Accueil
À propos du projet
Actualités médicales
Pour les auteurs
Livres autorisés sur la médecine
<< Précédente Suivant >>

Modèles, principes et méthodes d'enseignement

"Et l'éducation et l'éducation sont indissociables. On ne peut pas élever sans transférer des connaissances, toutes les connaissances sont éducatives."

/ L. Tolstoy /



Modèles d'apprentissage de base



Les schémas d'apprentissage, vus comme une expression des lois dans des conditions spécifiques, sont des relations objectives, substantielles, stables et répétitives entre les parties constituantes, composantes du processus d'apprentissage.

Mettez en surbrillance les schémas externes du processus d'apprentissage et internes. Les premiers caractérisent la dépendance du processus vis-à-vis des processus et des conditions sociales; situation socio-économique, politique, niveau de culture, besoins de la société dans un type particulier de personnalité et niveau d'éducation.

Les lois internes du processus d'apprentissage incluent les relations entre ses composantes: entre buts, contenu, méthodes, moyens, formes. En d'autres termes, c'est la relation entre l'enseignement, l'apprentissage et le matériel étudié. Il existe un grand nombre de ces lois établies dans la science, la plupart d'entre elles ne sont valables que lors de la création des conditions nécessaires à l'apprentissage. Nous en signalons certains.

Il existe un lien logique entre la formation et l'éducation: l'activité d'enseignement d'un enseignant est toujours toujours de nature pédagogique. L'impact éducatif peut être positif et négatif, avoir plus ou moins de pouvoir, dépend d'un certain nombre de conditions dans lesquelles la formation a lieu. Une description de ces conditions caractérise les manifestations particulières de ce schéma.

Un autre schéma suggère qu'il existe une relation entre l'interaction du «maître» et de «l'esclave» et les résultats d'apprentissage. Selon cette disposition, la formation ne peut pas avoir lieu s'il n'y a pas d'activité interdépendante des participants au processus d'apprentissage, leur unité est absente. Une manifestation particulière et plus spécifique de ce modèle est la relation entre l'activité de l'élève et les résultats d'apprentissage: plus l'activité éducative et cognitive d'une personne est intense, plus la qualité de l'éducation est élevée. Une expression particulière de cette loi est conforme aux objectifs de l'enseignant et des élèves, lorsque les objectifs ne correspondent pas, l'efficacité de la formation diminue.

Nous nommerons également un certain nombre de modèles qui se manifestent dans l'apprentissage dans certaines conditions.

La force de l'assimilation du matériel pédagogique dépend d'une répétition systématique directe et différée du matériel étudié, de son inclusion dans le matériel précédemment adopté et dans le nouveau matériel.

Le développement des compétences mentales et des stagiaires dépend de l'utilisation de méthodes de recherche, d'apprentissage par problèmes et d'autres techniques et moyens qui activent l'activité intellectuelle.

La formation de concepts dans l'esprit des stagiaires peut avoir lieu si une activité cognitive spéciale est organisée pour mettre en évidence les caractéristiques essentielles, les phénomènes, les objets, les opérations pour comparer et différencier les concepts, pour établir leur contenu, leur volume, etc.

Ces modèles servent de base au développement d'un système d'idées stratégiques qui forment le cœur du concept pédagogique moderne de l'enseignement. En substance, ce concept se résume aux idées suivantes:

- l'accent de la formation et de l'éducation sur la formation de la personnalité, de l'individualité, possédant la richesse spirituelle, les valeurs universelles et la moralité, développées de manière globale et harmonieuse, capables d'activités fructueuses et productives;

- l'unité de l'organisation de l'activité éducative, cognitive, de recherche et de création de l'étudiant comme condition de formation de la personnalité;

- l'unité organique de l'instruction et de l'éducation, nécessitant la prise en compte de l'instruction comme moyen spécifique d'éducation et de lui conférer un caractère évolutif et éducatif;

- optimisation du contenu, des méthodes, des outils; installation sur la sélection de méthodes qui apportent un effet maximum à un coût relativement faible de temps et de travail.

Nous répétons que la tâche de la didactique est d'établir les lois de l'enseignement et, en donnant des connaissances à ce sujet à l'enseignant, de rendre le processus d'apprentissage plus conscient, gérable, efficace pour lui. Il convient de rappeler que dans le processus d'apprentissage, il existe d'autres modèles qui se manifestent, psychologiques, physiologiques, épistémologiques, etc. Il ne faut pas les confondre avec les lois didactiques, qui concernent principalement les relations entre enseignants, stagiaires et étudiants. Des lois didactiques sont établies en tenant compte des données de la psychologie et des autres sciences et sur la base de ces données, mais du point de vue de la formation et de sa terminologie.

Ainsi, la connaissance des modèles didactiques sur la façon dont le processus d'apprentissage se déroule, ainsi que ses caractéristiques psychologiques et autres, permettent aux scientifiques et aux praticiens de le construire de manière optimale dans une variété de cas spécifiques.



Caractérisation des principes de la formation



Les principes de la formation sont les idées directrices, les exigences réglementaires pour l'organisation et la conduite du processus didactique. Ils sont dans la nature des lignes directrices, règles et réglementations les plus générales régissant le processus d'apprentissage. Les principes sont nés sur la base d'une analyse scientifique de l'apprentissage, issus des lois du processus d'apprentissage établies par la didactique.

Dans la pédagogie domestique moderne, les principes d'enseignement suivants sont distingués.

Le principe de la nature évolutive et éducative de l'enseignement vise le développement global de la personnalité et de l'individualité de l'élève.

Le principe du contenu scientifique et des méthodes du processus éducatif reflète la relation avec les connaissances scientifiques modernes et la pratique de la structure démocratique de la société.

Le principe de systématique et de cohérence dans la maîtrise des acquis de la science, de la culture et de l'expérience de travail confère le caractère systémique de l'activité éducative, des connaissances théoriques et des compétences pratiques de l'étudiant.

Le principe de la conscience, de l'activité créatrice et de l'indépendance des étudiants avec le rôle principal de l'enseignant.

Le principe de visibilité, l'unité du concret et abstrait, rationnel et émotionnel, reproductif et productif comme expression d'une approche intégrée.

Le principe d'accessibilité de la formation.

Le principe de la force des résultats d'apprentissage et le développement des forces cognitives des élèves.

Le principe du lien entre l'apprentissage et la vie, avec la pratique de la construction d'une société démocratique.

Le principe d'une combinaison rationnelle de formes et de méthodes collectives et individuelles de travail éducatif.

Tous ces principes, comme il ressort de leurs autres caractéristiques, ne sont pas équivalents. Dans le système présenté, ils sont subordonnés au principe directeur - le principe de l'orientation spirituelle vers des valeurs universelles, l'éducation et le développement de la formation. Leurs caractéristiques sont données ci-dessous.

Le principe de la formation, du développement et de l'éducation dirigés spirituellement suggère que la formation vise le but du développement complet de l'individu, à la formation non seulement des connaissances et des compétences, mais de certaines qualités morales et esthétiques qui servent de base au choix des idéaux de vie et du comportement social.

Le principe de scientificité exige que le contenu de l'enseignement familiarise les étudiants avec des faits scientifiques objectifs, des théories, des lois et reflète l'état actuel de la science. Ce principe est incarné dans les programmes et les programmes, dans la sélection du matériel étudié, ainsi que dans le fait que les écoliers apprennent des éléments de la recherche scientifique, des méthodes scientifiques.

Le principe du lien entre la formation et la pratique exige que le processus d'apprentissage stimule les étudiants à utiliser les connaissances acquises pour résoudre des problèmes pratiques, analyser et transformer la réalité environnante, en développant leurs propres points de vue.

Le principe de systématisation et de cohérence implique l'enseignement et l'assimilation des connaissances dans un ordre, un système spécifique. Cela nécessite une construction logique du contenu et du processus d'apprentissage. Le principe est exprimé dans le respect d'un certain nombre de règles. Par exemple, le premier - le matériel étudié est planifié, est divisé en sections logiques - les sujets, l'ordre et la méthodologie de travail avec lui sont établis; le second - dans chaque sujet, il est nécessaire d'établir des centres significatifs, de mettre en évidence les principaux concepts, idées, structurer le matériel de la leçon; troisièmement, lors de l'étude du cours, des relations externes et internes s'établissent entre théories, lois, faits.

Le principe d'accessibilité nécessite de prendre en compte les caractéristiques du développement des étudiants, d'analyser le matériel du point de vue de leurs capacités et d'organiser la formation afin qu'ils ne subissent pas de surcharges intellectuelles, morales et physiques.

Le principe de visualisation - l'un des plus anciens et des plus importants en didactique - signifie que l'efficacité de la formation dépend de l'opportunité d'impliquer les sens dans la perception et le traitement du matériel pédagogique. Cette "règle d'or" de la didactique a été formulée par J. Kamensky. Dans le processus d'apprentissage, une personne devrait avoir la possibilité d'observer, de mesurer, de mener des expériences, de travailler pratiquement - à travers ce conduit à la connaissance. S'il n'est pas possible de donner des objets réels, des processus, des aides visuelles sont utilisés: maquettes, dessins, équipements de laboratoire, etc.

Cependant, l'utilisation de la visualisation doit être dans la mesure où elle contribue à la formation des connaissances et des compétences, au développement de la pensée. La démonstration et le travail avec des objets devraient conduire à la prochaine étape du développement, en stimulant la transition d'une pensée concrète-figurative et clairement efficace à une pensée abstraite et verbale.

Le principe de la conscience et de l'activité des élèves dans l'apprentissage est l'un des principes fondamentaux du système didactique moderne, selon lequel l'apprentissage est efficace lorsque les élèves sont cognitivement actifs. Cela s'exprime dans le fait que les étudiants sont conscients des objectifs de la doctrine, planifient et organisent leur travail, manifestent de l'intérêt pour les connaissances, posent des problèmes et sont capables de trouver des solutions.

L'activité et la conscience dans l'apprentissage peuvent être atteintes si:

s'appuyer sur les intérêts des stagiaires et en même temps former les motivations des enseignements, parmi lesquels les intérêts cognitifs et les inclinations professionnelles passent avant tout;

faire participer les élèves à la résolution de situations problématiques, à l'apprentissage problématique, au processus de recherche et de résolution de problèmes scientifiques et pratiques;

utiliser des méthodes d'enseignement telles que des jeux didactiques, des discussions;

stimuler les formes collectives de travail, l'interaction des étudiants dans l'apprentissage.

La mise en œuvre du principe considéré contribue non seulement à la formation des connaissances et au développement des enfants en famille d'accueil, mais également à leur croissance sociale.

Le principe de force exige que la connaissance soit solidement ancrée dans la mémoire des stagiaires, fasse partie de leur conscience, base des habitudes et des comportements. La psychologie enseigne que la mémorisation et la reproduction dépendent non seulement du matériau, mais aussi de sa relation avec lui. Par conséquent, pour une assimilation solide, il est nécessaire de former une attitude positive envers le matériel étudié.

Comme vous pouvez le voir, les principes de la didactique moderne forment un système, une unité holistique, unis par une relation étroite. La mise en œuvre d'un principe est associée à la mise en œuvre des autres: activité et systématicité avec force, accessibilité à la science, etc. Ensemble, ils reflètent les principales caractéristiques du processus d'apprentissage, comme le comprend la didactique moderne. Ils donnent à l'enseignant un ensemble d'instructions pour l'organisation de l'enseignement et agissent comme la première propriété intégrative du système.



Méthodes d'enseignement de base



Le terme «méthode» vient du mot grec «methodos» qui signifie le chemin, le chemin pour avancer vers la vérité.

Dans la pratique pédagogique, la méthode agit comme un moyen ordonné d'activités pour atteindre les objectifs éducatifs. Dans le même temps, les méthodes de l'activité éducative de l'enseignant (enseignement) et les méthodes de l'activité éducative des stagiaires (enseignement) sont étroitement liées et interagissent.

Le concept de la méthode d'enseignement reflète également les buts et objectifs didactiques de l'activité éducative, dont la solution dans le processus d'apprentissage utilise les méthodes appropriées de travail éducatif de l'enseignant et l'activité cognitive des élèves. Ainsi, le concept d'une méthode d'enseignement reflète:

1. Méthodes de travail éducatif d'un enseignant et méthodes de travail éducatif des élèves et leurs relations;

2. Les détails de leur travail pour atteindre divers objectifs d'apprentissage.

L'un des problèmes aigus de la didactique moderne est celui de la classification des méthodes d'enseignement. La première classification est la division des méthodes d'enseignement en méthodes de travail de l'enseignant (histoire, explication, conversation) et méthodes de travail de l'élève (exercices, travail indépendant).

La classification des méthodes d'enseignement par source de connaissances est courante. Conformément à cette approche, il existe:

A) méthodes verbales;

B) méthodes visuelles;

C) méthodes pratiques (les stagiaires acquièrent des connaissances en effectuant des actions pratiques).

Les méthodes verbales occupent une place de premier plan dans le système des méthodes d'enseignement. Il y a eu des périodes où ils étaient presque le seul moyen de transmettre des données. Éducateurs progressistes - Ya.A. Comenius, K.D. Ushinsky et al.- s'opposent à l'absolutisation de leur signification, prouvent la nécessité de les compléter par des méthodes visuelles et pratiques. Actuellement, ils sont souvent appelés obsolètes, «inactifs». L'évaluation de ce groupe de méthodes doit être abordée de manière objective. Les méthodes verbales permettent de transférer de grandes quantités d'informations dans les plus brefs délais, pour proposer au stagiaire des problèmes et des solutions. À l'aide de la parole, l'enseignant peut évoquer des images vivantes du passé, du présent et de l'avenir de l'humanité dans la conscience des élèves.
Le mot active l'imagination, la mémoire, les sentiments des élèves.

Les méthodes verbales sont divisées en les types suivants: histoire, explication, conversation, discussion, conférence, travail avec le livre.

Conversation La méthode narrative implique une présentation narrative orale du contenu du matériel éducatif. Cette méthode est appliquée à toutes les étapes de la formation. Seul le caractère de l'histoire change, son volume, sa durée.

Pour l'histoire, comme méthode de présentation de nouvelles connaissances, un certain nombre d'exigences pédagogiques sont généralement présentées:

l'histoire devrait fournir l'orientation idéologique et morale de l'enseignement;

ne contiennent que des faits fiables et scientifiquement vérifiés;

inclure un nombre suffisant d'exemples vivants et convaincants, des faits prouvant l'exactitude des dispositions avancées;

avoir une logique de présentation claire;

être émotif;

présentées dans une langue simple et accessible;

refléter les éléments de l’évaluation personnelle et l’attitude de l’enseignant vis-à-vis des faits et événements déclarés.

Explications Sous l'explication doit être comprise l'interprétation verbale des lois, les propriétés essentielles de l'objet étudié, les concepts individuels, les phénomènes.

Les explications sont une forme de présentation monologique. L'explication est le plus souvent utilisée lors de l'étude du matériel théorique de diverses sciences, lors de la révélation des causes profondes et des effets dans les phénomènes de la nature et de la vie sociale.

L'utilisation de la méthode d'explication nécessite:

formulation précise et claire du problème, l'essence du problème, la question;

divulgation cohérente des relations causales, de l'argumentation et des preuves;

utilisation de la comparaison, de la juxtaposition, de l'analogie;

attirer des exemples vivants;

logique de présentation impeccable.

Conversation La conversation est une méthode d'enseignement dialogique dans laquelle l'enseignant, en posant un système de questions mûrement réfléchi, amène les élèves à comprendre du nouveau matériel ou vérifie leur assimilation de ce qui a déjà été étudié.

La conversation est l'une des plus anciennes méthodes de travail didactique. Il a été magistralement utilisé par Socrate, au nom duquel le concept de "conversation socratique" s'est produit.

Selon les tâches spécifiques, le contenu du matériel pédagogique, le niveau d'activité cognitive créative des élèves, la place de la conversation dans le processus didactique, différents types de conversations sont distingués.

La conversation heuristique «de la parole de l'eureka - trouver, découvrir» est très répandue. Au cours d'une conversation heuristique, l'enseignant, s'appuyant sur les connaissances et l'expérience pratique des élèves, les amène à comprendre et à maîtriser de nouvelles connaissances, à formuler des règles et des conclusions.

Les conversations communicantes sont utilisées pour communiquer de nouvelles connaissances. Si la conversation précède l'étude d'un nouveau matériel, elle est appelée introduction ou introduction. Le but d'une telle conversation est de préparer les élèves à apprendre de nouvelles choses. Les conversations de fixation s'appliquent après avoir appris du nouveau matériel.

Pendant la conversation, les questions peuvent être adressées à un enseignant (conversation individuelle) ou à des étudiants de l'ensemble du groupe (conversation frontale).

Un type de conversation est l'entretien. Elle peut être réalisée à la fois avec le groupe dans son ensemble et avec des stagiaires individuels.

Le succès des entretiens dépend en grande partie de l'exactitude des questions. L'enseignant pose des questions à l'ensemble du groupe d'étude afin que tous les élèves se préparent à la réponse.

Les questions doivent être brèves, claires, significatives, formulées de manière à ce que la pensée de l'élève se réveille. Vous ne devez pas poser de questions doubles ou inciter à deviner la réponse. Vous ne devez pas formuler de questions alternatives nécessitant des réponses non ambiguës telles que «oui» ou «non».

En général, la méthode de conversation présente l'avantage suivant:

active les stagiaires;

développe leur mémoire et leur parole;

rend les connaissances des étudiants ouvertes;

a un grand pouvoir éducatif;

est un bon outil de diagnostic.

Inconvénients de la méthode de conversation:

prend du temps;

содержит элемент риска (обучаемый может дать неправильный ответ, который воспринимается другими учащимися и фиксируется в их памяти);

необходим запас знаний.

Дискуссия. Дискуссия как метод обучения основан на обмене взглядами по определенной проблеме, причем эти взгляды отражают собственное мнение участников или опираются на мнения других лиц. Этот метод целесообразно использовать в том случае, когда обучаемые обладают значительной степенью зрелости и самостоятельности мышления, умеют аргументировать, доказывать и обосновывать свою точку зрения. Хорошо проведенная дискуссия имеет большую обучающую и воспитательную ценность: учит более глубокому пониманию проблемы, умению защищать свою позицию, считаться с мнениями других.

Лекция. Лекция – монологический способ изложения объемного материала. Преимущество лекции заключается в возможности обеспечить законченность и целостность восприятия обучаемыми учебного материала в его логических опосредованиях и взаимосвязях по теме в целом. Актуальность использования лекции в современных условиях возрастает в связи с применением блочного изучения нового учебного материала по темам или крупным разделам.

Лекция может применяться также при повторении пройденного материала. Такие лекции называются обзорными. Проводятся они по одной или нескольким темам для обобщения и систематизации изученного материала.

Применение лекции как метода обучения в условиях современной высшей школы позволяет значительно активизировать познавательную деятельность обучаемых, вовлекать их в самостоятельные поиски дополнительной научной информации для решения проблемных учебно-познавательных задач, выполнения тематических заданий, проведения самостоятельных экспериментов, граничащих с исследовательской деятельностью.

Работа с учебниками и книгой – важнейший метод обучения. Существует ряд приемов самостоятельной работы с печатными источниками. Основные из них:

Конспектирование – краткое изложение, краткая запись содержания прочитанного. Конспектирование ведется от первого или от третьего лица. Конспектирование от первого лица лучше развивает самостоятельность мышления.

Составление плана текста. План может быть простой и сложный. Для составления плана необходимо после прочтения текста разбить его на части и озаглавить каждую часть.

Тезирование – краткое изложение основных мыслей прочтенного.

Цитирование – дословная выдержка из текста. Обязательно указываются выходные данные (автор, название работы, место издания, издательство, год издания, страница).

Аннотирование- краткое свернутое изложения содержания прочитанного без потери существенного смысла.

Рецензирование – написание краткого отзыва с выражением своего отношения о прочитанном.

Составление справки - сведений о чем-нибудь, полученных после поисков. Справки бывают статистические, биографические, терминологические, географические и т.д.

Составление формально-логической модели – словесно-схематического изображения прочитанного.

Составление тематического тезауруса – упорядоченного комплекса базовых понятий по разделу, теме.

Составление матрицы идей – сравнительных характеристик однородных предметов, явлений в трудах разных авторов.

Таковы краткие характеристики основных видов словесных методов обучения. Вторую группу по этой классификации составляют наглядные методы обучения.

Наглядные методы. Под наглядными методами обучения понимаются такие методы, при которых усвоение учебного материала находится в существенной зависимости от применяемых в процессе обучения наглядного пособия и технических средств. Наглядные методы используются во взаимосвязи со словесными и практическими методами обучения.

Наглядные методы обучения условно можно подразделить на две большие группы: метод иллюстраций и метод демонстраций.

Метод иллюстраций предполагает показ обучаемым иллюстрированных пособий: плакатов, таблиц, карт, зарисовок на доске и др.

Метод демонстраций обычно связан с демонстрацией изделий, технических установок, кинофильмов, диафильмов и др.

Такое подразделение наглядности на иллюстративные и демонстративные является условным. Оно не исключает возможности отдельных средств как к группе иллюстративных, так и демонстративных. Внедрение новых технических средств в учебный процесс (телевидения, видеомагнитофонов) расширяет возможности наглядных методов обучения.

Практические методы. Практические методы обучения основаны на практической деятельности учащихся. Этими методами формируют практические умения и навыки. К практическим методам относятся упражнения, лабораторные и практические работы.

Упражнения. Под упражнениями понимают повторное (многократное) выполнение умственного или практического действия с целью овладения им или повышения его качества. Упражнения применяются при изучении всех предметов и на различных этапах учебного процесса. Характер и методика упражнений зависит от особенностей учебного предмета, конкретного материала, изучаемого вопроса и возраста обучаемых.

Упражнения по своему характеру подразделяются на устные, письменные и графические. При выполнении каждого из них обучаемые совершают умственную и практическую работу.

По степени самостоятельности учащиеся при выполнении упражнений выделяют:

А) упражнения по воспроизведению известного с целью закрепления – воспроизводящие упражнения;

Б) упражнения по применения знаний в новых условиях – тренировочные упражнения.

Если при выполнении действий обучаемый про себя или вслух проговаривает, комментирует предстоящие операции, такие упражнения называют комментированными. Комментирование таких действий помогает педагогу обнаруживать типичные ошибки, вносить коррективы в действия обучаемых. Это особенно применимо при изучении иностранных языков.

Рассмотрим особенности применения упражнений.

Устные упражнения способствуют развитию логического мышления, памяти, речи и внимания обучаемых. Они отличаются динамичностью, не требуют затрат времени на ведение записей.

Письменные упражнения используются для закрепления знаний и выработки умений в их применении. Использование их способствует развитию логического мышления, культуры письменной речи, самостоятельности в работе. Письменные упражнения могут сочетаться с устными и графическими.

К графическим упражнениям относятся работы учащихся по составлению схем, чертежей, графиков, плакатов, стендов, выполнение зарисовок при проведении лабораторно-практических работ и т.д.

Практические работы проводятся после изучения крупных разделов, тем и носят обобщающий характер.

Особый вид практических методов обучения составляют занятия с обучающими машинами, с машинами-тренажерами и репетиторами.

Такова краткая характеристика методов обучения, классифицируемая по источникам знания. Ее неоднократно и достаточно обоснованно подвергли критике в педагогической литературе. Главным ее недостатком считается то, что данная классификация не отражает степень их самостоятельности в учебной работе. Тем не менее именно эта классификация пользуется наибольшей популярностью у педагогов-практиков и ученых-методистов.

С середины 60-х годов нашего века все большей популярностью в образовании стали пользоваться методы дидактических игр.

Дидактическая игра – это активная учебная деятельность по имитационному моделированию изучаемых систем, явлений, процессов. Главное отличие игры от другой деятельности заключается в том, что ее предмет - сама человеческая деятельность. В дидактической игре основным типом деятельности является учебная деятельность, которая вплетается в игровую и приобретает черты совместной игровой учебной деятельности. Дидактическая игра – это такая коллективная, целенаправленная учебная деятельности, когда каждый участник и команда в целом объединены решением главной задачи и ориентируют свое поведение на выигрыш. Игру, организованную в целях обучения, можно назвать учебной игрой. Ее основными структурными элементами являются:

моделируемый объект учебной деятельности;

совместная деятельность участников игры;

правила игры;

принятие решения в изменяющихся условиях;

эффективность применяемого решения.

Педагогическая практика показала, что дидактические игры представляет собой непрерывную последовательность учебных действий в процессе решения задач. Этот процесс условно расчленяется на следующие этапы:

подготовка к самостоятельным анализам;

постановка главной задачи;

выбор имитационной модели объекта;

решение задачи на ее основе;

проверка, коррекция;

реализация принятого решения; оценка его результатов;

анализ полученных итогов и синтез с имеющимся опытом;

обратная связь по замкнутому технологическому циклу.

Дидактическая игра как метод обучения содержит в себе большие потенциальные возможности активизации процесса обучения. Вместе с тем, школьная практика и результаты проведенных экспериментов показали, что дидактические игры могут сыграть в обучении положительную роль только тогда, когда они используются как фактор, обобщающий широкий арсенал традиционных методов, а не как их заменитель.
<< Précédente Suivant >>
= Passer au contenu du manuel =

Закономерности, принципы и методы обучения

  1. L'essence et le contenu du processus d'apprentissage. Principes, méthodes et formes d'entraînement militaire
    L'essence et le contenu du processus d'apprentissage. Principes, méthodes et formes de l'armée
  2. Lois générales, principes et méthodes d'enseignement
    "La parentalité est appelée à former une personne apte à l'avenir, afin qu'il devienne un membre digne de la génération dans laquelle il devra vivre." / L. Tolstoy / Description des lois de l'éducation Le tableau scientifique du processus d'éducation présuppose l'existence d'un certain nombre de lois régissant le processus d'éducation de la personnalité. Modèles pédagogiques
  3. Principes, méthodes et formes d'entraînement militaire
    La partie la plus importante de la théorie de l'entraînement militaire est les principes de l'entraînement. Par les principes de la formation, il est habituel de comprendre les principales dispositions pédagogiques qui reflètent les lois du processus pédagogique militaire et de déterminer les activités de l'étudiant en armant les étudiants avec des connaissances, des compétences. Chacun des principes exprime un modèle de processus spécifique.
  4. Principe d'apprentissage en cascade
    Le principe en cascade de la formation en RCR prévoit deux niveaux d'instructeurs: instructeur-enseignant et juste un instructeur. L'instructeur-enseignant est un médecin bien formé qui parle couramment les techniques de RCR. Juste un instructeur - il peut s'agir d'une personne avec un médecin (médecin, ambulancier, infirmière) ou sans formation médicale, mais qui a suivi une formation spéciale ("ambulancier").
  5. Méthodes d'enseignement: essence, fonctions et classification
    Plus d'une douzaine d'études fondamentales, tant dans la théorie générale de la pédagogie que dans les méthodes privées d'enseignement des matières individuelles, sont consacrées aux méthodes d'enseignement, qui dépendent dans une large mesure de l'efficacité du travail académique dans une université militaire. Cependant, malgré la diversité des recherches pédagogiques, le problème des méthodes d'enseignement reste d'actualité. À ce jour
  6. Méthodes d'activation du processus d'apprentissage
    La force motrice de toute activité (y compris éducative) est sa motivation. Le motif sert de motif interne à l'action. Il convient de garder à l’esprit que la véritable motivation de la réflexion est le désir de l’apprenant de résoudre le problème éducatif posé, d’apprendre la vérité, de prouver, de contester, etc. S'il est contraint à l’activité, il ne
  7. Théories pédagogiques de base et technologies du processus éducatif. L'essence et les principes de la formation du personnel militaire
    L’éducation a toujours été destinée à remplir des fonctions sociales, dont la principale est le développement de la culture d’une société pour le développement des capacités individuelles, son intégration dans la machine sociale. Ces fonctions sont mises en œuvre dans tout processus éducatif, y compris dans le système d'entraînement au combat. 1. L’éducation est mise en œuvre par le transfert de connaissances, de compétences et de systèmes de
  8. Жаркое из метода ускоренного обучения и способ его употребления
    Ответьте, пожалуйста, за сколько времени можно выучить иностранный язык? За год? Два? Может быть, больше? Отвечаю! С помощью своих скрытых гениальных способностей Вы за месяц освоите даже язык пингвинов! Весь вопрос в том, как открыть и запустить эти способности? Этим как раз мы с Вами и будем заниматься. Учебник разработан именно с учетом приемов ускоренного обучения для того, чтобы читатель
  9. MÉTHODES, FORMES ET MOYENS D'ENSEIGNEMENT À L'ÉCOLE MILITAIRE SUPÉRIEURE
    MÉTHODES, FORMES ET OUTILS ÉDUCATIFS DANS LE MILITAIRE SUPÉRIEUR
  10. Дидактические возможности применения в военном вузе различных методов обучения
    Дидактические возможности применения в военном вузе различных методов
  11. Особенности организации учебных занятий с использованием различных форм и методов игрового обучения
    Рассмотрим некоторые из наиболее часто применяемых в вузовской педагогической практике форм и методов проведения игровых занятий. Среди них ведущее место занимают деловые игры. Деловая игра – одна из наиболее сложных форм игровых занятий, в процессе которых имитируется коллективная профессиональная деятельность. Чтобы представить широту и многообразие методических возможностей применения
Portail médical "MedguideBook" © 2014-2019
info@medicine-guidebook.com