Accueil
À propos du projet
Nouvelles de la médecine
Aux auteurs
Livres sous licence de médecine
<< à venir Suivant >>

Caractéristiques générales de la nutrition et son but


Dans un ensemble complexe d'interventions thérapeutiques utilisées dans la cirrhose du foie, loin de la dernière place appartient à la nutrition adéquate. Lors de la construction d'un schéma de nutrition thérapeutique, le degré d'altération d'une fonction hépatique particulière est pris en compte. Le régime alimentaire ne diffère pas en fonction de la forme de la cirrhose, mais diffère en fonction de la gravité de la maladie. S'il y a des signes d'insuffisance hépatique dans le régime, apportez des modifications.
Les objectifs principaux sont la schazhenie chimique, mécanique et thermique, tous les organes digestifs, en créant un repos maximal du foie, en contribuant à la normalisation de la fonction hépatique et des voies biliaires, en améliorant la sécrétion biliaire.
Caloricité et composition chimique:
protéines - 90-100 g (60% animaux), matières grasses - 80-90 g (30% de légumes), glucides - 350-400 g (70-85 g de sucre); sel - 8-10 g, liquide libre 1,5-2 litres. Le contenu calorique est de 2600-2800 kcal.
MODE DE PUISSANCE:
5-6 fois par jour, en petites portions.
TRAITEMENT CULINAIRE
Les repas sont cuits bouillis, cuits et occasionnellement cuits. Ne frottez que de la viande et des légumes riches en fibres. Les aliments donnent des plats chauds et froids.
Les graisses sont limitées en nutrition (principalement réfractaires), ont augmenté
le contenu de vitamines, fluide.
En cas de diarrhée, limitez la quantité de graisse à 50-60 g, excluez le lait sous sa forme pure, le miel, la confiture et les autres produits ayant un effet positif. Au contraire, quand on est sujet à la constipation, on recommande les pruneaux, les abricots secs, les figues, les abricots secs trempés, les prunes, les betteraves, etc.
Pain et produits à base de farine: pain de froment à base de farine de première et première qualité, séchée ou ancienne Biscuits à grignoter, biscuits cuits au four avec viande et poisson bouillis, fromage cottage, pommes.
Soupes: légumes, céréales sur bouillon de légumes, produits laitiers avec
pâtes, fruits, bortsch et shchi végétarien. La farine et les légumes pour la vinaigrette ne sont ni frits ni séchés.
Plats à base de viande et de volaille: la viande est faible en gras ou non grasse, sans tendons, la volaille sans peau. Boeuf, jeune agneau maigre, viande de porc, lapin, poulet, dinde. Bouillie, cuite après ébullition, un morceau et hachée. Chou farci, pilaf avec viande bouillie. Galettes à la vapeur, soufflés, dumplings, lait à la saucisse.
Plats de poisson: variétés à faible teneur en matière grasse. Poisson cuit à la vapeur, en morceaux et en forme de côtelette.
Plats aux œufs: omelettes protéinées cuites à la vapeur et à la vapeur. Jusqu'à 1 jaune par jour dans les plats.

Plats et plats d'accompagnement de légumes: divers, crus, bouillis, en compote - salades, plats d'accompagnement, plats séparés. Choucroute non acide, oignons après ébullition, purée de pois verts. Lorsque vous exacerbez des pommes de terre, des carottes, des betteraves, du chou-fleur en purée, bouillies, à la vapeur. Cuire les tranches de courge et de citrouille.
Lait et plats à base de produits laitiers: boissons à base de lait fermenté. Fromage cottage gras et gras sans acide, frais et plats (casseroles, quenelles paresseuses, puddings). Fromage flou, faible en gras.
Plats et plats d'accompagnement de céréales et de pâtes alimentaires: céréales dans le lait et le lait en deux avec de l'eau de semoule, du riz, du gruau et du gruau, du krupeniki, du pilaf aux fruits secs, des carottes et du pouding au fromage blanc. Pâtes bouillies.
Snacks: salade de légumes frais à l'huile végétale,
vinaigrettes, caviar de courge, poisson en gelée (après ébullition), poisson farci, hareng trempé et allégé, viande bouillie et salades de poisson, saucisse de médecin, jambon allégé, fromage à pâte molle et allégé. Pour les exacerbations, les collations sont exclues.
Fruits, baies, plats sucrés, sucreries: fruits mûrs, doux et sucrés et baies sous formes brutes naturelles et minables. Fruits secs, compotes, gelées, mousses. Marmelade, guimauve, miel, sucre, confiture, guimauve.
Sauces: crème sure, produits laitiers, légumes, sauce aux fruits sucrés. Aneth, persil, cannelle, vanille.
Boissons: thé, thé au lait, fruits, baies, jus de légumes, décoctions de rose sauvage et son de blé, gelée, compotes, gelée.
Graisses: beurre dans sa forme naturelle et dans les mets, huiles végétales, huiles raffinées.


PRODUITS ET PLATS EXCLUS
Le régime alimentaire des patients atteints de cirrhose du foie exclut: le pain frais et le pain de seigle, le beurre et la pâte feuilletée, les tartes frites; bouillons de viande, de poisson et de champignons, okrochka, soupe verte, soupe aux haricots; viandes grasses, canard, oie, foie, reins, cervelle, viandes fumées, la plupart des saucisses, des conserves; poisson gras, poisson fumé, poisson salé, poisson en conserve; salé, fromage épicé, ryazhenku, fromage cottage gras, crème sure, crème; oeufs durs et frits; les légumineuses; épinards, oseilles, radis, radis, oignons verts, ail, champignons, légumes marinés, légumes marinés et navets; collations épicées et grasses, aliments en conserve, viandes fumées, caviar; chocolat, produits à base de crème, crème glacée, fruits acides et riches en fibres; la moutarde, le raifort, le poivre; café noir, cacao, boissons froides, alcool; porc, bœuf, graisse d'agneau, huiles de cuisson.
<< à venir Suivant >>
= Aller au contenu du tutoriel =

Caractéristiques générales de la nutrition et son but

  1. Caractéristiques générales de la nutrition et son but
    Les irritants qui provoquent une crise d'asthme sont principalement des protéines étrangères réintroduites dans le corps. Leur nature est différente: dans certains cas, ils sont d'origine bactérienne, dans d'autres, les aliments, les particules organiques présentes dans l'air (particules de vêtements, plantes, cuir, chaussures, etc.) sont également importants. En cas d'asthme bronchique sans indications
  2. Caractéristiques générales de la nutrition et son but
    La nutrition pour la pneumonie (pneumonie aiguë) joue un rôle important dans le traitement de cette maladie. Cela dépend de l'état général du patient et du stade de la maladie (la hauteur de la maladie, la période de rétablissement). Au repos au lit et à haute température, la nutrition devrait être ménagée pour les organes des systèmes cardiovasculaire et digestif et pour le travail des reins. L’objectif principal est de maintenir la force globale du corps, d’augmenter
  3. Caractéristiques générales de la nutrition et son but
    La goutte est une maladie courante du corps qui repose sur une violation du métabolisme des protéines, ce qui entraîne une augmentation du contenu en acide urique dans le sang et l'urine et le dépôt de sels uriques dans les articulations. Souvent, les patients souffrent à la fois de polyarthrite et d'obésité. L'urine est une solution concentrée saturée de sels de différents sels (urinaire, phosphorique, oxalique). En bonne santé
  4. Caractéristique de puissance générale
    1. Exclusion des produits contenant beaucoup de purines, acide oxalique. 2. Restriction modérée en sel, augmentation du nombre d'aliments alcalinisants (produits laitiers, légumes, fruits). 3. Augmenter la quantité de liquide libre (en l’absence de contre-indications du côté du système cardiovasculaire). 4. Réduction du régime alimentaire en protéines et en lipides et, en même temps, obésité et glucides. Du régime
  5. Caractéristiques générales du régime
    Dans le régime alimentaire, la teneur en graisses animales et en glucides facilement digestibles est réduite. Les protéines répondent à la norme physiologique. Le degré de réduction des graisses et des glucides dépend du poids corporel. Sel limité, liquide libre, cholestérol, extraits. La teneur en vitamines C et groupe B, fibres alimentaires, potassium, magnésium, micro-éléments (huiles végétales, légumes, fruits, fromage cottage,
  6. Les principaux buts et objectifs de l'enquête sanitaire et épidémiologique auprès des entreprises de restauration collective
    L’enquête PEP est une partie importante du travail de la surveillance sanitaire et épidémiologique d’État et des autres organismes de réglementation. L’objectif principal de l’enquête est d’identifier les désordres sanitaires et épidémiologiques pouvant nuire à la qualité des produits et à l’état de santé des consommateurs et du personnel. Les tâches principales de sanitaire et épidémiologique
  7. Caractéristiques générales
    Des réactions allergiques peuvent survenir lors de la prise de médicaments, de produits chimiques domestiques et industriels, ainsi que de certains aliments (allergies alimentaires). Dans ces conditions, la nutrition devrait être physiquement complète, mais pas excessive. Dans le régime alimentaire limite en glucides, en particulier absorbés rapidement (sucre, miel, confiture, chocolat, boissons sucrées). En réduisant le montant
  8. Caractéristiques générales des principes d'éducation
    Lorsque vous décrivez l'un ou l'autre principe d'éducation, il est important de prendre en compte que chaque idée qui y est exprimée est le reflet d'une ou de plusieurs lois. Leur essence est révélée et mise en pratique dans la forme d’exigences et de règles pédagogiques d’activité éducative. Les principes de l’éducation permettent en quelque sorte de jeter un pont entre la théorie pédagogique et l’activité pratique. Leur
  9. Caractéristiques générales
    La tuberculose est une infection essentiellement chronique dans laquelle les poumons sont le plus souvent touchés. La tuberculose du larynx, des intestins, des reins, des os et des articulations ainsi que de la peau est moins courante. Dans la tuberculose, des altérations des organes affectés sont possibles, intoxication du corps, métabolisme, travail de divers organes et systèmes, en particulier des organes digestifs. Le régime alimentaire est élaboré en tenant compte de la nature et des
  10. DESCRIPTION GÉNÉRALE DES TRAVAUX
    La thèse est consacrée à l'étude du développement de la perspective temporelle de l'individu dans l'ontogenèse dans la perspective d'une approche historico-culturelle. La perspective temporelle est comprise dans cette étude comme une forme d'intentionnalité du sujet définie par la culture dans l'unité de ses caractéristiques temporelles et spatiales. La perspective temporelle ainsi comprise est une représentation de la motivation
Portail médical "MedguideBook" © 2014-2016
info@medicine-guidebook.com