Патологическая анатомия / Педиатрия / Патологическая физиология / Оториноларингология / Организация системы здравоохранения / Онкология / Неврология и нейрохирургия / Наследственные, генные болезни / Кожные и венерические болезни / История медицины / Инфекционные заболевания / Иммунология и аллергология / Гематология / Валеология / Интенсивная терапия, анестезиология и реанимация, первая помощь / Гигиена и санэпидконтроль / Кардиология / Ветеринария / Вирусология / Внутренние болезни / Акушерство и гинекология Parasitologie médicale / Anatomie pathologique / Pédiatrie / Physiologie pathologique / Oto - rhino - laryngologie / Organisation d'un système de santé / Oncologie / Neurologie et neurochirurgie / Héréditaire, maladies génétiques / Maladies transmises par la peau et les maladies sexuellement transmissibles / Antécédents médicaux / Maladies infectieuses / Immunologie et allergologie / Hématologie / Valeologie / Soins intensifs, anesthésiologie et soins intensifs, premiers soins / Hygiène et contrôle sanitaire et épidémiologique / Cardiologie / Médecine vétérinaire / Virologie / Médecine interne / Obstétrique et gynécologie
Accueil
À propos du projet
Actualités médicales
Pour les auteurs
Livres autorisés sur la médecine
<< Précédente Suivant >>

Dommages à l'abdomen et aux organes abdominaux


Caractérisation des dommages à l'abdomen et aux organes abdominaux
Les dommages à l'abdomen et aux organes abdominaux sont parmi les menaces de mort et, dans de nombreux cas, nécessitent une intervention chirurgicale d'urgence. Le retard de l'opération dû à une reconnaissance intempestive de ces blessures ou à toute autre raison aggrave fortement le pronostic.
Paroi abdominale meurtrie
La contusion de la paroi abdominale résulte d'une blessure directe. Abrasion de la paroi abdominale, un hématome peut être détecté.
Image clinique
La douleur augmente avec un changement de position corporelle, avec l'élévation de la tête. Les symptômes d'irritation péritonéale sont absents. Néanmoins, il faut toujours garder à l'esprit la possibilité de dommages aux organes internes.
Soins d'urgence
La personne blessée doit être transportée à l'hôpital chirurgical pour une observation dynamique. Les analgésiques et les antispasmodiques ne sont pas administrés et la chaleur sur l'estomac est également contre-indiquée.
Dommages à l'abdomen accompagnés de saignements internes
Des dommages à l'abdomen accompagnés de saignements internes se produisent à la suite de forts coups à l'abdomen lors de blessures, d'accidents divers. Les saignements sont à l'origine des déchirures du foie, de la rate, du mésentère de l'intestin. En règle générale, la victime est dans un état grave.
Image clinique
Il existe des signes de choc hémorragique: pâleur, sueurs froides, diminution de la pression artérielle, parfois à des valeurs critiques. L'estomac de la victime est épargné lors de la respiration en raison de la douleur, il est modérément enflé, uniformément douloureux à la palpation, mais une grande douleur se trouve au site d'application de la force traumatique. En raison de l'accumulation de sang dans la cavité abdominale pendant la percussion, la matité du son dans les parties plates de l'abdomen est déterminée. Le symptôme de Shchetkin - Blumberg est positif. Le péristaltisme est affaibli et avec une augmentation de la péritonite peut être absent.
Soins d'urgence
La livraison la plus rapide de la victime à l'hôpital chirurgical, avec des phénomènes de choc du degré III - en contournant la salle d'urgence. Infusion de solutions de polyglucine, de réopoliglyukine avec des hormones, comme en état de choc, froid obligatoire sur l'estomac. L'introduction d'adrénaline, de mésatone et d'éphédrine est contre-indiquée, ce qui, bien qu'elle augmente légèrement la pression artérielle, mais augmentera les saignements et compliquera le traitement médical du choc. Transport allongé, aussi économe que possible.
Blessures abdominales fermées
Dommages abdominaux fermés, accompagnés d'une rupture d'un organe creux. Le mécanisme des dommages est le même que pour les blessures avec saignement, d'autant plus que la rupture d'un organe creux - estomac, intestins, vessie - s'accompagne très souvent de saignements, de chocs.
Image clinique
La sortie du contenu des organes creux dans la cavité abdominale, l'irritation du péritoine en même temps donnent un syndrome douloureux très fort. Avec chaque heure qui passe, le processus d'inflammation du péritoine s'intensifie, se propage et la péritonite se développe, d'abord locale, puis diffuse (moins de deux étages de la cavité abdominale), puis renversée (plus de deux étages). La victime est pâle, gémit de douleur, essaie de rester immobile. Langue sèche. L'abdomen est fortement tendu et douloureux dans tous les services, le symptôme Shchetkin-Blumberg est positif, au cours des 1 à 2 premières heures - au site de la blessure, puis, avec la propagation de la péritonite, dans tout l'abdomen. Avec une percussion de l'abdomen, une matité hépatique peut être absente en raison de la libération d'air dans la cavité abdominale et de son accumulation au-dessus du foie.
Le diagnostic dans les cas typiques n'est pas difficile, il est plus difficile de déterminer la lésion abdominale chez la victime à l'état inconscient, dans un degré d'intoxication sévère. Dans ces cas, le diagnostic sera présumé sur la base de la tension musculaire abdominale, une condition grave générale avec une hémodynamique instable.
Soins d'urgence
Hospitalisation dans un hôpital chirurgical, couchée. Avec une baisse de la pression artérielle - polyglucine, réopoliglukine, hormones.
Blessures au ventre
Les blessures à l'abdomen sont divisées en non pénétrantes, lorsque le péritoine n'est pas endommagé, et pénétrantes (avec ses dommages). Les signes absolus d'une plaie pénétrante seront la perte de l'anse intestinale, l'épiploon, l'écoulement d'urine, la bile dans la plaie; tous les autres signes sont relatifs et le diagnostic final n'est fait qu'à l'hôpital. Les blessures de l'abdomen peuvent être poignardées, tranchées, tranchées, par balle.
Image clinique
La présentation clinique dépendra de la prédominance des saignements dans la cavité abdominale ou de la détérioration d'un organe creux. Tous les symptômes sont décrits ci-dessus.
Soins d'urgence
Un pansement stérile est appliqué sur la plaie, il est renforcé avec du plâtre adhésif. Les organes tombés dans la plaie ne peuvent pas être réparés, car cela peut provoquer leur rupture ou saignement. Ils doivent être fermés avec des serviettes en coton (avec des solutions de furatsilina, novocaïne, solution de chlorure de sodium isotonique). S'il y a des signes absolus d'une plaie pénétrante (voir ci-dessus), des médicaments doivent être introduits; s'il n'y a pas de tels signes, ils doivent être abstenus. Si nécessaire, effectuez un traitement antichoc. Dans tous les cas ci-dessus, ne donnez en aucun cas un verre à la victime. Hospitalisation au service chirurgical, couchée.
Maladie biliaire, cholécystite aiguë
Caractéristiques cliniques de la lithiase biliaire et de la cholécystite aiguë
La maladie biliaire est causée par la présence de calculs dans la vésicule biliaire et dans les voies biliaires. Chez 96% des patients, des calculs se forment dans la vésicule biliaire et provoquent une inflammation de sa paroi. Par conséquent, lorsqu'ils parlent de la maladie biliaire, ils signifient principalement la cholécystite, car ce sont des pierres en combinaison avec d'autres facteurs qui provoquent une inflammation de la paroi de la vésicule biliaire. La cholécystite peut être calculatrice (le plus souvent) et non calculeuse. Par la nature de l'inflammation de la paroi de la vessie, on distingue les cholécystites catarrhales, phlegmoneuses, gangreneuses et perforées.
La tendance à la formation de calculs est principalement observée chez les personnes atteintes de diverses maladies métaboliques: obésité, athérosclérose, diabète, etc. Elle est 6 à 10 fois plus fréquente chez la femme que chez l'homme. Ces dernières années, le nombre de patients atteints de calculs biliaires a considérablement augmenté. Actuellement, 3 facteurs conduisant à la formation de calculs sont indiqués: une violation du métabolisme du cholestérol, une stagnation de la bile, une infection et une inflammation de la paroi des voies biliaires. La violation de la stabilité de l'état colloïdal de la bile, lorsqu'il y a des troubles du foie, contribue également à la formation de calculs. Dans la pathogenèse de la maladie biliaire, un rôle important est joué par les troubles du rythme et de la nutrition, l'adynamie, les troubles neuro-endocriniens et chez la femme, la grossesse.
Image clinique
Les calculs biliaires peuvent ne pas apparaître pendant longtemps. La douleur et d'autres symptômes surviennent lorsque la pierre passe à travers les canaux ou avec une inflammation de la paroi de la vésicule biliaire. Un complexe de symptômes caractéristique - coliques hépatiques ou biliaires - survient le plus souvent après des erreurs de régime: manger des aliments gras, épicés, frits, après avoir pris de l'alcool. La douleur dans l'hypochondre droit, souvent avec un rayonnement à l'épaule droite ou à l'omoplate, s'accompagne de vomissements avec un mélange de bile. Les symptômes suivants sont distingués, qui sont caractéristiques d'une attaque de cholécystite aiguë, à la fois calculeuse et sans pierre: le symptôme d'Ortner - frappant légèrement le long de l'arc costal à droite provoque une augmentation de la douleur, le symptôme phrénique (dû à l'irritation de la branche du nerf vague) - douleur lors de la palpation (pression) entre jambes du muscle sternocléidomastoïdien à droite, le symptôme de Murphy est une douleur aiguë lorsqu'il est pressé dans l'hypochondre droit. Les crises de coliques biliaires peuvent progressivement disparaître d'elles-mêmes ou sous l'influence de médicaments (voir ci-dessous).
Dans la période interictale, une sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit, des éructations, de l'amertume dans la bouche, une perte d'appétit et une constipation peuvent être notées.
Complications
Les calculs biliaires peuvent provoquer un certain nombre de complications. En raison d'un blocage du col de la vésicule biliaire ou du canal kystique par la pierre en présence d'infection, un empyème de la vésicule biliaire se développe. Dans de tels cas, la vessie est hypertrophiée, tendue, fortement douloureuse à la palpation. Les douleurs sont atroces, parfois lancinantes, fortement aggravées par les tours du corps, accompagnés de frissons à haute température. Le traitement de cette complication est rapide.
La complication la plus grave est le développement d'une cholangite, c'est-à-dire une inflammation des voies biliaires intrahépatiques. Toutes les fonctions hépatiques en souffrent. L'état du patient s'aggrave fortement, des frissons énormes, une température trépidante, une faiblesse sévère, des vomissements et une hypertrophie du foie apparaissent. Le développement de la cholangite est principalement favorisé par la stagnation de la bile. Par conséquent, dans le contexte d'une maladie grave, une jaunisse lentement progressive se produit, qui est l'un des symptômes importants de la cholangite.
Blocage de la pierre du canal cholédoque. Selon les statistiques, environ un patient sur quatre souffrant de calculs de la vésicule biliaire a des calculs de cholédoch. La complication la plus courante des calculs canalaires est l'ictère, qui est appelé obstructif. Il se produit dans le contexte d'une attaque aiguë de maladie biliaire. Le 2ème jour, des symptômes caractéristiques d'obstruction apparaissent: d'abord - jaunissement de la sclère, palais mou et assombrissement de l'urine, puis - coloration ictérique de la peau. Les selles sont décolorées, des démangeaisons apparaissent. La pierre elle-même peut pénétrer dans le duodénum, ​​puis l'état s'améliore rapidement, la jaunisse disparaît au 10-15e jour.
Une complication grave de la cholécystite calculeuse est la perforation de la vessie à la suite de plaies de pression de grosses pierres. Cliniquement, il se déroule dans le contexte d'une crise de cholécystite. Douleur intense dans le quadrant supérieur droit avec tension musculaire, vomissements, bradycardie, remplacée par une tachycardie. Le visage devient effrayé, pâle, la peau est couverte de sueur. La perforation peut être une péritonite limitée ou diffuse.
Soins d'urgence
Avec les coliques hépatiques non compliquées, qui ne sont pas survenues la première fois, c'est-à-dire que le diagnostic de cholécystite (calcaire ou non calcaire) a été précédemment confirmé, il suffit parfois d'injecter des solutions intramusculaires d'antispasmodiques: sans shpa - 2,0 ml; platyphylline 0,2% - 1,0-2,0 ml. Si l'attaque est arrêtée, il est recommandé au patient de consulter un chirurgien pour résoudre le problème de la chirurgie ou du traitement conservateur. Si la douleur persiste, le patient est transporté allongé à l'hôpital, où se trouve un service chirurgical. En présence de complications (cholangite, jaunisse, perforation de la vésicule biliaire), lorsque l'état du patient est extrêmement grave, il doit être immédiatement hospitalisé en position couchée dans un hôpital chirurgical. Vous pouvez entrer les antispasmodiques ci-dessus avant le transport, en plus des analgésiques, la morphine et l'omnopon sont particulièrement contre-indiqués, ce qui provoque un spasme aigu et prolongé du sphincter d'Oddi - la section distale de la bile commune et du canal pancréatique qui s'ouvre dans le duodénum. Une augmentation de la pression intrahépatique due à un écoulement biliaire obstrué causera des dommages supplémentaires aux voies hépatiques, intensifiera la douleur jusqu'au choc. Si le patient doit être transporté pendant une longue période, une perfusion de solution de glucose (5% - 400 ml) avec une solution de novocaïne (0,25% - 100 ml) et des antispasmodiques doit être démarrée. Il n'est pas recommandé d'appliquer de la chaleur ou du froid sur l'estomac.
Pancréatite aiguë
Caractéristiques cliniques de la pancréatite aiguë
Le pancréas joue un rôle important dans la digestion et le métabolisme. Son activité exocrine consiste en la sécrétion de suc pancréatique dans le duodénum, ​​qui contient des enzymes (trypsine, lipase, maltase, etc.), impliquées dans la digestion et l'activité intracécrétoire - dans la production d'hormones, principalement de l'insuline. Le diagnostic des maladies pancréatiques est l'une des tâches difficiles en médecine, par conséquent, des principes tels que l'actualité, la rapidité, la précision et la validité du diagnostic, la livraison rapide et en temps opportun d'un patient à un hôpital chirurgical sont très pertinents.
La pancréatite aiguë est une maladie relativement courante. Sa fréquence varie de 0,4 à 6,8% de toutes les maladies chirurgicales. Les formes sévères, en particulier la nécrose pancréatique, constituent une menace directe pour la vie du patient et sont incluses dans le groupe de maladies réunies par le concept de «abdomen aigu».
Classification:
1) œdème pancréatique aigu;
2) pancréatite hémorragique aiguë;
3) nécrose pancréatique aiguë;
4) pancréatite purulente.
La cause la plus courante de pancréatite aiguë est la maladie des voies biliaires, en particulier la maladie des calculs biliaires. Souvent, la maladie survient après l'ingestion de grandes quantités d'aliments gras, ainsi que d'alcool, lorsque le contenu du duodénum (bile, jus intestinal contenant des enzymes digestives, bactéries) pénètre dans la lumière du canal pancréatique, favorisant l'activation des enzymes pancréatiques et l'auto-digestion de la glande avec la formation de foyers en elle nécrose. Apparemment, le spasme du sphincter d'Oddi et des vaisseaux sanguins avec développement de thrombose est également important. Récemment, le facteur nutritionnel a acquis une grande importance. La pancréatite aiguë a un effet négatif sur l'état d'autres systèmes, principalement sur le système circulatoire, dans les cas graves, provoquant un effondrement. D'un autre côté, les enzymes pancréatiques entrant dans la circulation sanguine peuvent provoquer des processus nécrotiques dans d'autres organes, une intoxication générale grave, qui sous-tend le développement d'un choc.

Image clinique
Habituellement, l'apparition de la maladie est soudaine, sous la forme d'une attaque de douleur intense de nature toujours croissante dans la région épigastrique avec irradiation vers la gauche, le dos, le dos, la colonne vertébrale, acquérant un caractère de ceinture. Bientôt, des vomissements indomptables apparaissent, ce qui ne soulage pas, parfois avec un mélange de sang, des hoquets. La peau du visage acquiert une teinte bleuâtre pâle, parfois une sclérite sous-kystique est notée. Respiration rapide, peu profonde; le pouls est fréquent, petit; la température est normale ou faible. Langue sèche, enduite. Des taches bleuâtres apparaissent sur la peau de l'abdomen dans l'épigastre, le nombril. La palpation de l'abdomen révèle une douleur intense dans l'épigastre à gauche, dans l'hypochondre gauche, dans la région de l'angle côte-vertébral gauche (symptôme Mayo-Robson). Cependant, au début, l'estomac, malgré une douleur intense, n'est pas tendu, il n'y a aucun symptôme d'irritation péritonéale. Par la suite, ils apparaissent, puis le symptôme de Shchetkin - Blumber est clairement défini. Le symptôme de Voskresensky est également caractéristique de la pancréatite aiguë: la disparition de la pulsation de l'aorte abdominale dans la région épigastrique due à un œdème pancréatique. La douleur dans la région cardiaque est fréquente, dans certains cas, l'infarctus du myocarde. Les méthodes de recherche en laboratoire ne sont disponibles que dans la clinique, et l'assistant médical doit s'appuyer principalement sur le tableau clinique.
Soins d'urgence
Une bulle de glace est placée sur la région épigastrique, un repos maximum est assuré. L'utilisation d'eau et de nourriture est interdite. Avant l'hospitalisation, de la polyglucine 400 + 20 ml de novocaïne à 1% est injectée par voie intraveineuse, des antispasmodiques sont ajoutés: papavérine, atropine, platifilline, sans spa. Le traitement par perfusion pour la pancréatite sévère avec hémodynamique instable se poursuit pendant le transport. Le patient est livré allongé dans un hôpital chirurgical.
Cholécystopancréatite aiguë
Caractéristiques cliniques de la cholécystopancréatite aiguë
Il s'agit d'une combinaison simultanée de maladies de la vésicule biliaire et du pancréas.
Symptômes de cholécystopancréatite aiguë:
1) nature sévère de l'herpès zoster;
2) vomissements douloureux indomptables;
3) ballonnements dans l'épigastre;
4) sclérotique ictérique;
5) dans les cas graves, un état collaptoïde.
Image clinique
Typiquement, la cholécystopancréatite cliniquement aiguë commence par une attaque typique de cholécystite aiguë avec tous ses symptômes. Ensuite, il y a des signes de pancréatite aiguë: la douleur s'intensifie, elle devient ceinture, des vomissements douloureux se rejoignent, une obstruction intestinale dynamique, des symptômes positifs de Voskresensky, Mayo-Robson apparaissent, plus tard - des signes de péritonite, une intoxication.
Soins d'urgence
Les premiers soins ne diffèrent pas de ceux de la pancréatite sévère, la cholécystite. Hospitalisation sur une civière dans un hôpital chirurgical.
Hernies blessées
Caractéristiques cliniques des hernies étranglées
Une hernie abdominale est la sortie des viscères de la cavité abdominale par des ouvertures naturelles ou artificielles avec la feuille pariétale recouvrant le péritoine.
Anatomiquement, les hernies sont inguinales, fémorales, ombilicales, épigastriques, diaphragmatiques et postopératoires.
La hernie est également divisée en congénitale et acquise. Les hernies acquises sortent généralement par les faiblesses de la paroi abdominale antérieure avec une faiblesse de ses muscles, une activité physique prolongée. Ce sont des hernies inguinales, fémorales, ombilicales et épigastriques; ils constituent le plus grand groupe. Les hernies ne sont pas étranglées, c'est-à-dire que le contenu du sac herniaire est facilement inséré dans la cavité abdominale et étranglé lorsque le sac herniaire est comprimé dans la porte herniaire et que le contenu hernial n'est pas réparé. En termes de soins d'urgence, nous avons examiné les hernies étranglées, car le retard opératoire avec elles, le diagnostic tardif sont à l'origine de complications graves.
Composants de la hernie
Porte herniaire - un trou dans la paroi abdominale à travers lequel la hernie sort.
Un sac herniaire est une feuille pariétale du péritoine qui recouvre les entrailles émergeant du portail herniaire.
Contenu herniaire - organes qui se trouvent dans le sac herniaire. Le plus souvent, ce sont des boucles de l'intestin, de l'épiploon.
Механизм ущемления брюшной грыжи связан с резким повышением внутрибрюшного давления при чрезмерной физической нагрузке: подъеме тяжести, сильном натуживании при дефекации, кашле. При этом в грыжевой мешок быстро выходит грыжевое содержимое (кишка, сальник), превышающее прежние размеры этой грыжи, и после прекращения нагрузки это содержимое ущемляется в грыжевых воротах и самостоятельно не может вправиться в брюшную полость. Из-за сдавливания органа и его сосудов в грыжевых воротах возникает нарушение кровообращения в нем; если ущемилась кишка, развивается, кроме этого, кишечная непроходимость. Исход ущемления - некроз грыжевого содержимого, перфорация кишки, флегмона грыжевого мешка, перитонит, сепсис.
Image clinique
Больной отмечает боль, иногда очень сильную, в месте грыжевого выпячивания, которое часто увеличено в размерах, напряжено, перестало вправляться. При ущемлении возникает рвота, схваткообразные боли, особенно при ущемлении кишечной петли, задержка стула.
Soins d'urgence
От начала ущемления до необратимых изменений в ущемленном органе обычно проходит 6-8 ч, поэтому больной с клиникой ущемленной грыжи немедленно должен быть доставлен в хирургический стационар лежа.
Запрещается:
1) вправление грыжи (может быть перфорация петли кишки либо некротизированная петля послужит причиной разлитого перитонита);
2) тепло, ванны противопоказаны, лучше приложить холод;
3) нельзя вводить смазмолитики, анальгетики.
Нарушение этих правил - грубейшая ошибка, которая может стоить жизни больному.
Острая кишечная непроходимость
Клиническая характеристика острой кишечной непроходимости
Непроходимость кишечника характеризуется нарушением пассажа кишечного содержимого вследствие обтурации просвета кишки, сдавления или нарушения функции кишечника. По механизму возникновения выделяют механическую и динамическую (спастическую) кишечную непроходимость.
Спастическая и паралитическая непроходимость
Спастическая непроходимость возникает редко. Причиной стойкого спазма одного или нескольких участков кишечника могут быть аскариды, отравление свинцом, раздражение кишечной стенки инородным телом. В дальнейшем спазм может смениться парезом и параличом всего кишечника. Симптомы спастической непроходимости не отличаются от обтурационной (см. ниже). Характерно бурное развитие симптомов до тех пор, пока гипермоторная реакция, истощившись, не сменяется угнетением моторики кишечника.
Паралитическая непроходимость всегда бывает вторичной, обусловленной воздействием на кишечную иннервацию токсинов или рефлекторными влияниями. Чаще всего встречается при перитоните, ушибах живота, кровоизлияниях в брыжейку, забрюшинных гематомах. Решающим в установлении диагноза является нарастание вздутия живота.
Механическая непроходимость
Механическая непроходимость разделяется на странгуляционную (узкообразование) и обтурационную (обтурация просвета кишки опухолью, инородным телом).
Image clinique
Ведущие синдромы:
1) схваткообразные боли в животе;
2) тошнота и рвота;
3) задержка газов и кала.
Syndrome de la douleur
Боль при механической (странгуляционной) непроходимости возникает остро, бывает очень интенсивной и схваткообразной, вплоть до шока. Для обтурационной непроходимости более характерно медленное нарастание боли, которая почти никогда не бывает интенсивной. При любой кишечной непроходимости боль первоначально локализуется в зоне патологического очага, потом она становится разлитой.
Рвота
Рвота - вначале пищей, затем желчью, а на более поздних этапах - кишечным содержимым с каловым запахом. Чем ниже препятствие в кишечнике, тем рвота менее интенсивна. При низкой толсто-кишечной непроходимости рвота может отсутствовать.
Задержка стула и газов
Задержка стула и газов - один из важнейших симптомов кишечной непроходимости. Попытки больных опорожнить кишечник оказывается безрезультатными.
Нарушение белково-электролитного состава крови
С рвотой теряется жидкость, белки, электролиты, кроме того, в просвете кишечника, выше места непроходимости, также простаивает огромное количество жидкости, содержащей соли, белки (иногда более 10 л). Уменьшается ОЦК, прогрессирует обезвоженность, со временем нарушается проницаемость стенки кишечника выше места обтурации и в брюшную полость пропотевает экссудат с вирусными бактериями, развивается перитонит.
Полная и частичная кишечная непроходимость
Непроходимость бывает полной и частичной. Частичная чаще всего обусловлена опухолью, симптомы при этом менее ярки и носят либо затяжной характер, либо возникают в виде повторных приступов, стихающих самостоятельно или под влиянием консервативного лечения.
При полной кишечной непроходимости больной лежит на спине или на боку, принимает коленно-локтевое положение, проявляет двигательное беспокойство. Кожные покровы бледны, по мере увеличения срока заболевания нарастает интоксикация, появляется цианоз, черты лица заостряются. Температура тела длительно остается нормальной, вздутие живота может быть равномерным или занимать ограниченный участок. Иногда в период болевой схватки контурируется раздутая кишечная петля, на расстоянии слышно урчание. При пальпации в ранние сроки заболевания живот бывает мягким, при прогрессировании перитонита появляется напряжение с положительным симптомом Щеткина. При пальпации можно услышать шум плеска - симптом Склярова. Перкуторно над раздутыми петлями кишечника слышен тимпанит. Аускультативно можно определить звучные пумы, появляющиеся в периоды болевых схваток. Пальцевое исследование прямой кишки при кишечной непроходимости может выявить симптом Обуховской больницы (зияющий сфинктер, пустая и раздутая ампула прямой кишки).
Soins d'urgence
Больные подлежат экстренной госпитализации в хирургическое отделение. Если у фельдшера не возникает сомнения, что имеются механическая полная кишечная непроходимость, явное обезвоживание, интоксикация, то можно начать инфузионную терапию: внутривенно вводят раствор Рингера (500 мл), 5 %-ную глюкозу (500 мл); растворы «Дисоль», «Трисоль» (400 мл) с гормонами, 60-90 мг преднизолона или 125-250 мл гидрокортизона. Это будет как бы начало предоперационной подготовки. Если диагноз вызывает сомнение, ничего вводить не нужно, следует лежа транспортировать больного в стационар.
Прободная язва желудка и двенадцатиперстной кишки
Клиническая характеристика прободной язвы желудка и двенадцатиперстной кишки
Это тяжелое осложнение либо острой, либо хронической язвы желудка или двенадцатиперстной кишки, которое возникает в результате образования в стенке органа дефекта, открывающегося, как правило, в брюшную полость или в забрюшинное пространство. Чаще встречается у мужчин в возрасте 20-40 лет. В большинстве случаев прободение наступает у больных с длительным язвенным анамнезом. Прободение язвы приводит к истечению в свободную брюшную полость гастродуоденального содержимого, действующего на брюшину как химический, а затем, как бактериальный раздражитель.
Image clinique
Различают 3 стадии в течении прободной язвы.
Стадия I (первые 6 ч)- стадия шока, характеризуется резкой, «кинжальной» болью в эпигастрии. Состояние тяжелое. Бледность, холодный пот. Больной неподвижен, ноги приведены к животу. Пульс нормальный, артериальное давление снижено. Живот втянут, в дыхании не участвует. Пальпация и перкуссия живота резко болезненны, мышцы напряжены, «живот как доска». Положительный симптом Щеткина. При перкуссии - исчезновение (часто) печеночной тупости за счет выхода воздуха из желудка в брюшную полость.
Стадия II - стадия мнимого улучшения, наступает через 5-6 ч, характеризуется уменьшением боли и напряжением мышц живота, улучшением самочувствия больного. Следует обращать внимание на симптомы развивающегося перитонита: эйфоричность больного, тахикардия, повышение температуры, сухость языка, нарастающее вздутие живота. Более или менее выраженное напряжение мышц, исчезновение печеночной тупости и симптом Щеткина обычно сохраняются и в этом периоде.
Стадия III развивается через 10-12 ч и соответствует выраженной клинической картине диффузного перитонита. В этой стадии установить первоначальную причину сложно. Решающую роль при этом играет тщательно собранный анамнез.
Soins d'urgence
Как при несомненно установленном диагнозе, так и при подозрении на прободную язву желудка и двенадцатиперстной кишки больной нуждается в экстренной госпитализации в хирургическое отделение. Транспортировка - на носилках. При тяжелом состоянии больного производят инъекции сердечно-сосудистых средств, дают кислород.
Категорически противопоказано введение наркотиков!
<< Précédente Suivant >>
= Passer au contenu du manuel =

Повреждения живота и органов брюшной полости

  1. Troubles fonctionnels des maladies et blessures des organes abdominaux
    Le développement de troubles fonctionnels et métaboliques dans les maladies et les blessures des organes abdominaux en dynamique, la séquence et la gravité de leurs manifestations, la contribution à la détermination de la gravité de l'état général dépendent principalement du type de nosologie, du taux de développement du processus pathologique, de la gravité de la pathologie qui l'accompagne et de l'état des capacités compensatoires du patient. Exprimé
  2. MALADIES ET DOMMAGES AUX ORGANES ABDOMINAUX ET PELVIENS
    MALADIES ET DOMMAGES AUX ORGANES ABDOMINAUX
  3. Blessures abdominales
    Wayne E. Wingfield, DVM, MS 1. Quelles sont 2 blessures abdominales traumatiques majeures? • Blessure stupide. • Blessure pénétrante. 2. Quelle est la physiopathologie des lésions abdominales contondantes? Les blessures contondantes sont le résultat des effets combinés de plusieurs forces: écrasement, étirement et cisaillement. L'amplitude de ces forces dépend de la masse des objets, de la vitesse de changement de vitesse
  4. Blessures à la cavité abdominale et à l'espace rétropéritonéal
    Les dommages aux organes abdominaux sont ouverts et fermés. Tableau clinique Les lésions ouvertes de l'abdomen chez l'enfant sont extrêmement rares et ne posent pas de problèmes de diagnostic. Soins d'urgence Les soins d'urgence pour les blessures ouvertes de la cavité abdominale consistent en l'hospitalisation immédiate de la victime au service chirurgical. Clinique pour lésions d'organes fermés
  5. Повреждения полых органов живота
    Вследствие закрытой травмы живота могут повреждаться все отделы кишечной трубки — от грудного отдела пищевода до прямой кишки, а также брюшинная часть мочевого пузыря, желчный пузырь. Степень повреждения кишечника может быть различной — от субсе-розных гематом и надрывов стенки полого органа до полного разрыва с проникновением в просвет органа. Кроме разрывов стенки характерно повреждение
  6. Lésion abdominale sinarienne
    La classification des lésions abdominales est indiquée sur la Fig. 14. Principaux symptômes de lésions des organes creux; • Douleur abdominale sévère. • Symptômes de choc • Tension des muscles de la paroi abdominale antérieure. • Un symptôme positif de Shchetkin-Blumberg. • La disparition de l'atonie hépatique (bulle de gaz sous le diaphragme). • Expiration du contenu intestinal d'une plaie. • Boucles enroulées
  7. MALADIES URGENTES DES CORPS ABDOMINAUX
    Caractéristiques de l'évolution de la pathologie urgente de la cavité abdominale chez l'enfant 1. Compte tenu des caractéristiques anatomiques et physiologiques liées à l'âge du développement du corps de l'enfant, tout soupçon de pathologie des organes abdominaux doit être considéré comme une indication d'hospitalisation de l'enfant. 2. Le tableau clinique de la plupart des maladies et blessures des organes abdominaux a une évolution de phase et dépend de l'heure de début
  8. Повреждения паренхиматозных органов живота
    Паренхиматозные органы живота, такие, как печень и селезенка, при закрытых травмах повреждаются чаще, чем полые. Объяснить это можно тем, что они более фиксированы в брюшной полости, имеют мягкую структуру и способны в меньшей степени реагировать компрессией на избыточное давление извне. Селезенка, имея более рыхлую пульпу без прочной стромы, повреждается чаше других органов. В результате
  9. SECTION DES CORPS ABDOMINAUX
    Nous n'effectuons pas d'autopsie des organes internes de la cavité abdominale dans la section des cadavres de fœtus et de nouveau-nés à la fois pour des raisons techniques (petites tailles d'organes et leur vulnérabilité facile), et pédagogiques (difficulté de démonstration). Afin de pouvoir comparer les données cliniques et les changements pathoanatomiques, ainsi qu'établir des voies de propagation du processus pathologique,
  10. Blessures abdominales
    Diagnostic différentiel de la douleur abdominale 1, La douleur dans le haut de l'abdomen à droite est observée avec des maladies et des lésions du foie ou de la vésicule biliaire avec des radiations à l'épaule droite ou à la poitrine à droite; avec ulcère peptique du duodénum et lésions du pancréas avec irradiation dans le dos ou zona; avec calculs rénaux avec irradiation dans la région inguinale
Portail médical "MedguideBook" © 2014-2019
info@medicine-guidebook.com