓS ‰ RμSЃS, RІSѓRμS, RґRІR ° RІR SЂRoR ° ° ° RЅS, R RјRμSЃS, RЅRѕR№ SЃRјRμSЂS, Ro, S, .Rμ. »ЁёЃёЃ‚ѓє.
  13. RќРµРєСЂРѕР ·. РћР ± С ‰ Р ° СЏ смерть
    НекроР· - это РіРёР ± еР»РР» елел РёРСРРР РёР »РЅР» елеРРРРєРЅРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРСРРРР. ЌѕР · ± SЂR S, RoRјR ° ° ° SЏ SЃS, R RґRoSЏ) RїR ° SЂR ° RЅRμRєSЂRѕR · [SЃS, R ° RґRoSЏ RЅRμRѕR SЂR ° ± S, RoRјS <C ... Röhr · RјRμRЅRμRЅRoR№) SЃRјRμSЂS, SЊ RєR « RμS, РєРё Рё Р ° утолиР·. P « SЏRґSЂR RєR ° C ... "RμS, RѕRє RїRѕRґ RІRѕR · RґRμR№SЃS, RІRoRμRј SЂRoR ± RѕRЅSѓRєR" r R ° F · C <Ryo RґRμR · RѕRєSЃRoSЂRoR ± RѕRЅSѓRєR "r R ° F · C <RїRѕSЃR" RμRґRѕRІR ° S, r R" SЊRЅRѕ RІRѕR · RЅRoRєR ° SЋS, RєR ° SЂRoRѕRїRoRєRЅRѕR · [SЃRјRѕSЂS ‰ RoRІR ° RЅRoRμ SЏRґSЂR °) RєR ° SЂRoRѕSЂRμRєSЃRoSЃ [SЂR ° F · SЂS <PI RμRіRѕ RЅR ° RіR "C <P ± RєRo) RєR ° SЂRoRѕR" Rohr · RyoЃ
  14. РРёРЅРґСЂРSРј остроріРѕ Р »РёР · РСЃР ° (некрРASР ° Р °) РѕРїСѓС ... РѕР» Рё
    1. §ѕР? RЎRoRЅRґSЂRѕRј RѕSЃS, SЂRѕRіRѕ RЅRμRєSЂRѕR · ° F RѕRїSѓS RѕR ... "Pd (RЎRћRќRћ) â €" SЃRѕSЃS, RѕSЏRЅRoRμ RєRѕR "P" P ° RїSЃR °, RІRѕR · RЅRoRєR ° SЋS ‰ RμRμ RІSЃRєRѕSЂRμ RїRѕSЃR « Rμ RІRІRμRґRμRЅRoSЏ ° C ... RoRјRoRѕS, RμSЂR RїRμRІS, ‡Μѕі் РРЅРѕ СЂР ° Р · РРёРІР ° ется РёР · Р ° РіРР ± ели РР» РЊРЊРРР РРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРРР РР РР РРР Р РРёРРРРРРР РР РРРРРРРРРРѕ Ёё ‹ѕР. Р 'РЅР ° СЃС‚РѕСЏС ‰ ее время это
  15. РовреждениРР РР »РµС‚РѕРє РткР° Рей. АпоптоР·. RќРµРєСЂРѕР ·. P