Патологическая анатомия / Педиатрия / Патологическая физиология / Оториноларингология / Организация системы здравоохранения / Онкология / Неврология и нейрохирургия / Наследственные, генные болезни / Кожные и венерические болезни / История медицины / Инфекционные заболевания / Иммунология и аллергология / Гематология / Валеология / Интенсивная терапия, анестезиология и реанимация, первая помощь / Гигиена и санэпидконтроль / Кардиология / Ветеринария / Вирусология / Внутренние болезни / Акушерство и гинекология Parasitologie médicale / Anatomie pathologique / Pédiatrie / Physiologie pathologique / Oto - rhino - laryngologie / Organisation d'un système de santé / Oncologie / Neurologie et neurochirurgie / Héréditaire, maladies génétiques / Maladies transmises par la peau et les maladies sexuellement transmissibles / Antécédents médicaux / Maladies infectieuses / Immunologie et allergologie / Hématologie / Valeologie / Soins intensifs, anesthésiologie et soins intensifs, premiers soins / Hygiène et contrôle sanitaire et épidémiologique / Cardiologie / Médecine vétérinaire / Virologie / Médecine interne / Obstétrique et gynécologie
Accueil
À propos du projet
Actualités médicales
Pour les auteurs
Livres autorisés sur la médecine
<< Précédente Suivant >>

Approche bioéconomique de l'étude du problème de l'état extrême du corps humain

L'attrait des cliniciens pour les catégories fondamentales généralisantes est motivé par la recherche de moyens efficaces pour résoudre des problèmes pratiques. Des pensées sérieuses au chevet d'un patient gravement malade conduisent inévitablement à la conclusion qu'une certaine approche unificatrice de l'analyse d'un handicap à plusieurs niveaux est nécessaire. Et cette approche est associée de manière persistante à l'épuisement du potentiel thermodynamique interne, car c'est dans ce dernier que l'on voit la principale force motrice du processus d'adaptation. Chaque médecin expérimenté connaît la situation quand, malgré tous les efforts pour reconstituer le BCC. élimination de l'échec critique de la respiration externe et de l'hémocirculation systémique. une correction méticuleuse de tous les autres troubles fonctionnels et une restauration chirurgicale parfaite des tissus et des organes endommagés, néanmoins, il n'est pas possible d'obtenir un développement positif stable du processus. Lorsque, à la suite de complications apparemment traitables, de nouvelles complications se développent, de nouveaux troubles se rejoignent et, par conséquent, un résultat défavorable approche inévitablement. On comprend que pour insuffler la vie à un organisme mourant d'un tel patient qui a subi une condition critique en raison d'un traumatisme grave n'est possible que grâce à la recherche dans le domaine de la bioénergie, et plus précisément dans le domaine de la thermodynamique. La position initiale pour l'interprétation thermodynamique des points clés du programme pathologique du processus de développement est associée à l'idée du corps comme un équilibre biologique complexe, mais profondément intégré avec un potentiel thermodynamique interne (ou abondance) déterminé individuellement et limité. La situation extrême est profondément déséquilibrée. des processus métaboliques énergivores perturbés qui fournissent une «poussée» fonctionnelle dans les mécanismes d'adaptation urgente. Ce déséquilibre est de nature autocatalytique. Son inévitabilité dans une situation critique était à l'origine prédéterminée par le déséquilibre du biosystème, qui est un organisme. Nous rappelons que le déséquilibre lui-même est provoqué par deux phénomènes thermodynamiques - l'entropie et l'information. L'entropie détermine le degré de dissipation improductive (par rapport à une fonction donnée) de la consommation d'énergie, et le phénomène thermodynamique de l'information consiste en la capacité d'initier des processus associés à des coûts énergétiques incomparablement plus élevés que l'énergie d'une impulsion de signal. En cas de désintégration, déséquilibre d'un biosystème holistique, la direction de l'énergie interne libérée devient de moins en moins contrôlée, ce qui entraîne une rupture du fonctionnement coordonné du corps.

Compte tenu du problème de ces positions, il est nécessaire de souligner une fois de plus que le rôle clé dans la pathogenèse des maladies traumatiques doit être attribué à la période post-choc. Ici, l'étendue des dommages fonctionnels subis par le corps à la suite de la blessure est entièrement déterminée et le «prix» de l'adaptation urgente est indiqué. Ici, la dominante fonctionnelle (et, par conséquent, le potentiel énergétique préservé) est progressivement basculée vers des mécanismes d'adaptation à long terme. Ici, les mécanismes de départ de tous les troubles ultérieurs sont définis en raison d'un apport énergétique insuffisant ou d'un déséquilibre des algorithmes fonctionnels d'adaptation à long terme.

La difficulté d'analyser les événements en développement sur la base de l'approche clinico-physiopathologique dépend du manque d'indicateurs quantitatifs comparables de l'intensité énergétique des processus menés à différents niveaux de maintien en vie. C'est ici qu'un fait très intéressant est à noter. encourager les généralisations empiriques. Les difficultés à établir des relations quantitatives entre divers processus connexes sont inhérentes non seulement à la médecine, mais aussi aux sciences naturelles en général. Apparemment. cela a servi de base à l'utilisation de V.I.Vernadsky en 1926, la méthode de généralisation empirique. L'essence de la méthode, comme vous le savez, est d'étudier la motivation et les mécanismes d'induction de processus multifactoriels hors d'équilibre, en s'appuyant sur une large comparaison et une généralisation des faits qui dépassent largement les limites d'un domaine spécifique dans lequel des recherches scientifiques sont menées.

Revenons donc à la discussion de l'état extrême du corps humain. Sous l'influence d'une forte influence extérieure, des mécanismes génétiquement déterminés d'adaptation urgente sont activés, qui, selon le principe dominant, attirent le potentiel d'énergie libre.Dans le cas où les mécanismes d'adaptation urgents s'avèrent insolvables, le corps en tant que système complexe hors d'équilibre devient extrêmement désordonné. état déséquilibré.

Cela signifie que le passage de la dominante fonctionnelle à des processus métaboliques qui fournissent une adaptation urgente extrêmement énergivore pendant la période de choc prive le soutien énergétique nécessaire d'un métabolisme de base profondément intégré. Pendant ce temps, on sait que l'oscillation coordonnée de divers liens dans ce métabolisme, soutenue par l'innervation métasympathique des organes viscéraux et un système complexe et systématiquement mis à jour de biorégulateurs internes, nécessite un approvisionnement énergétique ininterrompu. Une vie stable en dépend. Ainsi, dans une situation critique extrême, quand il y a une menace pour la vie, le principe de domination s'étend même à cette «zone de défense arrière» profondément échelonnée du corps. Sa mise en œuvre consiste en une réorientation partielle de la part d'abondance thermodynamique interne, destinée à la mise en œuvre du métabolisme de base, pour assurer des mécanismes d'adaptation urgente. En conséquence, le développement d'une microprocessus métabolique de base est disproportionné, ce qui conduit à une violation des algorithmes d'adaptation à long terme dans la période post-choc. L'entropie augmente, les processus métaboliques perdent un déterminisme cohérent et une cohérence chronobiologique, sont interrompus à plusieurs reprises par des cascades de «fluctuations», c'est-à-dire des fluctuations avant de choisir une voie pour un développement ultérieur. La désintégration des systèmes fonctionnels du corps se développe, se manifestant par les signes cliniques d'une défaillance de plusieurs organes, d'une immunodéficience secondaire aiguë. troubles trophiques systémiques.

Dans ces conditions, la tâche de sauver des vies dans l'état extrême du corps se réduit à sauver et à répartir rationnellement la richesse thermodynamique générale. Cependant, la compréhension actuelle de l'abondance thermodynamique générale (ou potentiel thermodynamique) d'un organisme n'est pas suffisamment spécifique. Il est dépourvu d'expression quantitative, de caractéristiques infrastructurelles et, surtout, d'un seul équivalent de transformations thermodynamiques internes au cours de la vie. Il semblerait que cela exclut la possibilité d'une analyse scientifique différenciée. Mais une issue peut être trouvée en utilisant la méthode de généralisation empirique, qui a été mentionnée ci-dessus. Il est facile de remarquer une analogie étroite dans l'énoncé du problème avec un autre, à première vue très éloigné. domaine de la connaissance - avec les relations économiques dans le domaine social. C'est dans une économie sociale où tout est. il semblerait. sur la base de calculs précis, il existe une catégorie fondamentale, mais non moins abstraite, que la richesse thermodynamique générale du corps. Cette catégorie est le capital en tant que mesure du bien-être social. Il n'a pas non plus d'équivalent unique constant, mais ne reçoit qu'une expression monétaire ou autre conditionnelle dans des processus spécifiques de circulation et d'accumulation sur une certaine période historique. Le capital fait également l'objet d'une redistribution interne afin de résoudre d'urgence une situation critique. et son épuisement pendant la crise prolongée affecte également inévitablement les infrastructures qui assurent la stabilité de la société en tant que biosystème complexe. L'infrastructure du capital social est tout aussi complexe et ne se prête pas à une expression quantitative concrète, tout comme l'infrastructure de l'abondance thermodynamique générale d'un organisme. Et en même temps, la science économique existe. Le sujet de ses recherches est les lois et principes objectifs de circulation, reproduction, accumulation et distribution de la richesse publique. Par conséquent, il semble tout à fait légitime d'utiliser une approche bioéconomique pour résoudre des problèmes similaires en ce qui concerne un organisme connaissant une condition extrême. Comme vous le savez, selon ses origines linguistiques, l'économie est un ancien terme grec pour désigner l'art ménager. C'est-à-dire qu'au départ, le concept était corrélé avec la conduite de l'économie domestique (domestique). Et la racine «éco» (maison) dans un certain sens peut signifier n'importe quel système: la famille, l'État, la planète et un organisme vivant spécifique. Il est important que, malgré l'ouverture du système, suggérant son interaction constante avec l'environnement extérieur, nous parlons de l'art de l'équilibre afin de satisfaire précisément les intérêts internes (pour le système) dans cette interaction.

Il est à noter que le terme «bioéconomie» est apparu il y a plusieurs années dans la littérature environnementale. Elle est apportée par Eugene P. Odum. Il est l'auteur d'un manuel environnemental en deux volumes préparé par lui à l'Université de Géorgie et publié dans notre pays dans une traduction russe en 1986. [17]. L'auteur fait référence à Boulding (Boulding. 1966). Georgescu (Georgescu, 1977) et Kdarka (Clark. 1981). qu'il considère comme les fondateurs de la synthèse de l'économie et de l'écologie. Cependant, ces travaux traitent d'un aspect légèrement différent de l'utilisation du terme. Le terme "bioéconomie" est proposé pour désigner une discipline scientifique, qui devrait considérer le rapport des systèmes biologiques (naturels, non marchands) et non biologiques (anthropiques. Marché) dans le maintien d'une économie mondiale. Il semble que l'utilisation de ce terme dans l'analyse de la thermodynamique d'un organisme vivant n'ait pas moins de raisons.

Il est tout à fait naturel que, en discutant de l'approche bioéconomique pour étudier le problème des conditions extrêmes, sur la base du concept de l'abondance thermodynamique générale d'un organisme, je souhaite tout d'abord donner une définition concrète et complète de ce concept. Cependant, il est aussi difficile pour un clinicien de formuler une telle définition que pour un spécialiste en économie sociale de présenter une interprétation claire, sans ambiguïté et sans discussion du concept de la richesse sociale d'une société particulière, pour déterminer son expression quantitative à la fois en général et dans des structures éloignées.

Il n'est pas difficile de retracer l'analogie si nous remplaçons la catégorie oasis du jugement et, au lieu de la richesse économique de la société (c'est-à-dire du capital), gardons à l'esprit la richesse thermodynamique générale du corps humain. Tout d'abord, le concept de la prospérité thermodynamique générale de l'organisme, ainsi que le concept de capital social, voit la dualité. D'une part, l'abondance thermodynamique est directement proportionnelle à l'énergie potentielle. s'accumulant à la suite du fonctionnement actif du corps comme un système ouvert complexe, mais. d'autre part, elle n'est pas moins dépendante de la distribution rationnelle du potentiel énergétique sous différents modes de vie. Le processus de vie d'un organisme n'est pas moins que le processus de circulation et de reproduction du capital social, soumis à une variabilité dynamique. Cette variabilité est déterminée par les lois de la dominante fonctionnelle, dont la mise en œuvre n'est possible que sur la base de transformations thermodynamiques ciblées à plusieurs niveaux. Et à cet égard, apparemment, il est parfaitement acceptable de parler de la circulation du capital social comme d'une sorte de métabolisme de la société. La validité de cette comparaison est confirmée par le fait que le terme «circulation» implique non seulement la distribution et le passage séquentiel du capital à travers l'infrastructure de la société, mais aussi la chaîne de sa transformation (qui correspond au sens linguistique du concept de «métabolisme»), selon la formule bien connue «argent - biens - argent».

Apport énergétique prioritaire sélectif pour ces zones de métabolisme.
sur laquelle la préservation de la vie dans une situation extrême et l'inhibition observée dans ce cas, puis la destruction d'autres algorithmes fonctionnels à l'heure actuelle, correspondent également aux transformations économiques de la société. Il vous fait clairement voir la menace de conséquences néfastes pour la poursuite de l'activité vitale d'un organisme d'une passivité croissante ou prolongée des mécanismes fonctionnels internes. D'où l'importance de réaliser en situation d'urgence les mesures correctives qui créent les conditions de reproduction des principes de faisabilité économique dans les fonctions conjuguées.

Sur la base de la situation déclarée, il est possible de formuler l'objectif principal de l'approche bioéconomique et de décrire sa mise en œuvre pratique dans la fourniture de soins médicaux et dans le traitement des soldats gravement blessés et des victimes de catastrophes de masse. L’objectif de l’approche bioéconomique par rapport aux tâches de la médecine extrême (au sens large du terme) est de décrire l’équilibre thermodynamique interne du corps sur la base des principes découlant de la compréhension dominante de la signification physiologique des processus qui y se produisent et des coûts énergétiques associés. Cela est particulièrement important dans les périodes les plus critiques du cycle de vie associées à l'état extrême du corps et aux violations multiformes qui composent les séquelles de l'état extrême. L'utilisation d'une approche bioéconomique de la théorie de l'état extrême des biosystèmes complexes, axée sur le concept de maladie traumatique, ouvre de nouveaux domaines de recherche pour améliorer l'issue des blessures graves. On peut supposer qu'à l'avenir cette approche sera distribuée dans d'autres domaines de la médecine théorique et pratique. Cependant, déjà maintenant, guidés par l'approche bioéconomique, plusieurs points importants peuvent être identifiés sur lesquels l'efficacité des mesures préventives et thérapeutiques dépend du moment où se produit un état extrême du corps.

1. Une nouvelle justification convaincante est donnée à l'exigence d'un démarrage précoce des mesures de traitement en cas de traumatisme sévère avec l'inclusion indispensable de la thérapie de perfusion intensive, et en présence de conditions, l'oxygénation hyperbare. Cela est important non seulement pour la prévention et le traitement du choc traumatique en tant que tel, mais aussi pour prévenir l'échec de l'adaptation à long terme dans la période post-choc, dont dépend tout le programme pathologique d'une maladie traumatique, et le risque de son évolution compliquée. D'un point de vue bioéconomique, la règle empiriquement établie de «l'heure d'or» est confirmée de manière convaincante, après quoi même les événements les plus intenses perdent leur efficacité. Par conséquent. il est urgent de disposer d'équipements appropriés pour les étapes avancées de l'évacuation médicale et de leur fournir du personnel médical qualifié.

2. Acquiert une justification bioéconomique et une autre façon de prévenir les conséquences dangereuses d'une blessure grave: reproduction de l'hypobiose artificielle afin de maximiser la limitation de la consommation d'énergie pour maintenir l'activité vitale dans un état extrême. L'inhibition des centres corticaux, n'affectant pas la régulation centrale des mécanismes compensatoires, accompagnant le choc, reproduit le mécanisme de protection naturel réalisé par l'hypobiose. Mais cela ne suffit pas. Nous avons besoin d'une hypobiose artificielle plus profonde, mais qui n'est atteinte par aucun effet brut (par exemple, l'hypothermie générale ou l'utilisation de médicaments qui suppriment les processus métaboliques et réglementaires ainsi que les processus métaboliques), mais elle peut entraîner une diminution de l'intensité des fonctions viscérales avec une préservation complète de toutes les connexions intégratives internes dans le corps. La possibilité fondamentale de créer artificiellement une telle forme de gnpobiosis ne fait aucun doute. mais une technique rationnelle pour la reproduire a besoin d'un développement spécial.

3. Selon la théorie dominante, en réponse à une grave irritation du corps, de nombreux algorithmes fonctionnels s'activent en même temps. Parmi eux, tout le monde ne fournit pas une réaction d'adaptation urgente, y jouant un rôle strictement défini, déterminé par l'opportunité physiologique. En règle générale, les manifestations réflexes non conditionnées les plus stables sont également activées, qui n'ont pas de lien direct avec le dominant fonctionnel. déterminé par la nature du stimulus. Il y a des indications de cela dans les travaux du fondateur de la théorie de la domination A.A. Ukhtomsky. Ce fait prend une signification particulière à la lumière de la deuxième loi de la thermodynamique. Il s'agit d'un exemple classique de dissipation (dissipation) d'énergie non productive, accompagnée d'une forte augmentation de l'entropie. À cet égard, conformément au principe de faisabilité économique, le développement de méthodes de formation spéciales lors de la formation de spécialistes dont les activités sont associées à un risque élevé de situations extrêmes est prometteur. C'est important. de sorte que la formation se concentre sur l'adaptation non spécifique. обеспечивала устранение эффекта “рассеивания” энергии. отработку, так сказать, “рафинированных” алгоритмов адаптационной реакции и повышение их коэффициента полезного действия (КПД), но не была связана с каким-либо одним раздражителем, специфичным по своему характеру и режиму воздействия. В последнем случае нарабатываемые алгоритмы также приобретают специфичность и в случае экстремального воздействия иного характера как бы “обкрадывают” энергообеспечение функциональных механизмов неспецифической адаптации.

Примером такого явления может служить одно из наших наблюдений. В 1991 году в клинику поступил с тяжелой сочетанной автодорожной травмой хорошо тренированный спортсмен — футболист 33 лет (б-й Н.А.Н. и. б. № 9975). Он удивительно стойко перенес острый период травматической болезни. Это вызвало удовлетворение и надежду у родственников и врачей. Однако с конца второй недели на фоне интенсивного контроля и лечения в течении травматической болезни наступил критический перелом, в результате которого разнилась глубокая разбалансировка иммуногенеза и анаболизма, что и послужило причиной неблагоприятного исхода, несмотря на все предпринимавшиеся усилия. Надо полагать, что организм спортсмена, приспособленный к преодолению относительно кратковременной физической перегрузки, за которой обязательно следовал период покоя (отдыха), оказался не в состоянии противодействовать длительному патологическому процессу.

4. Внеэкономический подход определяет хирургическую тактику при тяжелой сочетанной травме в постшоковом периоде. Эмпирически эта тактика утвердилась в клинике военно-полевой хирургии уже на протяжении ряда лет. Теперь, с обозначенных выше позиций, она может быть обоснована теоретически. Хрупкая самоорганизация алгоритмов долговременной адаптации, возникающая после переключения функциональной доминанты с высоко энергоемких срочных компенсаторных механизмов, действовавших в период шока. на устойчивую адаптацию, не выдерживает новой агрессии, в какой бы форме она не проявлялась — в виде хирургического вмешательства или травматичной транспортировки по плохим дорогам. Повторный “всплеск” срочных реактивных механизмов ведет к срыву долговременной адаптации со всеми многоплановыми последствиями такого срыва. Поэтому хирургическая тактика при тяжелой сочетанной травме исходит из следующих принципов. Неотложные операции включаются в комплекс противошоковых мероприятий. Ранние срочные оперативные вмешательства, направленные на предотвращение грозных осложнений травмы, целесообразно выполнят вскоре после выведения из шока, не позднее 2—3-го дня, пока еще действуют срочные компенсаторные механизмы, подкрепляемые интенсивной заместительной и корригирующей терапией. Все остальные операции следует отложить до конца второй—третьей недели, когда, как показывает клинический опыт, стабилизируются процессы долговременной адаптации и значительно снижается угроза развития послеоперационных осложнений.

5. Перенесенное организмом критическое состояние, сопровождающееся глубокой разбалансировкой базисного метаболизма, требует длительного восстановления и чревато опасностью отдаленного последействия. Такое последействие долго может оставаться скрытым и проявиться уже после периода реконвалесценции в виде бурно прогрессирующего развития так называемых эндогенных заболеваний метаболического (к примеру, атеросклероз), эндокринного или онкологического плана. Эту связь нередко можно установить путем тщательного и целенаправленного сбора анамнеза больных. Примером может служить следующее наблюдение.

В 1993 году в одну из терапевтических клиник академии поступил больной курсант 21 года (б-й Л.И.М и. б. -№ 11038/528-93), у которого системное онкологическое заболевание прогрессировало настолько быстро, что было распознано уже на этапе генерализаци. Установлено. что два года назад он перенес тяжелую сочетанную травму, сопровождавшуюся угрозой жизни. Ведущим повреждением была травма груди, сопровождавшаяся множественными переломами ребер, ушибом левого легкого и органов средостения. После комплексною обследования в клинике, включавшего биопсию увеличенного внутрибрюшинного лимфоузла, установлен диагноз: тератобластома левого яичка с метастазами в лимфатические узлы брюшной полости. IV-Б стадия, постцитостатическая энтеропатия, хронический пиелонефрит правой почки, хроническая почечная недостаточность I степени.

При целенаправленном анализе многие врачи могут привести подобные примеры из своей практики.

6. Биоэкономический подход к анализу причин дезинтеграции жизнедеятельности организма, переживающего экстремальное состояние вследствие тяжелой сочетанной травмы, обосновывает сдержанное отношение к использованию в подобной ситуации так называемых “нетрадиционных биоэнергетических” методов лечения. В последние годы эти методы получили неоправданно широкое распространение. не учитывающее малоизученную специфику их действия. Зачастую они подкрепляются вульгарными, далекими от науки суждениями о возможности направления в больной организм мощного потока позитивной биологической энергии. На самом же деле. как свидетельствует термодинамика, полная утилизация организмом поступающей энергии в заданных целях исключается. Даже если допустить возможность внешнего субъективного биоэнергетического воздействия на организм, то речь может идти лишь об информационном сигнале. Причем последний, попадая в разбалансированную неравновесную биосистему, способен инициировать процессы непредсказуемой направленности. На практике это связано с высоким риском неблагоприятных последствий.

7. Внеэкономический подход определяет принципы функционального мониторинга с целью превентивного, упреждающего, лечения последствий и осложнений экстремального состояния, что способствует наиболее рациональному использованию термодинамического потенциала организма в противоборстве с травматической болезнью. Этот подход утверждает дискретный характер процесса жизнедеятельности, зависящий от смены состояний организма. Состояния разделяются каскадами флуктуаций, которые в свою очередь порождаются бифуркациями тенденций развития каждого из многочисленных элементарных процессов сложной биосистемы. Задача мониторинга состоит в поэтапном распознавании совокупного клинического образа (или хотя бы профиля) конкретного состояния организма с идентификацией в нем признаков, отражающих тенденции дальнейших преобразований этого образа и вероятность развития тех или иных осложнении в течении травматической болезни. Исследования по созданию системы функционального мониторинга, базирующегося на указанных принципах, были отражены в четвертой главе книги.

Использование биоэкономического подхода для решения теоретических и практических задач экстремальной медицины показывает его перспективность. Думается, что в последующем биоэкономический подход получит более широкое распространение и послужит основанием для выделения биоэкономики в качестве самостоятельной отрасли физиологии и общей патологии.
<< Précédente Suivant >>
= Passer au contenu du manuel =

Биоэкономический подход к изучению проблемы экстремального состояния организма человека

  1. Клиническое обоснование проблемы экстремального состояния организма
    Клиническое обоснование проблемы экстремального состояния
  2. Conditions limitant la discussion du problème de l'état extrême du corps dans l'intérêt de la clinique
    La portée de la recherche sur le problème en discussion présente des limites très importantes. Tout d'abord, cela se réfère au développement soudain d'une situation critique dans le contexte d'un fonctionnement stable du corps. Pour éviter un raisonnement supplémentaire et des définitions complexes, nous n'utiliserons pas le terme «santé» pour caractériser cet état de base, mais le désignerons comme stable
  3. I.A. Eryukhin, S.A. Shlyapnikov. État extrême du corps. Элементы теории и практические проблемы на клинической модели тяжелой сочетанной травмы, 1997

  4. Le concept de l'état extrême du corps
    Обозначение экстремальных условий, экстремальной ситуации и соответственно экстремального состояния организма, переживающего такую ситуацию, употребляется часто или в излишне ограниченном. или, напротив, в неоправданно широком смысле. К примеру, в публицистической, научно-популярной, а нередко и в немедицинской научной литературе под экстремальными условиями существования понимается
  5. Les principales formes de l'état extrême du corps
    Исходя из представленного выше определения экстремального состояния как выполнения организмом функциональной “сверхзадачи”, можно полагать, что наиболее адекватной моделью для его изучения может служить внезапное изменение внешних условий существования организма (температурного режима среды обитания, атмосферного давления, режима двигательной активности, обеспечения кислородом, психоэмоциональной
  6. Concept clinique et physiologique de l'état extrême du corps
    В представленном кратком обзоре не ставилось целью полное отражение существующих представлений об общем адаптационном синдроме. Задача сводилась к более подробному анализу тех сведений. которые могут быть использованы для построения исходной клинико-физиологической концепции, определяющей принципиальные подходы к обсуждению проблемы экстремального состояния. Клиническая мотивация выделения и
  7. ÉTAT EXTRÊME DE L'ORGANISME ET DE LA THERMODYNAMIQUE DES SYSTÈMES DISSIPATIFS
    Обычно главным источником совершенствования лечебно-диагностических методов служит исследование глубинных механизмов возникновения клинических проявлений различных патологических процессов и ситуаций. Этот путь вполне применим также к экстремальному состоянию, включая его следовое воздействие в ближайшем и отдаленном периодах жизненного цикла. Организм в таком случае рассматривается как единое и
  8. État extrême du corps et syndrome adaptatif général
    Работы Ганса Селье, посвященные общему адаптационному синдрому или, как его нередко обозначают, стресс-синдрому [33], ознаменовали новый этап в понимании внешней реакции организма на чрезвычайные изменения условий внешней среды. Главное в этом понимании — признание существования универсального, однотипного ответа на сильные, хотя и качественно различные раздражители. Несмотря на близкие подходы к
  9. Parallèles cliniques et thermodynamiques dans la théorie de l'état extrême d'un organisme
    В хирургии повреждений общепатологическим и клиническим выражением экстремального состояния, как известно, является травматический шок. Именно в раннем постшоковом периоде продолжительностью до 3—4 суток наиболее полно проявляется цена срочной адаптации, тот общий функциональный ущерб, который понесен организмом в связи с реализацией срочной неспецифической адаптационной реакции, неадекватной
  10. КЛИНИКО-ФИЗИОЛОГИЧЕСКИЕ АСПЕКТЫ ЭКСТРЕМАЛЬНОГО СОСТОЯНИЯ ОРГАНИЗМА
    КЛИНИКО-ФИЗИОЛОГИЧЕСКИЕ АСПЕКТЫ ЭКСТРЕМАЛЬНОГО СОСТОЯНИЯ
  11. Approches de l'étude de la vie humaine
    La première (et la plus ancienne) approche idiographique de la vie en tant que destin indépendant de l'homme a souligné le caractère unique de l'individu. Le second - (biographique), proche du premier dans son caractère descriptif phénoménologique, a également révélé un ensemble unique de circonstances de la vie. Le troisième (ontogénétique) - s'est développé en psychologie de l'âge en tant que périodisation de la vie liée à l'âge
  12. Approches de l'étude de la vie humaine
    La première (et la plus ancienne) (l'approche idiographique de la vie en tant que destin indépendant d'une personne a souligné le caractère unique d'une personne). Le second - (biographique), proche du premier dans son caractère descriptif phénoménologique, a également révélé un ensemble unique de circonstances de la vie. Le troisième (ontogénétique) - s'est développé en psychologie de l'âge en tant que périodisation de la vie liée à l'âge
  13. ТЯЖЕЛАЯ СОЧЕТАННАЯ ТРАВМА КАК ФОРМА ЭКСТРЕМАЛЬНОГО СОСТОЯНИЯ ОРГАНИЗМА
    ТЯЖЕЛАЯ СОЧЕТАННАЯ ТРАВМА КАК ФОРМА ЭКСТРЕМАЛЬНОГО СОСТОЯНИЯ
  14. Approche acméologique de l'étude de l'homme comme sujet de développement et d'auto-développement
    Un professionnalisme élevé et une compétence créative dans sa mise en œuvre par une variété de spécialistes est la principale ressource humaine, qui devient le facteur le plus important dans la solution optimale des problèmes urgents. Dans ce contexte socioculturel, l'acméologie, une nouvelle science complexe sur le plan de l'intégration, revêt une importance particulière. C'est elle qui étudie les lois et technologies du développement de tels pics
  15. Approche sociologique (culturelle) de l'étude du développement mental humain
    Socium comme principe explicatif à l'école de sociologie française. Le fondateur de la tendance sociologique en psychologie est considéré comme E. Durkheim. Son travail a eu un impact sérieux sur le développement de la recherche psychologique sur la relation entre l'individu et la société. Il a attribué un rôle décisif dans le développement de l'enfant à un facteur social dont la base est la représentation collective
  16. Этап 1. Информационное сообщение преподавателя о значимости изучения проблемы неудовлетворенности человека собственной внешностью
    Основная цель данного этапа: способствовать возникновению у студентов интереса к изучению обозначенной темы и сориентировать их в содержании занятия. Используя материал введения и другие источники, преподаватель рассказывает студентам о феномене физической привлекательности и проблемах, связанных с этим явлением. Завершая сообщение, важно подчеркнуть следующее: «Психологи и медики
  17. . Éducation médicale et hygiénique et sexuelle des adolescents. Caractéristiques d'une approche hygiénique du régime du jour, étude et hygiène personnelle des garçons et des filles. Approches médicales et hygiéniques de la prévention des mauvaises habitudes et des maladies sexuellement transmissibles chez les élèves plus âgés. Prévention du SIDA L'effet des médicaments sur le corps humain et la progéniture.
    L'immunisation spécifique de l'infection par le VIH n'a pas été développée. Les mesures préventives éducatives comprennent: 1. l'inclusion d'une leçon dans le cours OBZh de la 10e à la 11e année, 2. la réalisation de diverses activités pour les jeunes visant à créer une attitude responsable face à leurs actions dans la vie. Les mesures de prévention médicale comprennent: * le dépistage des donneurs de sang,
Portail médical "MedguideBook" © 2014-2019
info@medicine-guidebook.com