Accueil
À propos du projet
Nouvelles médicales
Pour les auteurs
Livres sous licence de médecine
<< Précédent Suivant >>

Les principaux termes utilisés dans le cours "Psychologie du développement et Psychologie du développement"

L’adaptation est un processus constant d’adaptation active de la personne à son environnement (principalement social).

Activité - l'état actif des êtres vivants, qui est la condition la plus importante pour leur existence.

L'accélération est une accélération du développement.

Ambivalence des sentiments - la dualité, la nature contradictoire de plusieurs états émotionnels expérimentés simultanément.

La loi biogénétique est une loi qui décrit la relation entre les stades de développement intra-utérin d'un enfant et les stades de développement d'une espèce biologique découverte par les naturalistes allemands F. Müller et E. Haeckel.

L’activité principale est le type d’activité auquel l’émergence des néoplasmes mentaux les plus importants est associée à cette étape de l’ontogenèse.

Le type de communication principal est une forme de communication spéciale qui caractérise les nouvelles opportunités et les nouveaux besoins de chaque période.

Position interne - idées sur la place d'un enfant dans le système de liens sociaux.

Les fonctions mentales supérieures (HMF) sont complexes, formant par voie intraveineuse des processus mentaux d’origine sociale. Un trait distinctif de HMF est leur nature indirecte et arbitraire.

L’âge psychologique est un cycle de développement relativement fermé, qui a sa propre structure et sa propre dynamique, indique combien de personnes sont adaptées aux exigences de l’environnement. L'âge psychologique comprend le niveau d'intelligence, la capacité d'apprentissage, les habiletés motrices, ainsi que des facteurs subjectifs tels que les sentiments, les attitudes et les motivations.

La gérontopsychologie est une branche de la psychologie du développement qui étudie les lois du développement physique et personnel au stade du vieillissement.

Gérontogenèse - modèles et mécanismes de développement mental et personnel au stade de vieillissement.

L'hospitalalisme est une combinaison de troubles mentaux et somatiques qui surviennent chez les enfants dans les premières années de leur vie et sont causés par un manque de communication prolongé (dans les foyers pour enfants, lorsqu'ils sont placés dans un hôpital, etc.).

Le déterminisme est une dépendance régulière et nécessaire des phénomènes mentaux aux faits qui les génèrent. Le déterminisme psychologique procède de la causalité universelle des phénomènes et des conditions mentaux.

L'enfance est un terme désignant les premières périodes de l'ontogenèse, de la naissance au troisième âge.

La psychologie de l’enfant est une branche de la psychologie qui étudie les facteurs et les modèles de développement mental de l’enfant au début de l’ontogenèse, de la naissance à l’adolescence. Le sujet de la psychologie de l’enfant est l’étude des conditions et des causes motrices de l’ontogenèse de la psyché humaine, le développement de processus mentaux individuels (cognitifs, volitifs, émotionnels), ainsi que divers types d’activités pour enfants (jeux, travail, enseignements),

la formation de traits de personnalité, d'âge et de caractéristiques psychologiques individuelles des enfants, leur développement social.

Le décentrement est un mécanisme permettant de surmonter l’égocentrisme d’une personne, qui consiste à modifier le point de vue, la position du sujet à la suite d’une collision, à le mettre en correspondance et à l’intégrer à des positions différentes de la sienne.

Les forces motrices du développement sont les facteurs qui déterminent le développement progressif de l'enfant, ses causes, contiennent les sources de développement énergiques et stimulantes et le dirigent dans la bonne direction.

Les lois du développement mental sont des lois générales et particulières, à l'aide desquelles on peut décrire le développement mental d'une personne et sur lesquelles on peut contrôler ce développement.

La zone de développement proximal est la distance entre le niveau de développement réel de l'enfant et le niveau de développement possible, déterminé à l'aide de tâches résolues sous la direction d'adultes.

La maturité est la plus longue période de développement de l’ontogenèse, caractérisée comme un âge d'or, le développement le plus élevé des capacités intellectuelles, spirituelles et physiques de l'homme. Le cadre chronologique de la période de maturité est conditionnel, déterminé par le moment de l'achèvement de la jeunesse et le début de la période de vieillissement. Les critères d'une personnalité mature sont: un sens développé de la responsabilité, le besoin de s'occuper des autres, la capacité de participer activement à la société et l'utilisation efficace de leurs connaissances et de leurs capacités, la proximité psychologique avec une autre personne, une solution constructive de divers problèmes de la vie sur le chemin de la réalisation la plus complète de soi . Dans de nombreux concepts, le développement est divisé en étapes: jeunesse, floraison, maturité elle-même.

La maturité (liée à l’âge) est l’atteinte par une personne du niveau de développement mental correspondant à la norme de population liée à l’âge, y compris, en tant que critère principal, les néoplasmes mentaux liés à l’âge. Les caractéristiques d'âge incluent la maturité physique, mentale et sociale.

Identification - comparaison, identification avec quelqu'un ou quelque chose.

Un style d'activité individuel est un système stable et spécifique de moyens psychologiques et de méthodes de réalisation d'une activité.

L’initiation est un système de rites à l’aide duquel un changement de statut social est formellement fixé, par exemple entrer dans une communauté fermée ou passer d’une classe (âge ou société) à une autre.

Instinct (de la lat "instinktus" - impulsion) - une combinaison de composants innés du comportement humain et de la psyché.

Infantilisme (du latin "Infantilis" - nourrisson, enfant) - préservation des caractéristiques inhérentes à l’enfance dans le comportement et la psyché d’un adulte.

Un jeu de rôle est une forme d’activité dans des situations conditionnelles, qui reflète divers aspects de la vie, des caractéristiques de l’activité et des relations entre adultes.

Jeu de mise en scène - jeu avec une intrigue qui apparaît pour la première fois à la frontière de l'enfance précoce et préscolaire.

L’activité de jeu est une forme d’activité dans des situations conditionnelles visant à la reconstruction et à l’assimilation de l’expérience sociale, fixée par des moyens socialement fixés d’exercer des actions de fond, dans des objets de science et de culture.

La compensation est l'optimisation des activités en équilibrant des fonctions mentales sous-développées ou altérées ou des traits inadéquats en utilisant des fonctions stockées ou des traits plus optimaux pour une situation donnée.

Le complexe de revitalisation est la réaction émotionnelle de l’enfant face à l’apparence d’un adulte, exprimée en tournant la tête, en marchant, en réaction motrice.

La crise du développement de l’âge est un tournant dans le développement qui sépare un âge de l’âge.

Le critère pour la périodisation du développement mental est

La période critique est une phase brève mais turbulente au cours de laquelle se produisent d'importants changements de développement et où l'enfant change radicalement d'un grand nombre de ses caractéristiques.

La période lytique est une longue période de développement, caractérisée par un déroulement sans heurt du processus de développement, sans changements brusques ni changements dans le développement de l'enfant.

Locomotion - mouvement actif dans l'espace (ramper, marcher, etc.)

La méthode longitudinale est une étude longue et systématique des mêmes sujets.

La jeunesse est une période d’ontogenèse correspondant au passage de la jeunesse à la maturité.

L'apprentissage est le processus et le résultat de l'acquisition d'une expérience individuelle, quels que soient la motivation et la méthode de cette acquisition, qu'elle soit intentionnelle ou spontanée.

Négativisme - comportement non motivé, manifesté par des actes ou des paroles, délibérément contraire aux exigences et aux attentes des autres.

Tumeurs - changements mentaux et sociaux qui

partager la conscience et l'activité des enfants d'un certain âge.

La formation est un processus de transfert volontaire d'expérience socioculturelle visant à l'acquisition de certaines connaissances et compétences.

La communication est le processus d'établissement et de développement des contacts entre les personnes,

générés par les besoins d'activités conjointes et comprenant l'échange d'informations, l'élaboration d'une stratégie d'interaction unique, la perception et la compréhension d'une autre personne.

Le surdon est une combinaison qualitativement particulière de capacités qui permet d'obtenir des résultats exceptionnels dans divers domaines de l'activité humaine.

L'ontogenèse est le processus de développement et d'amélioration des structures de base de la psyché d'un individu au cours de sa vie.

La pédologie est une science complète sur l’enfant, qui a un caractère orienté vers la pratique et qui consiste à étudier de manière exhaustive l’enfant et à élaborer une vision holistique de sa vie et de son développement mental.

Le personnalisme est une direction en psychologie créée par V.
Stern, qui considère le sujet de la recherche comme une personnalité holistique, est une réalité primordiale.

Imitation - à la suite de tout exemple, motif.

Adolescence - la période d’ontogenèse (de 10 à 11 ans), qui correspond au début du passage de l’enfance à l’adolescence.

Préformité - étroitesse d'esprit, présélectionnant le processus de développement,

associés soit à des facteurs congénitaux, soit à la situation sociale.

L'activité de manipulation du sujet est une activité phare à un âge précoce. L'enfant apprend à utiliser divers objets et en apprend le sens par une communication directe avec les adultes.

Qualités psychodynamiques - concept qui relie les propriétés du système nerveux, en raison de la dynamique de son fonctionnement, aux qualités psychologiques de la personnalité - anxiété, agressivité, sociabilité, etc.

La puberté (du latin pubertaf) est la puberté, période du développement individuel de l'organisme animal ou humain, au cours de laquelle, par de profonds changements internes, elle atteint la puberté ou la capacité de se reproduire.

Développement individuel (ontogenèse) - ensemble de changements séquentiels morphologiques, physiologiques et psychologiques subis par l’individu depuis sa création jusqu’à la fin de sa vie.

Le développement de la psyché est un changement naturel dans les processus mentaux au fil du temps. exprimée en transformations quantitatives, qualitatives et structurelles.

Développement révolutionnaire - changements durables irréversibles, généralement confinés aux crises de développement liées au vieillissement.

Développement situationnel - changements associés à l'influence d'une situation sociale particulière.

Développement évolutif - transformations quantitatives et qualitatives irréversibles relativement lentes.

Théorie de la récapitulation - la théorie de S. Hall, qui étend la loi biogénétique au développement mental des enfants. Cette théorie a prouvé que l'ontogenèse est une répétition brève de la phylogenèse.

La réflexion (introspection, observation de soi) est le processus de la connaissance de soi de ses états et expériences mentaux internes.

La parole est égocentrique - parole, de forme externe et de contenu interne, c.-à-d. se faire face.

Comportement de rôle - comportement en conformité avec un rôle social spécifique.

Le rôle social est la façon dont les gens se comportent conformément aux normes acceptées, en fonction de leur position dans la société, dans le système de relations interpersonnelles.

Sensibilité - la sensibilité accrue d'un être vivant aux événements qui surviennent avec lui. Les périodes sensibles existant dans l'ontogenèse apportent une réponse optimale à un certain effet, exprimé par la croissance rapide de la fonction correspondante (perception, parole, etc.).

Période sensible - une période de sensibilité accrue pour le développement de cette propriété de la psyché.

La socialisation est le processus et le résultat d'une appropriation active par une personne de normes, d'idéaux, d'orientations de valeurs, d'attitudes et de règles de comportement significatifs pour son environnement social.

La situation sociale du développement est un système de relations entre l’enfant et le monde, spécifique à chaque âge, qui se reflète dans ses expériences.

Environnement social - la personne qui entoure les conditions sociales, matérielles et spirituelles de son existence, de ses activités et de son développement. Mercredi dans un large

com sens (macro-environnement) couvre l’ensemble du système social et économique: les forces productives, l’ensemble des institutions et relations sociales, la conscience et la culture d’une société donnée; étroit moyen (micro

environnement), en tant qu’élément de l’environnement dans son ensemble, inclut directement l’environnement social d’une personne - famille, école, travail et autres collectifs et groupes.

Le vieillissement est un processus destructeur qui résulte des effets néfastes des facteurs externes et internes qui augmentent avec l'âge et conduit à un manque de fonctions physiologiques du corps. Le vieillissement est un changement permanent et irréversible des structures et des fonctions d'un système vivant.

La vieillesse est la dernière période de la vie humaine, dont le début conditionnel est associée au retrait d'une personne de la participation directe à la vie productive de la société, caractérisée par des néoplasmes, comme tout autre âge.

Les conditions de développement sont des facteurs internes et externes agissant constamment qui influencent le développement, sa dynamique et déterminent les résultats finaux.

L’activité éducative est une activité particulière de l’élève, qui le dirige consciemment à mettre en œuvre les objectifs de formation et d’éducation adoptés par l’élève comme objectifs personnels.

La phylogenèse est le processus de l'origine et du développement historique de la psyché des animaux et des humains.

L’égocentrisme est la position intellectuelle particulière de l’enfant, la considération du monde de son propre point de vue, unique et absolu, l’inaccessibilité de la compréhension de la relativité de la connaissance du monde et de la coordination de points de vue différents.

L'éthologie est la science des fondements biologiques généraux et des modèles de comportement des animaux.
<< Précédent Suivant >>
= Passer au contenu du manuel =

Les principaux termes utilisés dans le cours "Psychologie du développement et Psychologie du développement"

  1. Caractéristiques de la psychologie du développement, la psychologie du développement en tant que science
    La psychologie des âges est une branche de la science psychologique qui étudie les faits et les modèles de développement humain, la dynamique d'âge de son psychisme. L'objet d'étude de la psychologie du développement est une personne normale et en bonne santé qui se développe et évolue dans l'ontogenèse. La psychologie du développement met en évidence les changements de comportement liés au vieillissement et cherche à expliquer ces changements, à révéler des
  2. Méthodes de recherche en psychologie du développement et en psychologie du développement
    La complexité des méthodes de recherche utilisées par les scientifiques lors de la recherche sur le processus de développement de l’âge se compose de plusieurs blocs de méthodes. Une partie de la méthodologie est empruntée à la psychologie générale, l'autre à la psychologie différentielle, la troisième à la psychologie sociale. Les méthodes utilisées en recherche génétique (observation, tests, expériences) sont étroitement liées aux méthodes de la psychologie générale, mais ont
  3. Psychologie du développement et psychologie du développement chez le psychologue russe
    Psychologie du développement et psychologie du développement dans les travaux domestiques
  4. Psychologie du développement et psychologie du développement - une branche interdisciplinaire du savoir scientifique
    Au cours des dernières décennies, la psychologie du développement (psychologie du développement) a changé tant dans le contenu que dans les relations interdisciplinaires. D'une part, il exerce une influence sur d'autres disciplines scientifiques et, de l'autre, il est lui-même influencé par elles, en assimilant tout ce qui élargit son contenu substantif. Biologie, génétique, physiologie du développement. Ces disciplines sont importantes avant tout.
  5. Sujet de psychologie du développement et psychologie du développement
    La psychologie moderne est un système étendu de disciplines scientifiques, parmi lesquelles une place particulière est occupée par la psychologie liée à l'âge ou, plus exactement, par la psychologie du développement humain, associée à l'étude de la dynamique du développement de la psyché humaine liée à l'âge, évoluant qualitativement avec le temps. Notion d'âge
  6. Conditions préalables à la formation de la psychologie du développement et de la psychologie du développement dans un domaine indépendant de la science psychologique
    La conception de la psychologie du développement (psychologie de l'enfant ou développement) en tant que branche indépendante du savoir scientifique remonte à la seconde moitié du XIXe siècle. Deux directions étaient unies, évoluant jusque-là en parallèle et indépendamment l'une de l'autre. Il s’agit d’études du développement de l’enfant associées à la science et à la médecine, ainsi que d’études ethnographiques sur l’enfance et la langue, principalement:
  7. Isolement de la psychologie du développement et de la psychologie du développement dans un domaine indépendant de la science psychologique
    Isolement de la psychologie du développement et de la psychologie du développement dans un domaine indépendant de la psychologie.
  8. Sujet, méthodes, liens interdisciplinaires de la psychologie du développement et de la psychologie du développement
    Sujet, méthodes, liens interdisciplinaires de la psychologie du développement et de l'âge
  9. OBJET, TÂCHES ET MÉTHODES DE PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT ET DE PSYCHOLOGIE DE L'ÂGE
    OBJET, TÂCHES ET MÉTHODES DE PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT ET DE L'ÂGE
  10. ORGANISATION ET METHODES DE RECHERCHE EN PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT ET EN PSYCHOLOGIE DE L'AGE
    ORGANISATION ET MÉTHODES DE RECHERCHE EN PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT ET DE L'ÂGE
  11. SUJET DE PSYCHOLOGIE DE DÉVELOPPEMENT ET PSYCHOLOGIE DE L'ÂGE CONTEXTE HISTORIQUE
    LE SUJET DE LA PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT ET DE LA PSYCHOLOGIE AGE EST HISTORIQUE
  12. Psychologie développementale étrangère moderne et psychologie développementale
    Psychologie du développement étranger moderne et âge
  13. PROBLÈMES GÉNÉRAUX DE PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT ET DE PSYCHOLOGIE DE L'ÂGE
    QUESTIONS GÉNÉRALES DE PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT ET DE L’ÂGE
  14. OBJET ET CONCEPTS FONDAMENTAUX DE PSYCHOLOGIE DE L'ÂGE
    La psychologie en tant que science est actuellement affirmée comme une force capable de changer le monde et, à bien des égards, de l'homme lui-même. AL. La psychologie moderne est un système étendu de disciplines scientifiques, parmi lesquelles une place particulière est occupée par la psychologie du développement associée à l’étude de la dynamique du développement de la psyché humaine liée à l’âge, de l’ontogenèse des processus mentaux et
  15. Concepts de base de la psychologie du développement
    Le concept clé de la psychologie du développement est le concept de développement. Le développement est le processus de transition d'un état à un autre, plus parfait, le passage de l'ancien état qualitatif à un nouvel état qualitatif, du simple au complexe, du inférieur au supérieur. Le développement de la psyché est aussi un changement régulier des processus mentaux dans le temps, qui se traduit par des processus quantitatifs, qualitatifs et
  16. SUJET DE PSYCHOLOGIE D'ÂGE. OBJECTIFS THÉORIQUES ET PRATIQUES DE LA PSYCHOLOGIE DE L'ÂGE
    SUJET DE PSYCHOLOGIE D'ÂGE. OBJECTIFS THÉORIQUES ET PRATIQUES DE L’ÂGE
  17. La psychologie de l'âge en tant que composante des fondements méthodologiques de la psychologie militaire
    La psychologie de l’âge, en tant que branche des sciences psychologiques, étudie les lois du développement mental et les caractéristiques de la formation de la personnalité à différents stades de l’ontogenèse d’une personne, de la naissance à la vieillesse. La psychologie des âges a pris forme dans un domaine de connaissances indépendant à la fin du siècle dernier en tant que psychologie de l’enfant et a longtemps été limitée à l’étude du développement mental de l’enfant.
  18. Période marxiste de développement de la psychologie domestique du développement de l'âge
    Après 1917, la Russie est entrée dans une nouvelle phase de son développement historique soviétique. Cette période de développement de la pensée sociale et humanitaire se caractérise par une forte dépendance de la recherche scientifique sur les réalités politiques de la vie et sur les attitudes idéologiques des partis. Le marxisme a été reconnu comme la seule vision du monde correcte: la science soviétique reposait sur ses fondements. Le processus
  19. Les principaux problèmes de la psychologie du développement
    Conformément aux domaines de recherche décrits en psychologie du développement, ses principaux problèmes peuvent être déterminés. Comme vous le savez, un problème est appelé contenant une contradiction et, par conséquent, une question difficile à résoudre en science, à laquelle il est actuellement impossible d'obtenir une réponse sans ambiguïté et indiscutable. Un de ces problèmes est la question de savoir ce qui détermine plus
Portail médical "MedguideBook" © 2014-2019
info@medicine-guidebook.com