Accueil
À propos du projet
Nouvelles de la médecine
Aux auteurs
Livres sous licence de médecine
<< à venir Suivant >>

En conclusion, quelques mots sur les compléments alimentaires.


On me pose souvent une question sur mon attitude à l'égard des soi-disant compléments alimentaires. On leur demande d'évaluer tel ou tel médicament. Je serai honnête Il y en a tellement que je n'en ai même jamais rencontré.
Certaines d'entre elles sont enregistrées comme formes médicinales et sont utilisées avec succès à des fins thérapeutiques (par exemple, vitamines - Milgam ou herbes - Essentiale). Cependant, leur autre groupe (le plus important) est représenté directement sous la forme de divers suppléments biologiquement actifs (BAA), dont l'attitude chez les scientifiques et les praticiens est ambiguë. Le mode d'enregistrement simplifié, l'absence de nécessité d'essais cliniques, l'incapacité de contrôler les effets secondaires et un certain nombre d'autres points ne représentent qu'une liste incomplète des points douloureux. Si bien que certaines entreprises, afin de simplifier le flux de leurs médicaments dans la chaîne de pharmacies, les enregistrent en tant que suppléments.
Il y a quelques années, les soi-disant compléments alimentaires ont acquis une popularité incroyable dans notre pays. Je me souviens d'une époque où beaucoup les achetaient avec des boîtes. Peu importe combien ils coûtent - des dizaines de roubles ou des centaines de dollars, les gens ont acquis l'espoir d'une guérison miraculeuse et elle ne s'est pas sentie désolée pour son énergie, son temps et encore moins son argent. Et s'il y a une demande, il y aura une offre. Et les rangées de compléments alimentaires se propagent de jour en jour. Déjà en 2004, plus de 4 500 additifs étaient officiellement enregistrés et personne ne comptait combien ils tournaient illégalement sur le marché. Et tous, bien sûr, ont été fabriqués à partir d'herbes médicinales naturelles qui poussent dans les régions montagneuses les plus pures de la Chine.
Je pense qu'après la production de tant de ces additifs, il n'y a probablement plus d'herbe en Chine!
Entre-temps, les autorités officielles russes l'ont compris et ont finalement commencé à se demander ce qu'elles faisaient si fort avec des citoyens faisant trop confiance aux citoyens. Et il s'est avéré que tout est loin d'être aussi calme dans le «royaume BAA», que certains suppléments non seulement n'en bénéficient pas, mais ont également un effet important sur la santé des personnes. Cela a commencé à écrire activement dans la presse et à parler à la télévision. Comme d'habitude, notre peuple crédule a immédiatement commencé à faire preuve de vigilance. Pour remplacer la jubilation, la méfiance et le démenti sont venus. Il est arrivé au point que le mot même - BAA a acquis un certain caractère nominal. Il est devenu synonyme du mot - tromperie, mannequin, poison.
Et en effet, un certain nombre d'additifs se sont avérés être juste des ensembles d'herbe séchée. Et certains compléments alimentaires contenaient même les médicaments les plus réels provoquant une dépendance persistante. Combien d'entre eux ont ensuite été retirés de la mise en œuvre. De nombreuses violations étaient liées à l’incohérence des informations figurant sur l’étiquette avec celles des certificats d’enregistrement. Beaucoup d'entre eux ne disposaient pas de données sur la date de production et de contre-indications d'utilisation. Rien n'a été dit sur le fait que les compléments alimentaires - pas un médicament, mais seulement un produit alimentaire. Plus précisément, un produit qui complète le régime.
Dans son commentaire dans l'affaire Rossiyskaya Gazeta, Gennady Onishchenko, responsable de la santé publique en Russie, a précisé que les compléments alimentaires ne sont pas un médicament et qu'ils ne peuvent pas être utilisés comme remède. Les personnes ont été expliquées lucidement: les suppléments ne sont pas des médicaments, mais simplement une combinaison de vitamines et de minéraux, dont le corps ne tire souvent pas parti.
Il a souligné que nous ne parlons pas de l'éradication des compléments alimentaires. Fabriqués dans le respect de toutes les technologies, correctement stockés, correctement recommandés au consommateur, ils apportent incontestablement certains avantages. Mais ce ne sont pas des médicaments, mais des produits alimentaires, qui ne devraient que corriger les carences de la ration alimentaire d'une personne moderne.
Dans le monde moderne, la plupart des produits alimentaires subissent des traitements difficiles, sont soumis à la conservation, aux effets thermiques, au stockage à long terme, au transport, ce qui affecte négativement leur qualité et la teneur en substances biologiquement actives qu'ils contiennent. À cet égard, la question de la nécessité d'un enrichissement supplémentaire des produits alimentaires et, en général, du régime alimentaire en micronutriments essentiels, substances biologiquement actives, se pose de plus en plus.
Les compléments alimentaires fournissent au corps les composants dont nous avons besoin et qui ne sont pas en mesure de fournir une nutrition normale en quantité suffisante. Parce qu'ils le sont et ils le seront certainement davantage. Mais ils doivent respecter leur objectif, toutes les normes d'hygiène. Comment distinguer ce qui est vraiment utile et ce qui peut causer un préjudice irréparable au corps?
Probablement, avant d’acheter une nouvelle drogue inconnue, faites attention à la publicité. Si le «prochain miracle» fait l'objet d'une grande publicité, en particulier à la télévision, cela signifie qu'il s'agit d'une autre supercherie et que vous ne pouvez pas l'acheter! Mais au fait, sérieusement, ne faites jamais confiance à une belle mais à aucun nom qui vous parle. Si vous prenez déjà des responsabilités et que, sans consulter un médecin, vous n’achetez aucun médicament, vous devez au moins connaître son mécanisme d’action. Connaître les indications et les contre-indications. Comme on dit dans une vieille blague: "Tous les yaourts ne sont pas également utiles!"
J'aimerais citer, à titre d'exemple, la composition d'un médicament fortement annoncé pour la perte de poids dans un rêve. Essayons ensemble, d’un point de vue scientifique, de démonter l’efficacité pratique de ses composants. Permettez-moi de vous rappeler que ce médicament est recommandé de prendre la nuit!
1. Le garcinia cambogia est une source d'acide hydroxycitrique qui ralentit la conversion des glucides en excès en graisse corporelle et supprime l'appétit.
Même si nous prenons ces mots sur la confiance, une question involontaire se pose: "Pourquoi supprimer l'appétit la nuit?" Après tout, si quelqu'un se réveille la nuit à la recherche d'un réfrigérateur, qu'est-ce qui ne va pas avec ça? Après tout, en fait, la nuit, le corps humain subit une sorte de grève de la faim pouvant durer de 12 à 14 heures! En conséquence, une enzyme lipoprotéine lipase est libérée, ce qui contribue au fait que toutes les graisses consommées au petit-déjeuner se déposent dans le tissu adipeux sous-cutané.
2. Le chitosane lie efficacement les graisses et favorise leur élimination. C'est vraiment! Mais la quantité de chitosane contenue dans une ou deux gélules du supplément est si petite qu’il est même difficile d’imaginer la quantité de graisse qu’elle peut lier! Le chitosane n'a d'effet notable que lorsqu'il est utilisé en quantités beaucoup plus grandes et même en même temps, il est capable de lier environ 30% des graisses entrant dans l'intestin.
3. L'acide linoléique inhibe le mécanisme de formation de la graisse sous-cutanée, stimule la thermogenèse (combustion des graisses).
Comme je l'ai mentionné au tout début, la graisse ne peut brûler que dans les mitochondries des cellules musculaires à un certain effort physique strictement dosé!
4. La L-carnitine transporte les graisses dans les mitochondries cellulaires, où elles sont transformées en énergie.
C'est vrai. Mais pour cela, le dosage de L-Carnitine doit être au minimum de 1000 - 1500 unités. et de plus, une question involontaire se pose: qui effectuera un exercice d'aérobic grave et prolongé la nuit? Si seulement "fous"!?
5. L'extrait de séné améliore la digestion, renforce l'activité motrice du gros intestin et exerce un léger effet laxatif.
Même si un léger effet laxatif, mais la nuit!? À mon avis, cet article n'a pas besoin de commentaires!
6. L'extrait de mélisse stimule la digestion, a une activité antispasmodique, a un effet calmant.
Pourquoi stimuler la digestion la nuit, alors que le corps devrait se reposer?
7. Le picolinate de chrome maintient un taux physiologique normal de glucose dans le sang, ce qui contribue à supprimer les fringales de sucre et la perte de poids naturelle.
Cela est vrai, mais uniquement chez les personnes dont la tolérance à l'insuline est altérée, une hormone qui régule la glycémie. Et si tout va bien avec cette tolérance, pourquoi introduire du chrome supplémentaire dans le corps? Dans les cas extrêmes, il peut être pris pendant la journée en tant que complément alimentaire séparé.
8. Les vitamines des groupes B, E et le zinc participent au métabolisme des protéines, des graisses et des glucides.
Chacun sait maintenant que les vitamines sont nécessaires pour chacun de nous, et en particulier pour les personnes qui limitent leur alimentation. Tous sont certainement importants pour le fonctionnement normal du corps. Chaque vitamine affecte d'une certaine manière le métabolisme, mais l'effet de nombreuses vitamines est interrelié. L'apport constant d'une vitamine entraîne la carence d'une autre. Donc, prendre de la vitamine B1 accélère la perte d'autres vitamines B. Évidemment, ce schéma ne se limite pas aux vitamines B.
Bien sûr, vous vous rappelez que les vitamines n'agissent pas seules, elles travaillent en équipe! Biocatalyseurs et régulateurs des processus métaboliques, ils agissent par l’intermédiaire d’un système d’enzymes et d’hormones, elles-mêmes composées de protéines. L'absence de l'un des composants de ce système équilibré conduira à la futilité de tous les autres éléments. Les vitamines sont des substances qui interagissent avec les protéines. Elles doivent donc être prises avec des aliments protéinés pour une meilleure absorption et un fonctionnement optimal
Conclusion - pas un seul composant de ce supplément n'a d'effet sur le processus de perte de poids! Un gaspillage d'argent, mais l'essentiel est une autre déception et la formation d'un sentiment de malheur.
Malgré les progrès importants de la médecine moderne visant à corriger les troubles métaboliques identifiés, la question de la priorité d'utilisation de compléments alimentaires (compléments alimentaires) dans le traitement complexe de l'obésité reste controversée. Des compléments alimentaires correctement complétés dans les rations devraient influencer collectivement les principaux mécanismes pathogénétiques du début et du développement de l'obésité, en tenant compte de la pathologie concomitante en développement. L’utilisation de suppléments diététiques dans la nutrition préventive et thérapeutique est principalement due à la possibilité assez facilement et rapidement, sans augmenter le contenu calorique total du régime, d’éliminer la carence en nutriments mineurs, dont la nécessité ne fait qu’accroître dans le traitement de l’obésité.
En ce qui concerne la question de la tactique des mesures thérapeutiques, j’ose dire qu’il est impossible de préserver l’utilité biologique d’un régime alimentaire limité sans un enrichissement supplémentaire en micronutriments!
Bien entendu, dans le cas de l'obésité, pour aucune autre maladie, le système de diète correctement et individuellement sélectionné est l'une des principales méthodes de traitement.
Cependant, après tout, tout régime restrictif est avant tout un manque de vitamines, de minéraux et d’autres substances présentes dans les aliments. Les besoins de l’organisme en nourriture restent les mêmes et augmentent même. Par conséquent, lors de toute perte de poids, il est nécessaire de prendre des complexes de vitamines, d’autres additifs et, bien entendu, il est souhaitable de le faire sous la surveillance d’un médecin. Après tout, certaines vitamines, notamment l’acide ascorbique et les vitamines B, jouent un rôle particulier dans la normalisation du métabolisme lipidique. Ils sont directement impliqués dans le processus d'oxydation des graisses.
Mais on ne peut parler de l'efficacité des compléments alimentaires qu'avec un régime bien planifié. Ces fonds ne peuvent que contribuer à l’amélioration du résultat final, mais il n’existe ni médicaments ni compléments alimentaires qui, sans correction correspondante de la nutrition, limiteraient de manière fiable l’accroissement de poids chez les personnes sujettes à la plénitude!
Une étude menée conjointement par la Wharton's School of Business et l’École de médecine de l’Université de Pennsylvanie a montré que les compléments alimentaires et les pilules conçus pour lutter contre l’obésité, avec une utilisation indépendante et incontrôlée, ont un effet tout à fait opposé. Même si ces médicaments sont vraiment efficaces, les personnes qui les prennent ne perdent souvent pas de poids.
La raison en est que ceux qui veulent perdre du poids dépendent davantage des produits des pharmaciens que d’eux-mêmes. En particulier, ils n'abandonnent pas les mauvaises habitudes alimentaires, ne commencent pas à faire du sport, etc. En outre, les personnes qui ont commencé à utiliser de telles drogues abordent de manière moins responsable le problème de la maîtrise de soi.
Les auteurs de l'étude affirment que les producteurs de pilules miracles sont en partie coupables. Ils déclarent dans la publicité et sur l'emballage de leurs produits que pour perdre du poids, il suffit d'utiliser leurs produits. Dans le même temps, les consommateurs choisissent généralement les pilules amaigrissantes non pas sur la base de critères scientifiques objectifs, mais sur la base de leur confiance personnelle dans l'efficacité de ces médicaments. Autrement dit, plus la publicité est active, plus la vente est importante. La loi du marché.
La principale difficulté réside dans le fait qu'un très grand nombre de médicaments modernes, présentés dans les rayons des pharmacies, soulèvent des doutes quant à leur choix, même parmi les médecins expérimentés.
Tous les compléments alimentaires sont conçus pour réguler diverses fonctions du corps. Les mécanismes de cette action sont très différents pour eux, mais dans la plupart des cas, le principe reste le même: la saturation physiologique nécessaire du corps en micronutriments. Cependant, les médecins ne prennent souvent pas en compte le fait que différentes personnes ont des besoins différents en ce qui concerne ces substances et une capacité différente de les percevoir. Cela peut dépendre de l'âge et de la valeur nutritive, et même de la saison. Par conséquent, une sélection détaillée de compléments alimentaires est nécessaire en fonction du critère de leur conformité aux exigences du patient. La sélection individuelle des dosages est le point le plus important pour améliorer l'efficacité de la correction de la santé.
La diétologie moderne a plus que jamais besoin de développer un concept unique et valable d’utilisation d’additifs actifs biologiques.
On peut affirmer sans exagération que les médicaments et les produits non médicinaux contenant des acides aminés et des peptides en quantités et rapports différents, des vitamines et des substances analogues, des coenzymes et des micro-éléments sont maintenant utilisés activement dans tous les domaines de la médecine et pour quelque raison que ce soit. Cette popularité peut évidemment s'expliquer à la fois par leur efficacité dans le traitement de diverses pathologies et par une relative innocuité. Cette combinaison de facteurs fait qu'il est plus facile au médecin de prescrire un médicament particulier "au cas où" que de comprendre la faisabilité d'un tel rendez-vous. En conséquence, du fait d’une utilisation inconsidérée, de l’absence de base méthodologique, l’efficacité du traitement en souffre, ce qui soulève souvent des doutes quant à son efficacité fondamentale.
Des médicaments tels que la coenzyme Q10, la carnitine, les vitamines B et de nombreuses autres substances sont largement utilisés dans la médecine moderne, bien que les bases rationnelles de leur utilisation soient peu développées. Ces médicaments sont utilisés au hasard, sans une connaissance suffisante de leurs capacités, des caractéristiques de leurs interactions, sans planifier de stratégies de traitement du point de vue de l'opportunité.
Le médecin traitant doit avoir une idée précise des mécanismes sous-jacents aux effets de chaque médicament et des patients qui en ont besoin à un stade de traitement particulier. Souvent, les médecins tentent de résoudre ces problèmes seuls, en règle générale, en se basant uniquement sur leur expérience personnelle. Mais, malheureusement, il ne suffit pas toujours de prendre la bonne décision.
Certains discours publics de médecins célèbres en faveur de l'un ou l'autre moyen de perdre du poids démontrent clairement que le bénéfice financier pour quelqu'un signifie une honnêteté plus professionnelle. Mais, grâce à Dieu, il n’ya pas encore beaucoup de cas semblables. La plupart de nos médecins conservent leur intégrité professionnelle et ne cèdent pas à la publicité pour des fonds douteux.
Dans ma pratique, je suis toujours guidé par la nécessité justifiée d'utiliser un médicament en particulier et j'essaie toujours d'expliquer en détail à mes patients le mécanisme de son action et les objectifs poursuivis à différentes étapes de la procédure. Et bien que le mot BAA puisse lui-même susciter la méfiance et la prudence, il est toutefois possible d’attribuer aux mêmes compléments alimentaires vitamines, oligo-éléments et acides aminés, sans lesquels le corps humain ne peut exister.
Il est nécessaire que le patient comprenne la différence entre un mélange étranger inconnu d’herbes dans un bel emballage coûteux et un médicament spécifique, dont l’effet a longtemps été étudié et testé. Pour lui faire comprendre qu’il n’existe pas de «pilules contre l’obésité» ni de «brûlures» des graisses, certains médicaments sont tout simplement nécessaires au corps dans une période difficile d’ajustement.
Par ailleurs, je voudrais dire à propos de la nécessité de faire particulièrement attention aux méthodes de perte de poids telles que l’utilisation de laxatifs ou de diurétiques.
Une utilisation déraisonnable de tels médicaments, qui stimulent l’excrétion des liquides corporels pour «accélérer le processus de perte de poids», peut à terme réduire l’aptitude à absorber les aliments, les vitamines et les minéraux qu’elle contient, provoquer un déséquilibre de l’intestin et une déshydratation générale du corps.
Hélas, les suppléments pris par les Américains et les Japonais sont souvent très différents de ceux vendus dans les pharmacies russes. По неофициальным данным, сегодня число не только бесполезных, но и опасных для здоровья, БАДов достигает 50% от всего рынка добавок. Большинство сомнительных биодобавок производятся в Китае и Таиланде, и предназначены они, к сожалению, именно для борьбы с лишним весом. По крайней мере, именно так указывают на этикетках их производители.
Восточная, и в частности китайская, медицина сейчас очень популярна во всем мире. Кроме иглорефлексотерапии, прижиганий и травяных чаев для похудения, входят в моду различные комбинированные препараты и биодобавки с причудливыми названиями. Они продаются в аптеках, активно навязываются по телевидению, широко представлены в сети Интернет. И, как ни странно, желающие провести на себе эксперимент, находятся.
Между тем установлено, что несколько из этих препаратов содержали фенфлюрамин — вещество, не только подавляющее аппетит, но и нарушающее функции печени, а посему запрещенное к применению. Употребление этих средств вызывает серьезные нарушения работы печени, щитовидной железы и других жизненно важных органов.
Взять, к примеру, так популярные у нас «чудо-капсулы» для похудения. Проведенные экспертизы обнаружили в них сильнодействующие наркотические и психотропные вещества, хотя продавцы продолжают заявлять, что в этих препаратах ни диуретиков, ни психотропных веществ нет и в помине. К тому же, многие «сжигатели жира» устраняют вовсе не жир, а способствуют усиленному мочеотделению, то есть активно выводят из организма воду. И сброшенные за месяц 5—6 килограммов возвращаются к Вам, как только Вы перестаете принимать препарат. Только вдобавок к этому еще прибавляются проблемы с почками и обменом веществ. Так что сжигаете Вы, скорее всего, не жир, а прожигаете свое здоровье. Однако, вера во всемогущество восточной народной медицины еще очень сильна, и соблазн вогнать фигуру в «золотое сечение» с помощью чудесных средств велик особенно у женщин.
Конечно, не стоит валить все в одну кучу. На российском рынке есть БАДы, которые действительно полезны, а в некоторых случаях и незаменимы. Только вот неясно, как отделить хорошее от плохого. Если доверять нельзя ни рекомендации врача, ни надписи на упаковке, ни регистрации, то, может, вообще от греха подальше отказаться от всех БАДов?
Именно такая логика меня и пугает. На рынке биологических добавок нет порядка. От этого страдают, прежде всего, добросовестные производители. А они ведь есть! Просто меньше афишируют свою деятельность. Меньше навязчивой и многообещающей рекламы и больше реальной пользы. Если Вы хотите в этом разобраться, то обращайте внимание не на яркое название, а на страну изготовления и международный уровень классификации, присвоенный заводу производителю (стандарт GMP).
Вот общие правила применения биодобавок.
1. Приобретать биодобавки следует только по рекомендации врача и только в аптечной сети. Особенно осторожно следует относиться к применению БАДов людям пожилого возраста, детям, беременным женщинам, кормящим матерям.
2. Нельзя принимать два или более препарата одновременно, особенно если речь идет о многокомпонентных препаратах, содержащих смесь различных ингредиентов. Так как никогда нельзя точно прогнозировать каково будет их взаимодействие.
3. Не стоит рисковать и принимать БАДы в состав которых входят неизвестные или мало изученные экзотические компоненты. Поскольку точно неизвестно их влияние на организм человека в целом и на Ваш организм конкретно.
4. В случае возникновения любых побочных реакций необходимо сразу же прекратить прием БАДа и сообщить об этом своему лечащему врачу.
Для того что бы как-то систематизировать все данные о медицинских препаратах используемых при лечении ожирения, о многих из которых я уже упоминал на страницах этой книги я решил дать им повторно краткую характеристику в отдельной главе.
<< à venir Suivant >>
= Aller au contenu du tutoriel =

В заключение несколько слов о БАДах.

  1. Несколько слов в заключение
    Еремеев Юрий Федорович тел. 434-4280 Зябкин Виктор Борисович Катунский Михаил Михайлович тел. 277-6324 Красильников Алексей Алексеевич тел. 152-2372 Администрация Если обобщить все имеющиеся на сегодняшний день результаты отдельных исследований, проведенных в разных направлениях, можно сделать вывод о том, что рассеянный склероз является аутоиммунным заболеванием центральной нервной
  2. Несколько слов в защиту жира
    - Rien de salé, rien de frit. С утра — бассейн. На завтрак — овсянка на воде. Потом зеленый чай все время пью. Напротив меня сидит девушка весом под сто килограммов, хотя то, что она мне рассказывает, звучит как особая диетологическая симфония. — Теперь — ужин. Je cuisine tout pour un couple et avant de me coucher, pour boire un verre, je bois une demi-tasse de yogourt écrémé et pas plus, non! Девушка, мягко
  3. НЕСКОЛЬКО СЛОВ В САМОМ НАЧАЛЕ
    Экономисты подсчитали: человек, который изобретет эффективное средство от избыточного веса, станет миллиардером менее чем за полторы минуты. Это доказывает, с одной стороны, неэффективность большинства диет и препаратов, созданных для коррекции веса, и, с другой стороны, злободневность проблемы. А вот еще один, весьма показательный статистический факт: после изобретения лекарства от рака
  4. Несколько слов в защиту картавости
    И все-таки, любая речь ценна не отсутствием пороков, а наличием достоинств. Вот только порок пороку рознь. Пороки 1~15 из предыдущей главы для речи криминальны, а как насчет картавости? Моя школьная учительница географии очень сочно картавила, громко и раскатисто проговаривая неправильное «р-р-р». Это не только не мешало ее слушать, но и придавало ее голосу удивительную яркость и узнаваемость.
  5. Несколько слов о действии антиаллергенных препаратов
    Сначала разберемся, что такое аллергия. Аллергия (от греч, olios — другой и ergon — действие), извращенная чувствительность или реактивность организма к тому или иному веществу, т.е. аллергену. Аллергенами могут быть различные вещества — от самых простейших до сложных белковых и небелковых. Аллергены, попадающие в организм из внешней среды, — экзоаллергены могут быть инфекционного
  6. Несколько слов для толстяков и толстушек
    В первые дни Программы не ограничивайте себя в еде! Захотелось вам котлетку и сдобренный сгущенкой и персиками бескрайний кусок бисквита — дайте себе это! Весьма вероятно, что ваш Организм обалдеет в полном смысле этого слова от такого счастья и позволит себе липшего. Но, как только он поймет, что ограничения и наказания действительно кончились и вы не намерены более его унижать и обижать, ваше
  7. Étapes de la formation de l'action de lecture. Analyse phonétique des mots
    La question de l'analyse sonore et de sa place dans le système d'enseignement de la lecture est l'une des plus anciennes et peut-être la plus controversée. Chez C. D. Ushinsky, l'attention portée au côté sain de la langue était associée à son principe de base de la lecture des lettres. Oui, l'écriture d'une audition cohérente des sons d'un mot est nécessaire. Mais est-il vraiment nécessaire de pouvoir analyser la composition sonore des mots pour la lecture? Dans la méthode moderne du son
  8. Mais si les mots ne suffisent pas, que ajouter?
    На следующее утро после собрания мне позвонил руководитель компании, накануне устроивший неформальный опрос. Он попросил меня прийти на импровизированную встречу. Зайдя в комнату, я увидел шестерых лидеров компании (принимавших участие во вчерашнем семинаре), которые занимались рисованием на флипчартах. Мне вручили распечатку речи Майка, на которой кто-то уже отметил все четыре стратегии. Mon
  9. НЕСКОЛЬКО НЕБЕСПОЛЕЗНЫХ СОВЕТОВ
    Если вы твердо решили завести в доме котенка, то в первую очередь побеспокойтесь о его безопасности: избавьтесь от ядовитых комнатных растений (см. раздел ниже), установите на окнах (форточках) решетки или затяните балкон металлической сеткой, чтобы котенок не мог упасть. Массу опасностей для кошек таит в себе кухня (газ, духовка и т.д.), и лучше сделать так, чтобы животное бывало там как можно
  10. НЕСКОЛЬКО ПОЛЕЗНЫХ СОВЕТОВ МУЖЧИНАМ
    Увеличьте потребление витамина С Установлено, что, если в организме не хватает витамина С (аскорбиновой кислоты), сперма становится вязкой. А по статистике 16 % случаев бесплодия наступает именно по этой причине. Витамин С обладает противоокислительным действием, укрепляет клеточные мембраны и вообще положительно действует на процесс образования спермы. Метод «витаминизации» мужского
  11. АВ реципрокные ПТ с предвозбуждением желудочков у больных с несколькими ДП
    По мнению Н. Wellens (1986), половина больных, переносящих приступы антидромной тахикардии, имеют больше чем один ДП. Из 435 больных с электрокардиографическими признаками синдрома WPW G. Bardy и соавт. (1984) обнаружили множественные Д77 у 61 (14%). Только v 20 из 61 больного (32,7%) удалось вызвать АВ реципрокную ПТ. Средний возраст больных развишаяся 27±14 годам (от 9 до 67 лет). Соотношение
  12. Période foetale. Plusieurs types de nourriture.
    À la période embryonnaire, le principal type d’aliment est histotrophe (après l’implantation du blastocyte, l’embryon se nourrit d’éléments de la muqueuse utérine, puis du tissu du sac vitellin). Après la formation du placenta (à partir des II-III mois de développement intra-utérin), un type de nutrition hémotrophique s'ensuit (en raison du transport transplacentaire d'éléments nutritifs de la mère au fœtus). Base sur ces premiers
  13. Étape 6: Faire face au coût de plusieurs millions
    Мы были настолько сильно заряжены ясностью и простотой графика, что не могли дождаться момента, когда вернемся в Thomson и поделимся своими выводами. По всей видимости, представители Thomson чувствовали примерно то же самое — непосредственно перед началом нашей презентации Дик Харрингтон внезапно спросил, может ли присутствовать на встрече. Мы привезли с собой огромную распечатку графика, чтобы
  14. Quelques remarques importantes sur le métabolisme et l'énergie
    L'objectif principal avec lequel nous mangeons de la nourriture est d'obtenir de l'énergie. Nous avons absolument besoin d'énergie pour toutes nos actions (maintien du métabolisme, température corporelle constante, respiration, battements de coeur, travail musculaire, etc.): tous ces processus nécessitent un flux constant d'énergie contenu dans les aliments. Il est vrai que tous les composants de la nourriture n’ont pas d’énergie, mais seulement trois.
Portail médical "MedguideBook" © 2014-2016
info@medicine-guidebook.com