Патологическая анатомия / Педиатрия / Патологическая физиология / Оториноларингология / Организация системы здравоохранения / Онкология / Неврология и нейрохирургия / Наследственные, генные болезни / Кожные и венерические болезни / История медицины / Инфекционные заболевания / Иммунология и аллергология / Гематология / Валеология / Интенсивная терапия, анестезиология и реанимация, первая помощь / Гигиена и санэпидконтроль / Кардиология / Ветеринария / Вирусология / Внутренние болезни / Акушерство и гинекология Parasitologie médicale / Anatomie pathologique / Pédiatrie / Physiologie pathologique / Oto - rhino - laryngologie / Organisation d'un système de santé / Oncologie / Neurologie et neurochirurgie / Héréditaire, maladies génétiques / Maladies transmises par la peau et les maladies sexuellement transmissibles / Antécédents médicaux / Maladies infectieuses / Immunologie et allergologie / Hématologie / Valeologie / Soins intensifs, anesthésiologie et soins intensifs, premiers soins / Hygiène et contrôle sanitaire et épidémiologique / Cardiologie / Médecine vétérinaire / Virologie / Médecine interne / Obstétrique et gynécologie
Accueil
À propos du projet
Actualités médicales
Pour les auteurs
Livres autorisés sur la médecine
<< Précédente Suivant >>

Pneumonite



Pneumonie interstitielle desquamative. Dans les alvéoles pulmonaires de certains patients atteints de pneumonie interstitielle, les macrophages s'accumulent. Au début, on pensait qu'il s'agissait de cellules desquamées des parois alvéolaires, d'où le nom de la maladie. Habituellement, la toux et l'essoufflement se développent lentement, ce qui entraîne progressivement un essoufflement, une cyanose et l'apparition de «pilons» sur les mains. Sur les radiographies, en règle générale, des infiltrats bilatéraux du lobe inférieur sont visibles. Les causes de la maladie sont inconnues. Le traitement aux hormones stéroïdes aide, conduisant à la disparition des phénomènes inflammatoires dans les poumons. Certains patients développent une fibrose interstitielle, il existe donc une opinion selon laquelle la pneumonite interstitielle desquamative est un stade précoce du développement de la fibrose interstitielle idiopathique.

Au microscope, l'attention est attirée sur les accumulations intra-alvéolaires de macrophages (Fig. 15.25), dont le cytoplasme contient des granules lipidiques et PAS-positifs. Certains macrophages des vacuoles phagocytaires ont des lamelles



Fig. 15.25.

Pneumonie interstitielle desquamative

.

De nombreuses alvéoles sont remplies de cellules mononucléaires, y compris les macrophages (médicament I.V.Dvorakovskaya).

des corps, apparemment, des particules de surfactant laissées par des pneumocytes morts de type II. Des signes de pneumonite interstitielle et d'hyperplasie concomitante des cellules épithéliales tapissant les alvéoles sont notés. De plus, les cellules épithéliales en multiplication desquament réellement (ou subissent une desquamation) dans la lumière des alvéoles.

Pneumopathie hypersensible (pneumonite d'hypersensibilité). Il s'agit d'un groupe de maladies pulmonaires d'origine immunologique et à prédominance interstitielle qui se développent avec une aspiration intensive et souvent prolongée de poussières organiques et de particules d'origine "industrielle". Chez les patients, une sensibilité anormale ou une réactivité accrue est détectée, qui, contrairement à la réaction dans l'asthme bronchique, ne se développe pas dans les bronches, mais dans les alvéoles. Si une telle pathologie est détectée dans les premiers stades et l'exclusion des influences professionnelles ou autres, des changements fibrotiques chroniques graves dans le tissu pulmonaire peuvent être évités.

Le plus souvent, un état d'hypersensibilité se produit après l'inhalation de poussières organiques contenant des antigènes provenant de spores de bactéries thermophiles, de champignons, d'animaux ou de produits microbiens. De nombreux syndromes sont décrits en fonction de la profession des patients pour cette pneumonite.
Le poumon du fermier est essentiellement une maladie qui entre en contact avec la poussière de foin récemment tondu, humide et chaud. Dans ce foin, les spores d'actinomycètes thermophiles se multiplient rapidement. Le poumon de volaille - une maladie des amateurs d'oiseaux - est causé par les protéines du sérum sanguin, les sécrétions ou les peluches et les plumes de divers oiseaux. Un poumon altéré par un humidificateur d'air ou un climatiseur est une maladie qui se développe sous l'influence de bactéries thermophiles qui pénètrent dans l'air avec les fumées des réservoirs remplis d'eau chaude. On connaît également le poumon du cueilleur de champignons, la maladie de l'écorce d'érable (chez les menuisiers et les fabricants de meubles), la maladie du canard (associée aux antigènes de plumes de canard), etc.

L'étude du matériel expérimental et clinique nous convainc que dans les premiers stades de la pathogenèse du processus, quelles que soient les raisons ci-dessus, elle est causée par des réactions immunocomplexes de type III, et dans les stades ultérieurs par une réaction d'hypersensibilité de type IV retardée, qui provoque la formation de granulomes. Les manifestations cliniques de la pneumonite hypersensible varient. La forme aiguë, qui se développe 4 à 6 heures après l'aspiration de poussières contenant des antigènes, se traduit par des accès répétés de fièvre, d'essoufflement et de toux. Ces attaques s'accompagnent d'une leucocytose. Des infiltrats diffus ou nodulaires apparaissent sur les radiographies des poumons et les tests respiratoires fonctionnels montrent une limitation de la fonction. Si l'aspiration est prolongée ou prolongée dans le temps, une forme chronique se développe. Elle ne s'accompagne plus d'exacerbations du processus lors de contacts répétés avec le même antigène. Au lieu de cela, une insuffisance respiratoire, un essoufflement, une cyanose et une diminution de la fonction pulmonaire et de la progression de l'élasticité, signes que l'on retrouve dans d'autres formes de maladie pulmonaire interstitielle chronique.

Des données histologiques ont été obtenues dans l'étude d'échantillons de biopsie pulmonaire prélevés sur des patients atteints de formes subaiguës et chroniques: pneumonie interstitielle avec infiltration représentée par des lymphocytes, des plasmocytes et des macrophages, dont certains ont un cytoplasme mousseux; fibrose interstitielle; bronchiolite oblitérante et formation de granulomes. Chez plus de 50% des patients, des infiltrats cellulaires sont également notés à l'intérieur des alvéoles.

La byssinose, maladie professionnelle des travailleurs du coton et du textile, se développe avec l'aspiration de petites fibres de coton, de lin, de lin et de chanvre. Les preuves de la nature immunitaire de cette maladie ne sont pas aussi convaincantes. Les manifestations aiguës de la maladie sont similaires aux crises d'asthme bronchique.

<< Précédente Suivant >>
= Passer au contenu du manuel =

Pneumonite

  1. Maladies respiratoires iatrogènes
    Complications médicinales. Les médicaments peuvent provoquer diverses blessures dans le système respiratoire, entraînant un bronchospasme, un œdème pulmonaire, une pneumonite chronique avec fibrose et une pneumonite hypersensible. Par exemple, les médicaments cytotoxiques utilisés en oncologie provoquent une pneumonie et une fibrose pulmonaire. À la fois cela et un autre - résultats de l'action toxique directe du médicament et
  2. Lésions pulmonaires dans les maladies vasculaires du collagène
    La fibrose pulmonaire interstitielle diffuse dans la version classique se produit avec la sclérose systémique progressive (sclérodermie). Chez les patients atteints de lupus érythémateux systémique dans le parenchyme pulmonaire, une infiltration focale peut être observée et un lupus érythémateux sévère se développe parfois. Avec la polyarthrite rhumatoïde, les poumons sont souvent impliqués dans le processus, qui se manifeste sous l'une des 5 formes suivantes:
  3. Complications anesthésiques.
    La CIM-10 de la 15e année présente trois sections reflétant les complications de l'anesthésie pendant la grossesse (O29), pendant l'accouchement (O74) et pendant la période post-partum (089). Cela comprend les complications maternelles causées par une anesthésie générale ou locale, l'utilisation d'analgésiques ou de sédatifs. Le nombre de complications anesthésiques en tant que cause de SEP reste élevé
  4. PNEUMONIE AIGUË
    La pneumonie aiguë signifie des processus inflammatoires exsudatifs aigus de diverses étiologies et pathogenèse, localisés dans le parenchyme et le tissu pulmonaire intermédiaire, impliquant souvent le système vasculaire. La pneumonie en tant que forme nosologique est dite lorsque l'agent causal de la maladie est une flore pathogène non spécifique ou pathogène conditionnelle, et que la principale
  5. Examen médical
    Les termes d'incapacité temporaire sont déterminés par la massivité de l'embolie pulmonaire, le moment du diagnostic correct et le début des soins intensifs. En moyenne, les patients sont handicapés pendant au moins 1 à 2 mois. Les résultats de l'embolie pulmonaire massive sont déterminés par la gravité de l'insuffisance cardiaque respiratoire et pulmonaire. Avec une embolie pulmonaire et la formation d'une pneumonie par crise cardiaque, les patients sont handicapés pendant 3 à 6 semaines.
  6. Maladies gastro-intestinales
    Conditions conduisant à une dysphagie Causes: • sténose œsophagienne tumorale; • ???? achalasie; • ???? spasme diffus de l'œsophage; • ???? œsophagite médicinale; • ???? hernie hiatale; • ???? collagénoses; • ???? brûlure chimique de l'œsophage; • ???? diverticule de l'œsophage; • ???? infections oesophagiennes (candidose). Caractéristiques de l'anesthésie: • une préparation préopératoire est nécessaire
  7. Thérapie de diverses polyarthrite rhumatoïde juvénile
    Traitement des options systémiques] Objectifs du traitement: arrêter les manifestations systémiques, l'activité des infections intercurrentes et le syndrome articulaire, prévenir la progression des changements structurels dans les articulations et le handicap des patients. Thérapie par impulsions avec la méthylprednisolone. Le plus souvent, la méthylprednisolone est administrée à une dose de 20-30 mg / administration 1 fois par jour pendant 3 jours consécutifs en association avec une thérapie par le pouls
  8. Syndromes hémorragiques pulmonaires
    L'hémorragie pulmonaire et l'hémorragie dans le tissu pulmonaire sont des complications graves de certaines maladies pulmonaires interstitielles. Parmi les syndromes hémorragiques pulmonaires, on distingue le syndrome de Goodpasture (EWGoodpasture), l'hémosidérose pulmonaire idiopathique, l'hémorragie associée à la vascularite (avec hypersensibilité à l'angiite, la granulomatose de Wegener et le lupus érythémateux disséminé). Syndrome
  9. Syndrome d'aspiration
    L'aspiration du contenu gastrique est l'une des complications les plus graves de l'anesthésie, aboutissant souvent (dans 40 à 45% des cas) à la mort du patient. L'étiologie. La probabilité de régurgitation et d'aspiration est plus élevée chez les patients présentant une pathologie abdominale, une évacuation retardée du contenu gastrique ou une altération de la fonction du sphincter gastro-œsophagien. Facteurs prédisposants
  10. Diagnostics
    Clinique De nombreuses études ont montré une incidence élevée d'épisodes asymptomatiques chez les patients atteints de FA paroxystique récurrente et de symptômes d'arythmie, contrairement à d'autres formes de tachycardie supraventriculaire paroxystique. Parmi les premiers FA diagnostiqués, la forme asymptomatique est enregistrée dans 20 à 30% des cas. Lors de la surveillance après RCA pendant une moyenne de 17 mois à l'aide de l'appareil Reveal,
  11. Lupus érythémateux disséminé
    - une maladie auto-immune systémique chronique du tissu conjonctif et des vaisseaux sanguins, caractérisée par une évolution sévère, une progression régulière et un polymorphisme des manifestations cliniques. Les principales manifestations cliniques Le signe clinique le plus courant du lupus érythémateux disséminé est une atteinte articulaire sous forme de polyarthralgie ou d'arthrite migratoire sévère. Déformation articulaire
  12. MALADIES DESTRUCTIVES DES POUMONS
    Il existe trois principales formes cliniques et morphologiques: abcès, abcès gangreneux et gangrène pulmonaire. Un abcès pulmonaire est une cavité plus ou moins limitée formée à la suite d'une fusion purulente du parenchyme pulmonaire. La gangrène pulmonaire est un état pathologique significativement plus grave, caractérisé par une nécrose étendue et une décomposition de couleur rose des personnes touchées
  13. Classification
    En Russie, la classification de V. A. Nasonova est utilisée, basée sur la détermination de l'activité et de l'évolution de la maladie. Variantes du cours Aiguë: apparition soudaine, généralisation rapide avec formation d'un tableau clinique polysyndromique, y compris des dommages aux reins et / ou au système nerveux central, résultat défavorable si non traité. Subaigu: début progressif, généralisation ultérieure, ondulation avec
  14. Informations générales
    Tous ceux qui entrent dans la maternité sont des candidats potentiels pour une anesthésie planifiée ou d'urgence. Il s'ensuit que l'anesthésiologiste doit connaître le minimum suivant sur chaque patiente du service: âge, nombre de grossesses et d'accouchements, âge gestationnel, maladies concomitantes PI compliquant les facteurs. Si l'on sait à l'avance que l'anesthésie est inévitable, une analyse détaillée
  15. Pneumothorax spontané
    Le pneumothorax spontané (SP) est une affection pathologique qui caractérise le flux spontané d'air dans la cavité pleurale par un défaut de la plèvre viscérale en l'absence de lésions thoraciques. Motifs: bulles emphysémateuses, pneumonite destructrice, brosses pulmonaires fausses et vraies, tuberculose caverneuse, cancer du poumon, adhérences pleurales. Symptômes: douleur aiguë sur le côté
  16. Trichinose
    Définition de James J.Plord. La trichinose est l'hélminthiase intestinale et tissulaire des humains et d'un certain nombre de mammifères, causée par les nématodes Trichinella spiralis. La maladie se caractérise par une diarrhée lors du développement de parasites adultes dans l'intestin grêle et la myosite, de la fièvre, une prostration, un œdème périorbitaire, une leucocytose éosinophile et parfois des symptômes de myocardite, pneumonie ou
  17. Vizer V.A .. Conférences sur la thérapie, 2011
    Sur le sujet - couvrir presque complètement les difficultés au cours de la thérapie hospitalière, les questions de diagnostic, de traitement, comme indiqué, sont concises et assez abordables. Maladies allergiques pulmonaires Maladies articulaires Maladie de Reiter Maladie de Sjögren Asthme bronchique Bronchiectasie Hypertension Glomérulonéphrosafasdit Hernie œsophagienne Maladies pulmonaires destructives
  18. MALADIES PULMONAIRES ALLERGIQUES
    Au cours des dernières décennies, une augmentation significative du nombre. patients atteints de maladies allergiques de l'appareil bronchopulmonaire. Les maladies pulmonaires allergiques comprennent l'alvéolite allergique exogène, l'éosinophilie pulmonaire et les médicaments
  19. ALVEOLITES ALLERGIQUES EXOGÈNES
    L'alvéolite allergique exogène (synonyme: pneumonite hypersensible, alvéolite granulomateuse interstitielle) est un groupe de maladies causées par une inhalation intensive et, plus rarement, prolongée d'antigènes de poussières organiques et inorganiques et se caractérise par une diffusion, contrairement à l'éosinophilie pulmonaire, des lésions des structures alvéolaires et interstitielles des poumons. L'émergence de ce groupe
  20. TRAITEMENT
    1. Mesures générales visant à déconnecter le patient de la source d'antigène: respect des exigences sanitaires et hygiéniques sur le lieu de travail, amélioration technologique de la production industrielle et agricole, emploi rationnel des patients. 2. Traitement médicamenteux. Au stade aigu, prednisone 1 mg / kg par jour pendant 1 à 3 jours, suivie d'une réduction de la dose de
Portail médical "MedguideBook" © 2014-2019
info@medicine-guidebook.com